Société

La Journée mondiale des donneurs de sang: seul 1% de ceux qui peuvent donner, le font...


La Journée mondiale des donneurs de sang: seul 1% de ceux qui peuvent donner, le font...
A l'occasion de la Journée mondiale des donneurs de sang ce samedi, les nombreuses équipes de l’Établissement français du sang (EFS) se retrouvent au Parc des Expositions pour une "méga collecte". Près de 400 personnes sont attendues et permettront, à la différence d'une collecte normale avec une soixantaine de personnes, de préparer la période creuse des vacances.

Le but est évidemment de collecter des poches de sang mais aussi de sensibiliser le public qui pourrait donner, mais ne le fait pas, par manque d'information. "Seul 1% des personnes en bonne santé qui peuvent donner leur sang, le font, affirme Hervé Renard, le nouveau directeur de l'EFS Réunion depuis mars, cette journée permet d'attirer les familles et amis de ceux qui donnent pour qu'ils voient l'ambiance dans laquelle les dons se font, et nous poser toutes sortes de questions".

Le manque de temps, la maladie supposée, la peur de grossir, de devenir "accro"... toutes les raisons sont bonnes pour ne pas donner son sang, et les équipes de l'EFS sont présentes aujourd'hui pour prouver le contraire, avec des animations, stands d'information, collations...

La Journée mondiale des donneurs de sang: seul 1% de ceux qui peuvent donner, le font...
La Réunion en autosuffisance... pour le moment

Hervé Renard explique qu'une poche de sang peut aider trois personnes et soigner trois maladies différentes car on en extrait des globules rouges, des plaquettes et du plasma. "1% de donneurs, soit 120 par jour, suffisent aux soucis médicaux quotidien, mais en cas de problème inattendu chez un patient ou de gros accident, les poches sont très rapidement consommées". Un malade, en cas de complication peut utiliser 60 à 100 poches en une fois.

Si le besoin en sang a diminué de 2% cette année en métropole, ce n'est pas le cas pour La Réunion qui connaît une augmentation de 7%. "C'est grâce aux expertises médicales qui sont de plus en plus avancées à La Réunion que nous gardons les patients de plus en plus sur l'île", précise le directeur. L'augmentation de 5% du nombre de donneurs cette dernière est donc la bienvenue.

"Nous incitons aussi les Réunionnais à donner aux Réunionnais car avec des types de sang bien particuliers qui n'existe que sur l'île, comme le type 0 "Bombay", explique-t-il, en attendant que la seule personne prévue de ce type arrive à la collecte aujourd'hui. "Ils sont 300 dans le monde, surtout en Inde et à La Réunion".

La collecte se poursuit jusqu'à 17h. Les curieux sont donc invités à voir comment un don de sang se déroule et profiter de la bonne ambiance.

La Journée mondiale des donneurs de sang: seul 1% de ceux qui peuvent donner, le font...

La Journée mondiale des donneurs de sang: seul 1% de ceux qui peuvent donner, le font...
Samedi 14 Juin 2014 - 12:11
SH
Lu 761 fois




1.Posté par chik le 14/06/2014 14:27
le sang des habitants de l'île qui ont connu le chikungunya en 2005/2006 est encore plus précieux pour aider les habitants des caraîbes qui subissent actuellement le chik., car c'est devennu l'antidote, à voir sur google: un espoir de traitement préventif et curatif contre le chikungunya.

2.Posté par noe le 14/06/2014 14:28
Donnons un peu de nous même ,cela montre que nous sommes généreux avec notre prochain !
Le sang se renouvelle sans cesse ! Aucun souci à se faire !

3.Posté par Philippe le 14/06/2014 16:01
"la peur de grossir, de devenir "accro"", c'est quoi ces excuses ? Certains pensent que donner son sang fait grossir ou rend accro ??... sérieusement...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales