Sport

La France s'impose largement mais sur le fil en Ukraine


 
Les matchs amicaux du mois de juin, alors que la saison est terminée et que les joueurs ont surtout leurs vacances en tête, sont rarement intéressants. D'ailleurs, jusqu'à la 87ème, on pouvait encore se demander l'intérêt d'un tel match. Puis, en trois étincelles, la lumière fut. Trois étincelles d'un jeune homme d'1,72m, de 23 ans et qui, en rentrant à un quart d'heure de la fin, honorait sa première sélection en équipe de France : Marvin Martin.

Une jolie frappe de 20 mètres après un crochet (87e), un corner pour la tête de Younes Kaboul (89e) et un face-à-face avec le gardien parfaitement géré (90e), le Sochalien a plus que réussi son entrée dans la cour des grands. Et bien évidemment, celui qui a fini meilleur passeur de Ligue 1 cette année ne va pas échapper à la traditionnelle comparaison avec Zidane qui, lui aussi, pour sa première sélection en 1994, avait inscrit un doublé lors de son entrée en jeu (France-République Tchèque : 2-2).

Car avant Martin Martin... rien. Pourtant, Laurent Blanc avait aligné ses remplaçants, leur faisant clairement comprendre qu'il y avait des places à prendre. Mais la première mi-temps fut du même accabit que le match raté trois jours plus tôt contre la Biélorussie (1-1). Quelques bonnes intentions mais pas de jeu. Il aura fallu que l'Ukraine ouvre le score par Tymoshchuk (53e) pour que les Bleus se réveillent et égalisent par Kevin Gameiro cinq minutes plus tard (58e). La suite, vous la connaissez... (résumé du match en vidéo ci-dessus).
Mardi 7 Juin 2011 - 10:26
Lu 872 fois




1.Posté par kaserlékui le 07/06/2011 16:46
...il y a aussi le maillot bleu ! qu'est-ce que j'aime pas l'autre maillot zébré horizontal; ce dernier me fait penser à la tenue revêtue par les prisonniers d'Alcatraz..., moche ! enfin, ce n'est que mon avis...!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales