Santé

La Haute Autorité de Santé préconise un dépistage généralisé du VIH

La HAS, la Haute autorité de santé, qui émet des avis et des recommandations au ministère de la Santé recommande un dépistage généralisé du VIH sur l'ensemble de la population française de 15 à 70 ans.


La Haute Autorité de Santé préconise un dépistage généralisé du VIH
Selon un rapport de la HAS révélé par Libération, la Haute Autorité de Santé appelle à un dépistage généralisé de la population de 15 à 70 ans pour pallier les insuffisances de la politique actuelle. Il conseille un dépistage ciblé des "groupes à risques" tous les ans, c'est-à-dire les homosexuels, les consommateurs de drogues et les hétérosexuels aux partenaires multiples.

D'après la HAS, "il persiste un retard au dépistage qui concerne plus particulièrement certains groupes de populations ou d'individus". L'autorité cite notamment les personnes de plus de 40 ans, d'origine étrangère ou contaminées par voie hétérosexuelle.

Le rapport fait état de 160.000 séropositifs en France qui ignorent être infectés par le virus. La France est tout de même placée en seconde position mondiale en terme de tests pratiqués.
Mercredi 21 Octobre 2009 - 12:24
Karine Maillot
Lu 1354 fois




1.Posté par Jeff le 21/10/2009 12:53
Et pour bientôt : La haute autorité préconise un prélèvement chez tout individu dès la naissance pour analyser l'ADN afin de dépister des risques futurs de maladies.

Vive le soleil vert.

2.Posté par raphaelle. le 21/10/2009 13:26
pour moi tout le monde doient se faire dépister. Arrêtons de dire qu'il y a des populations à risque. Les homo sont plus fidèles que les hétéro, et comment savoir si la personne avec qui on est est réélement fidèle...
Pour moi la seul solution, c'est le préservatif, et on ne le répétera jamais assez. Sinon vous pouvez aussi choisir d'attendre d'avoir des rougeurs, ou je ne sais trop quels symptome d'une MST pour vous rendre compte que oui mon partenaire m'a été infidèle et oui je suis potentiellement succeptible d'avoir le SIDA...

3.Posté par A quant le dépistage apparteance politique le 21/10/2009 19:05
Il reste le dépistage pour voir qui vote à gauche et à droite. Si seulement on éliminerait tout ceux qui votent à gauche il ne resterait en France pas beaucoup de gens intelligents.

2012 ce sera l'alternance avec un président de gauche.

4.Posté par thierry le 21/10/2009 20:13
il serait temps, bcp de personnes pensant ne pas être "à risque" découvrent leur séropositivité alors qu'ils sont déjà en sida déclaré, parfois après avoir contaminé des proches....

5.Posté par Elie LEBRETON le 22/10/2009 04:52
Bonjour dépistage obligatoire, bon certes c'est louable mais quelles raisons peuvent bien avoir piquer la HAS pour demander une telle chose?
A ma connaissance même lorsqu'il y a eu le "pic" de ce problème de santé publique, l'Etat n'a pas réagi.
Personnellement je refuserais de le faire même si pour ça je devrais pour une fois me battre contre une loi de la République que je trouve absolument absurde, d'autres moyens de prévention existe....
Ici les personnes concernées seront immédiatement catalolgués donc victime de discrimination....
Y a t-on suffisamment réfléchit avant de proposer une telle mesure...
N'y aurait t-il pas des intérêts financiers bien supérieurs?

6.Posté par Jeff le 22/10/2009 08:27
Bien vu, Elie. Les laboratoires vont gagner beaucoup d'argent avec le vaccin de la grippe. Un vaccin sera bientôt au point pour le sida, alors une campagne généralisée de vaccination à venir.

Nous vivons une époque formidable.

7.Posté par PEPE-LE-TOXIC /METROPOLE.... le 22/10/2009 20:00

QU' EST-CE KI CARACTERISE L' ETAT DE DROIT ? .......
NOTRE PAYS EST DEVENU UN PAYS DU TIERS MONDE .... TIERS MONDE !!!!!!!!!!!!!
ENTRE FICHIERS & CONTRE DE POLICE , ON Y VIT DESORMAIS DANS UNE REPUBLIQUE
BANANIERE ..... IL NOUS MANQUE KE DES ZOULOUS PARTOUT OUF!!!!!!!! OUF !!!!!!

1789!!!!!!! 1789 !!!!!!!! &1789 !!!!!!


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales