Social

La Martinique va “renforcer la mobilisation”

Le Collectif du 5 février, le préfet et les socio-professionnels de l’île discutent depuis ce week-end, d’une hausse de salaire net de 354 euros. Cette négociation a tourné court “par la faute du patronat” selon le responsable du mouvement social.


La Martinique va “renforcer la mobilisation”
La mobilisation entre dans son 19e jour, ce lundi. Son leader a annoncé hier soir un durcissement de la contestation, suite à un nouvel échec des négociations, ce week-end.
La hausse du salaire net reste à ce jour, le principal élément de désaccord. Vendredi et samedi derniers, le Collectif, le préfet et les socio-professionnels de l’île discutaient d’une augmentation de 354 € qui n’a pas abouti.
Michel Monrose, président du Collectif a regretté que “le patronat n’ait pas fait de contre-proposition, comme ça a été le cas en Guadeloupe”. Une nouvelle rencontre entre les différents antagonistes est prévue dans quelques heures, à la préfecture.
L’appel au durcissement de la mobilisation générale va-t-elle changer la donne ? En effet, la Centrale démocratique martiniquaise des travailleurs qui est membre du Collectif a appelé ses militants à durcir le mouvement autour des grandes surfaces.
D’autres actions sont également programmées, mais pour l’heure elles sont gardées secrètes.

Lundi 23 Février 2009 - 15:29
Jismy Ramoudou
Lu 449 fois




1.Posté par boyer le 23/02/2009 17:01
il y a une anecdocte interessante sur le blog de François-Xavier Guillerm ou le LKP dit n'avoir aucune revendication statutaire ou independandiste:

Echange entre Patrick Karam et Elie Domota sur France 5

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales