Politique

La MCUR présentée à la Grande Halle de la Villette à Paris


La MCUR présentée à la Grande Halle de la Villette à Paris
Alors qu’hier après-midi se tenait à Saint-Pierre une réunion-débat contre la M.C.U.R, au même moment, de l’autre côté de l’équateur, Paul Vergès présentait le projet aux réunionnais de la Métropole. Ici, comme là-bas, même si le public avoue trouver le concept de la M.C.U.R séduisant, il n’en est pas moins inquiet de son coût qu’il juge élevé et trouve ses raisons d’être discutables.
C’est dans le cadre de l’exposition Kreyol Factory qui se déroule actuellement au Parc de la Villette, que l’équipe du Conseil régional est venue présenter la M.C.U.R aux Réunionnais de Métropole. Les moyens ont été à la hauteur du projet : projection, diapositives, maquette, distribution d’un petit sac en toile imprimé et cocktail offert. Mais toute cette attention n’a pas suffi à conquérir le public.

La MCUR présentée à la Grande Halle de la Villette à Paris
Un concept séduisant…

Au premier abord, la "Maison" a de quoi plaire. Le bâtiment, imaginé par l’agence X-TU, sera résistant aux cyclones et entièrement autonome en énergie. Son parking, quant à lui, sera équipé d’ombrières photovoltaïques.
La Maison abritera des expositions temporaires, une bibliothèque en ligne, un salon de lecture, une galerie audio-visuelle, des salles de conférences, spectacles et débats, mais aussi un centre de conservation, une salle d’archives, des espaces pour enfants, des salles pour les chercheurs et artistes en résidence, et enfin des bars et restaurants.
Présentée comme une "garantie de développement et d’unité pour le peuple réunionnais" par Alain Armand, vice-président à la Culture au Conseil régional, elle semble avoir été pensée dans ce sens.
Pour enrichir le contenu de son musée, un  long travail de collecte du patrimoine est en train de s’effectuer et lors de son ouverture, il est prévu d’enregistrer en temps réel les témoignages des visiteurs.
Chaque année des actions seront menées auprès de la population et des écoles afin de recueillir davantage de témoignages et de rester au plus près de la réalité réunionnaise.
Stéphane Hoarau, chercheur à la M.C.U.R, croit en ce projet "novateur, intéressant, et intelligent" et affirme avoir rencontré, parmi la diaspora réunionnaise, des personnes qui y trouveront une véritable utilité. "Beaucoup de Réunionnais ont voyagé dans les années 60 dans des cadres difficiles, on leur a demandé d’oublier ce qu’ils étaient avant. Ces Réunionnais ne savent pas forcément où trouver des sources d’informations. Avec la M.C.U.R., ils auront les réponses à leurs interrogations".

La MCUR présentée à la Grande Halle de la Villette à Paris
… au coût élevé …

Mais l’ampleur de ce projet appelle évidemment des moyens considérables pour le réaliser. Ainsi son coût est estimé à 90 millions d’euros qui seront financés par l’Etat à 8,14%, l’Europe à 21,35% et la Région à 70,52%, sans que l’on sache encore à combien s’élèvera le prix du ticket d’entrée.
Des chiffres susceptibles encore d'augmenter, qui font bondir les réunionnais, surtout en ce temps de crise où ils estiment que les priorités sont ailleurs.

La MCUR présentée à la Grande Halle de la Villette à Paris
… et dont les raisons d’être restent floues

A la Région, on pense au contraire que c’est le moment d’investir, voire de "dépenser" dans la culture. Et, pour se justifier, on rappelle les problèmes majeurs auxquels doit faire face le monde aujourd’hui : démographie, réchauffement climatique et mondialisation de l’économie… sans que le public ne saisisse véritablement le lien de cause à effet entre ces soucis et les raisons d’être de la M.CU.R ! D’autant plus que, lors du bref débat qui a suivi la présentation, lorsqu’un citoyen demande ce qu’il adviendra des autres musées moribonds, on élude la question et on répète à quel point ce projet est "nécessaire" et même "urgent", "à quel point l’histoire de la Réunion a été méprisée".
L’occasion pour Françoise Vergès de reparler de l’esclavage, thème déjà abordé à de nombreuses reprises par elle-même et par son père lors de leurs discours respectifs. Cette partie du passé réunionnais apparaît d’ailleurs comme l’un des aspects les plus importants consacrés par le musée de la Maison. Mais Françoise Vergès refuse d’y voir un attachement au passé qui empêcherait de se tourner vers l’avenir. "La question n’est pas de se complaire dans le passé. C’est de le reconnaître et de le valoriser. C’est de remercier ces femmes et ces hommes car c’est aussi grâce à eux qu’on a un pays aujourd’hui qui s’appelle la Réunion et une culture réunionnaise".
Un pays qui, apparemment, se nommerait désormais Larényon –dixit l’Office de la Langue - et dont la langue maternelle est indiscutablement le créole. Des prises de position qui ne font pas forcément l’unanimité…

La MCUR présentée à la Grande Halle de la Villette à Paris
Dimanche 17 Mai 2009 - 09:50
Bérengère Lefèvre
Lu 2175 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/05/2009 11:13
Sans oublier le discours de paul vergès, qui nous a présenté la MCUR comme l'outil indispensable qui permettra à la société réunionnais de ne pas sombrer dans le communautarisme (car nous sommes tous génétiquement sans exception issu du métissage, dixit le président de la Région) , qui est la menace pour lui évidente des décennies à venir, en raison de notamment de :
- la mondialisation
- le réchauffement climatique.

Certaines caméras étaient présentes, peut être aurons nous la possibilité d'entendre ce discours qui vaut son pesant de catastrophisme ! Nostradamus a trouvé son héritier !

2.Posté par Cambronne le 17/05/2009 11:29
Non à la Dictature du clan de l'homme trois SSS Spider Super Silver Man la band a 3SSS pour ne plus le nommer and co°
En finir avec ce dictat Quand donc arrêterons nous d’approuver que 'cochon vole ' Spider Man Super Man et Silver Man il est vrai que notre homme à des ressources et des arguments pour faire dans la présentation d'être catastrophique pour notre avenir , histoire de maintenir le peuple sous pression, alors la région applique le vieux proverbe chrétien (charité bien ordonnée commence toujours par soi même ainsi que sa famille)

quand Saint Paul l'affirme dit Le père, le fils, la fille et le saint esprit népotisme et les copains d'abord (communiste pour les autres mais pas pour eux ) avec votre argent !!! c’est tellement plus facile PRIERE DE PUBLIER TOUS LES SALAIRES, connaissez vous les indemnités de Françoise directrice d’une maison fantôme la marque du malin 666 , Comment sont calculé tous ces avantages déplacements en première classe à travers la planète etc... de ces personnages SANS RIEN OUBLIER ; c'est dingue ce que vous pourriez découvrir rien que sur le nombre de billets d’avion pour tout le clan 3SSS au frais du contribuable que nous sommes . Pour vous autres les petits réunionnais de base, pas de continuité territoriale comme nos amis Corses , il faut se serrer la ceinture et faire des économies ! Car force de constater qu'après le montage obamania et visite de la case de l'Oncle Tom (...) l'on voudrait nous faire croire à l'indispensable vergèssaga et oui cerise sur le gâteau région est bien donc secrètement gardé faisant que le partage reste entre les mains de quelques privilégiés '' sorte dan fé noir qui disait notre defun pape Jean Paul TO ben mi croit bien que la band a 3SSS pour ne plus le nommer and co° y tire bien la couverture pou bouche not zieu ou sinon a nou créole na trop maloye en dan francoise pierre paul et cet nous connait pas bo frere couzin belle soeur le petit fils ect...

Quizzzzzzzzz quelqu'un connait il le salaire et les avantages de Françoise Vergès, responsable avec son acolyte arrogant si vertueux ' raciste extrémiste anti zoreil' Carpanin Marimoutou ils oublient c'est avec l'argent des zoreils qu'il gaspillent qu'ils espèrent sortir cette maison au triple 666 empreinte du diable , quand à dire maintenant que le projet des architectes béni Oui Oui que sont ces deux opportunistes usurpateurs et profiteurs imaginé par l’agence X-TU,Anouk Legendre, Nicolas Desmazieres...Pour n'avoir comme argumentaire que cette structure hideuse de béton mal proportionné ne représentant en rien les cinq continents et culture différentes composition principale de la Réunion ...En quoi ce triple 666 empreinte du Diable peut elle être l'image de l'identité Réunionnaise alors qu'il y a nombre d'endroit marquant l'histoire en ruine ...

L'argument principale histoire d'embrouyer les pistes
Le bâtiment, imaginé par l’agence X-TU, sera résistant aux cyclones et entièrement autonome en énergie. Son parking, quant à lui, sera équipé d’ombrières photovoltaïques.

Imaginez votre maitre d'oeuvre qui vous propose un bâtiment qui ne serait pas étanche , ? c'est le minimum que l'on doit attendre d'un architecte de faire un bâtiment ressituant l'histoire lorsque l'on parle de culture , quand je constate que certaines Cases Créoles sont toujours debout certaines ont vu passer plusieurs cyclones dévastateur , et présentement ils s'inquiètent de leur machin hideux que personne de désire

Le Réunionnais n'ont pas besoin de ce type d'architectes que sont l’agence X-TU,Anouk Legendre, Nicolas Desmazieres...

Rudy Ricciotti avait raison de dire que ce projet était truqué d'avance ...et il a eu raison de faire un recours au Tribunal Administratif ...


Liberté

Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable de neige
J'écris ton nom

Sur les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J'écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l'écho de mon enfance
J'écris ton nom

Sur tous mes chiffons d'azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom

Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom

Sur chaque bouffées d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orages
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J'écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J'écris ton nom

Sur la lampe qui s'allume
Sur la lampe qui s'éteint
Sur mes raisons réunies
J'écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J'écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J'écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J'écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J'écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attendries
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom

Sur l'absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom

Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

Paul Eluard

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/05/2009 11:30
stephane hoarau a dit : "Beaucoup de Réunionnais ont voyagé dans les années 60 dans des cadres difficiles, on leur a demandé d’oublier ce qu’ils étaient avant. Ces Réunionnais ne savent pas forcément où trouver des sources d’informations. Avec la M.C.U.R., ils auront les réponses à leurs interrogations"

il est faux de dire que les réunionnais expatriés dans les années, ont été contraint sur demande d'oublier ce qu'ils étaient avant. c'est un mensonge. personne, aucun discours, aucune directive réglementaire ou loi, n'a inscrit l'obligation de mise en place de programme de lavage de cerveau envers les domiens expatriés. Que monsieur Hoarau veuille bien citer les cas où des personnes auraient contraint le Réunion "version bumidom", à oublier ce qu'il était.

Il est faux de dire que le Réunionnais ne sait pas forcément où trouver l'information. Cette information existe sur de nombreux sites internet, dans de nombreux ouvrages publiés. la MCUR par ailleurs ne saura être accessible à ces réunionnais expatriés, pour ceux d'entre eux qui n'auront pas les moyens de payer le billet d'avion pour satisfaire à leur curiosité !

Il est consternant de voir des arguments fallacieux développés par l'équipe de la MCUR, dont la rhétorique repose sur la seule affirmation de la nécessité de l'outil MCUR tel qu'il est envisagé, sans aucune démonstration, sans aucun sondage d'opinion.

Par ailleurs, vu que le Préfet n'a pas encore rendu sa décision sur le sujet, comment la Région et l'équipe MCUR peut elle être si sûre que ce projet sera effectivement réalisé tel qu'il a été présenté à La Villette?

4.Posté par thierry le 17/05/2009 12:45
un bon site internet ferait largement l'affaire, et aurait un retentissement mondial...mais est ce qu'une solution économique satisferait la mégalomanie de Popaul et de fifille ?

5.Posté par Cambronne le 17/05/2009 13:02
Stéphane Hoarau, chercheur à la M.C.U.R, croit en ce projet "novateur, intéressant, et intelligent" et affirme avoir rencontré, parmi la diaspora réunionnaise, des personnes qui y trouveront une véritable utilité. "Beaucoup de Réunionnais ont voyagé dans les années 60 dans des cadres difficiles, on leur a demandé d’oublier ce qu’ils étaient avant. Ces Réunionnais ne savent pas forcément où trouver des sources d’informations. Avec la M.C.U.R., ils auront les réponses à leurs interrogations".

Franchement ils se foutent de nous ils osent réécrire l'histoire à leur manière , l'on va finir par se demander ou ont ils obtenu leurs diplômes , de conservateurs de Musée quel cursus ont ils fait pour venir déballer autant de conneries que je sache aucun n'a le diplôme requis de l'Ecole Nationale du Patrimoine (ENP) type conservateurs de 1ère classe et les conservateurs en chef , pour venir se permettre de déformer l'histoire de la Réunion , honte à vous Monsieur Stephane Hoarau? faut croire que les expatriés de force vers la Creuse eux doivent avoir une autre version des événements ...
Ne vous servez pas du malheur pour faire valoir l'utilité de votre machin qui n'est autre qu'un prétexte pour vous servir d'alibi alimentaire


Les personnes concernées parlent de “déportation”.
Dans les années 60’ pour pallier au déficit démographique de certains départements français, le ministre de l’intérieur de l’époque, Michel Debré grand ami des Verges dans toutt les combats ils furent des complices , a l’idée d’amener en métropole des enfants de La Réunion.
Plus d’un millier de ces enfants, dont l’âge allait de quelques mois à l’adolescence, se sont ainsi retrouvés d’un jour à l’autre éparpillés dans plusieurs départements français, et en majorité dans la Creuse. Bien que les dossiers aient été gérés par la DASS, les enfants étaient souvent, tout simplement, issus de milieux défavorisés. Les familles recevaient des promesses d’avenir meilleur pour leurs enfants, mais parfois elles étaient mises devant le fait accompli.
Une fois arrivés en France, les réunionnais ont souvent été confrontés à des conditions de vie difficiles, et de longues années se sont écoulées avant que certains d’entre eux ne puissent retourner chez eux en visite ou définitivement pour une minorité.
Aujourd’hui, une association d’enfants déportés, à La Réunion, et une autre en métropole, viennent d’assigner en justice l’Etat Français pour ces faits.
Mes images, sont des portraits de quelques uns des ces enfants d’autrefois, qui se battent pour un devoir de mémoire, ainsi que des photos de leurs environnement proche, celui de la métropole, bien loin de leur île.

6.Posté par DD le 17/05/2009 14:08
On discute beaucoup sur ce blog des propos tenus par Stéphane Hoarau sur la diaspora réunionnaise qui a voyagé dans les années : 'Beaucoup de Réunionnais ont voyagé dans les années 60 dans des cadres difficiles, etc.'. Il est dit dans ces lignes : 'il est faux de dire que les réunionnais expatriés dans les années, ont été contraint sur demande d'oublier ce qu'ils étaient avant'... Sachez, messsieurs, que la littérature réunionnaise, elle-même, porte des traces de cette histoire, et de ce qui a été un fait : le travail d'Alain Lorraine (ses articles sur les femmes 'placées' en Alsace par exemple), Zistoir Kristian, de Christian, et racontant 'l'expatriation d'un réunionnais', l'ouvrage de JJ Martial sur les enfants de la Creuse, les nombreuses revues publiées à partir des années 60 et jusque dans les années 80 par les associations réunionnaises en France, et j'en passe ! Oui, il est dit à chaque fois : expatriation, déportation, exil, etc. C'est ignorer profondément cette histoire que de dire et soutenir qu'il n'a pas été demandé à ces réunionnais 'd'oublier' !

Certes, il ne s'agit pas de TOUS les réunionnais, mais sur les quelques 60.000 concernés, il s'agit d'une grande part d'entre eux !

Par ailleurs, et pour rebondir sur cet article, j'étais à cette présentation, et j'ai eu l'occasion de discuter avec votre journaliste, Mme Bérengère Lefèvre... Pour ma part, je ne me souviens pas lui avoir dit ne pas avoir été convaincu par la présentation du projet, au contraire ! Et même, j'ai tendu l'oreil, et je n'ai pas entendu beaucoup de témoignages 'contre'... voir pas du tout !

Merci donc à l'équipe de la MCUR d'avoir fait cet effort, de nous avoir convié à cette rencontre éclairante ! Les seules échos de la presse réunionnaise me semblent en effet un peu trop orientés, et pas du tout représentatifs de ce que l'on peut entendre de la bouche des Réunionnais même (et d'autres...) sur le terrain de l'information !

(Réponse de Bérengère Lefèvre : 'Ne pas entendre beaucoup de témoignages contre' et 'ne pas en entendre du tout' sont deux choses différentes. Par ailleurs, ni moi, ni mon carnet, ni mon dictaphone, ni mon oreille n’avons le souvenir d’avoir recueilli un avis entièrement positif sur la MCUR sauf lorsqu’il émanait d’un membre de l’équipe. Votre véritable nom plutôt qu’un pseudo aurait servi à me rafraîchir la mémoire. Mais nous savons tous les deux que cette discussion à laquelle vous faîtes allusion n’a jamais eu lieu. Aussi, si je comprends parfaitement qu’on veuille défendre corps et âme le projet de la MCUR, en aucun cas cela ne justifie de remettre en cause la crédibilité et l’intégrité d’une journaliste. A l’avenir, merci de veiller à la pertinence et à l’impact de vos arguments.)

7.Posté par bertel le 17/05/2009 14:28
Puisque l'on parade à la Villette en nous refusant localement, de façon institutionnelle le débat démocratique sauf à le laisser à la seule initiative de citoyens responsables - merci encore à Zinfos et aux collectifs qui se sont créés pour dénoncer cette gabegie - qui engage tant d'argent et renie notre Histoire en la travestissant , alors il faut porter le débat numérique hors nos frontières insulaires, ce que je me propose de faire dès maintenant !!!

Réunionnais ! Levez-vous et écrivez ! Ecrivez partout, sur tous les sites ! Dites ce qui se passe dans votre île !

bertel

8.Posté par bertel le 17/05/2009 15:01
"Mais l’ampleur de ce projet appelle évidemment des moyens considérables pour le réaliser. Ainsi son coût est estimé à 90 millions d’euros qui seront financés par l’Etat à 8,14%, l’Europe à 21,35% et la Région à 70,52%,"

Calculez, chers amis ! Calculez !

Plus de 63 millions d'euros !!! Chiffres enfin dévoilés !!!

Alors que le Préfet a déjà fixé à 61 millions maximum le projet acceptable, la compagnie s'en fout et continue à voguer !!!

bertel

9.Posté par thierry le 17/05/2009 16:07
franchement crétin cette histoire de déportation dans la creuse, tout comme le génocide vendéen !

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/05/2009 16:58
DD, il me semble que ceux présents à cette conférence était tous convaincus par le projet.
ce ne sont pas la centaine de personnes présentes qui sont majoritaires vis à vis de la "diaspora" des 200 000 réunionnais, chiffre évoqué par FV..

mais je parie que la plupart des personnes présentes, sont celles qui également assistent aux petites sauteries de l'IRT organisées sur Paris... genre pique assiette, alimentaire...

10 minutes de débat ! est ce crédible ??

11.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/05/2009 17:02
et 10 centimes de plus pour le thierry-thon !!

12.Posté par Cambronne le 17/05/2009 17:38

9. Posté par thierry le 17/05/2009 16:07
franchement crétin cette histoire de déportation dans la creuse, tout comme le génocide vendéen !
@@@@@@@@@

A la seule différence c'est que même cette abject déportation forcée de milliers d'enfants de la Réunion âgés entre 7 à 14 ans et ( tous pas forcément orphelins comme l'on aurait voulu le cacher) dans les années 60-70 sous le patronage de papa Debré pour peupler les campagnes de la métropoles sur que certains aujourd'hui ne s'en vante pas bien sûr. Car avoir volé l'enfance de plus de 1700 enfants pour servir de garçon de ferme et fille à tout "faire" ..
Michel Debré, élu en 1963 député de la Réunion, où il est parachuté sur ordre du Général, et où il règnera jusqu’en 1974.
Certes crétin je suis crétin je resterais c'est ma force à moi , sauf qu'à la seul différence entre vous et moi moi je sais que j'en suis un vous vous travaillez pour le devenir ...Mon cher ...
Mais vous devriez plutôt faire le rapprochement entre les liaisons dangereuses qu'entretenait 3SSS à partir de 1959. Quand 18 mai 1959, la fédération réunionnaise du Parti communiste française est dissoute Paul Vergès crée le Parti communiste réunionnais, P.C.R, Paul Vergès réclamait il alors déjà à l'époque l'autonomie de l'île seul moyen selon lui de débarrasser définitivement La Réunion de ses "oripeaux coloniaux" .
Mais entre les alliances les complicités des clan TAK VIRA VERGES faut dire que nos élus ont su diviser les réunionnais pour mieux se partager les pouvoirs dans leur luttes éternels
Faut dire que la Famille Vergès aura pratiquement régné sans partage 1 siècle pire que les plus dur régimes soviétiques ...

13.Posté par soliste le 17/05/2009 17:40
Eh bé.....vu le niveau d'annerie que l'on colporte içi sur les 'déportations' d'enfants de la creuse...vous savez pas la peine d'attendre la mcur pour vous renseigner un peu sur l'histoire récente de la Reunion....
Cambronne pour une fois est celui qui dit le moins de bétise à ce sujet, très étonnant!! Du coup on lui pardonnera le 'vergès-debré grand complice dans ce crime'...fallait bien qu'il se laisse aller un peu....cela aurait fait trop de grabuge pour les habitués d'ici s'il se laissait aller à dire crument l'implication de l'Etat, de debré, de la majorité de la droite pays de cette époque en ce scandale....

(Note de Pierrot Dupuy : Au risque de t'étonner, Soliste, je condamne avec la dernière énergie le transfèrement de ces jeunes Réunionnais en Métropole. Je n'emploie volontairement pas le terme de déportation, par respect pour ces millions de Juifs qui ont, eux, subi une déportation, avec pour la plupart la mort au bout.
Mais cela n'enlève rien à la connerie de ceux qui ont fait ça, c'est à dire d'envoyer contre leur volonté ces jeunes Réunionnais servir de garçons de ferme gratuits dans les coins les plus reculés de France. Quelles qu'aient pu être les bons sentiments qui semble t-il les animaient... Tu vois qu'on peut se retrouver sur certains points... lol)

14.Posté par GRENADE974 le 17/05/2009 18:04
MCUR ou BLOCKHAUS ? A combien se sont-ils déplacés et pour quel coût sur le dos des contribuables ?

15.Posté par bertel le 17/05/2009 19:27
"14. Posté par GRENADE974 le 17/05/2009 18:04
MCUR ou BLOCKHAUS ? A combien se sont-ils déplacés et pour quel coût sur le dos des contribuables ?"

Les vraies questions émergent...

Ti pa... ti pa ... nou va arivé !

bertel

16.Posté par Cambronne le 17/05/2009 20:55
Du coup on lui pardonnera le 'vergès-debré grand complice dans ce crime'...fallait bien qu'il se laisse aller un peu....


Création de "la M.C.U.R.," à les apparatchiks , de l'ex URSS en ont rêvé, la Région Réunion va le réaliser pour vous ...
Sachez mon cher monsieur "solo" sauf votre respect que j'ai pour encore espérer autre chose pour l'avenir de la Réunion , que de voir l'argent des contribuables par cette manifestation sans nom de la dilapidation des deniers publics, qu'ils ne viennent pas dire que l'argent il y en a ce n'est pas vrai ils n'ont pas le moindre franc

Les Réunion qui a peur de voir la vérité en face ?
En vérité nous avons les plus grand mystificateurs de l'histoire, il serait temps que l'état y mette son grain de sel en ordonnant une enquête sur les comptes qu'utilisent ces gens pour soit disant faire des recherche fallacieuses dont l'orientation ne se cantonne uniquement que sur l'esclavage ?
Hors Madame Françoise verges démontre son incompétence d'aller sur l'histoire au début des premiers arrivants ?
Le pire qui puisse arriver à un peuple, c’est d’être livrés, tout comme les réunionnais, à l’autorité absolue de malfaiteurs sans foi ni loi nous n'avons plus rien à attendre d'une bande de usurpateurs de falsificateurs de l'histoire .
Et je compte bien en aviser les autorités de la cultures pour qu'ils viennent voir vos soit disant travaux de recherche exclusivement orienté dans une seule et même direction discriminatoire pour les autres

Dans de tels cas, le mensonge, la rapine, la débrouille, le vol, le viol, l’injustice, le mépris du faible, tout comme ici et monnaie courante à la Réunion, deviennent une nouvelle religion de UMPCR et la vertu une hérésie étant donné que les politiques de l'opposition ont choisi l'omerta de laisser faire sans même regarder le peuple qui gronde de plus en plus , ou est votre dialogue ou est la concertation et l'écoute .
Le mensonge est méprisant et la corruption reste un cancer ?
Mêmes les sourds les entendent et les aveugles, où qu’ils soient et où qu’ils dirigent l’extrémité de leur cane blanche, buttent dedans.
L’injustice, les ogres les vampires spoliateurs du patrimoine l’un des mots des plus employés par les Réunionnais. Quel est son sens ?
Prononcé du fond de leurs tripes, sonne comme profond soupir, comme l’expression d’un insondable cri de désespoir lorsqu'ils veulent voler des terrains à seulement 4.50euros , sur une zone qui n'est même pas constructible au POS .
Le mépris de l’administration et de l'arrogance affiché de ces gens si vertueux de la Région , des voyous/squatteurs de terres et jusqu’aux plantons de leur pétaudière avec leurs alimentaires les aficionados du projet les révisionnistes de l'histoire par leur désinformation espèrent faire passer leur mensonges , journalistes de propagande, pseudos écrivains, adorateurs de la Kiltir …
tout ces gens sont corrompus jusqu’à la moelle des os et/ou complices.
Puisque nos historiens de pacotille , avec la complicité terrifiante des médias et autres pseudos intellectuels de la pensée unique , y compris les dégénérés racistes anti zoreils, débauchés et autres grassement stipendiés par un régime totalitaire infâme mieux ce pays se soviétise dans une décontraction feutrée, tous ces gens n’oseront jamais dire la vérité aux réunionnais et à leurs auditeurs et à leurs lecteurs, d’ailleurs, quand bien même ils la leur diraient, tellement ils ont menti qu’ils ne trouveront plus personne pour venir les croire.

Allons-nous longtemps faire l’impasse sur l’adage :
« dis moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu est ? »

17.Posté par darkalliance le 18/05/2009 07:51
Alain ARMAND ?!!! Je tombe des nues : STELLA MATUTINA est super déficitaire ... en donneur de leçon, on ne fait pas mieux !!!!

18.Posté par Cambronne le 18/05/2009 11:10

17. Posté par darkalliance le 18/05/2009 07:51
Alain ARMAND ?!!! Je tombe des nues : STELLA MATUTINA est super déficitaire ... en donneur de leçon, on ne fait pas mieux !!!!
@@@@@@@@@@@@@@@@@

Suffit aussi d'apprécier le marketing autour du premier site de spectacle de la Réunion j'ai nommé le Volcan de la Fournaise et son site minable en présentation thématique aucune Vidéo peu de présentation de cartes et autres caractère ludique pour un des volcan les plus actif de la planète...

http://www.maisonduvolcan.fr/pages/14.html


en comparaison visitez donc les auvergnats avec leurs volcans éteints ils ont un sens de la communication faisant que les volcans d'Auvergne attirent plus de visiteurs du monde entier ..

cherchez l'erreur , quand vous allez à la maison du volcan manque d'animations pratiquement aucun souvenirs rien que sur les plaquettes de présentation elles sont vieillottes

http://www.lesvolcansdauvergne.com/

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales