Sport

La FFF donne raison à Olivier Halé et annule sa suspension de 2 ans par la LRF


La FFF donne raison à Olivier Halé et annule sa suspension de 2 ans par la LRF
Les amateurs de foot se rappellent sûrement qu'Olivier Halé, président du club de l'ADS Langevin et candidat sur la liste de Dominique Goumane aux dernières élections de la Ligue réunionnaise de football, avait été suspendu deux ans par la commission de discipline de la LRF. Contestant cette décision, Olivier Halé avait saisi la commission supérieure d'appel de la Fédération française de football. Cette dernière a rendu son verdict le 21 janvier dernier, en invalidant la décision de la commission de discipline pour "non respect de la règlementation" et violation du droit le plus élémentaire à la défense.

Olivier Halé voit dans cette décision de l’une des plus hautes instances fédérales "ce (qu'il) dénonce depuis fort longtemps, à savoir que la commission de discipline de la LRF prend des mesures sans respecter les textes. Cette décision marque un coup d’arrêt aux agissements de cette commission stalinienne. Combien d’entre nous (joueurs, éducateurs, dirigeants) ont déjà été injustement sanctionnés par cette instance locale ?", s'interroge-t'il.

Poursuivant sur sa lancée, il estime que "la commission supérieure d’appel rappelle ainsi à Monsieur Moultson (NDLR : le président de la commission de discipline) qu’il est là avant tout pour appliquer les règlements et non pour mener l’Inquisition !"

Selon lui, "Monsieur Moultson n’est plus légitime à ce poste et doit démissionner de sa fonction de président de la commission".
Jeudi 31 Janvier 2013 - 21:04
Pierrot Dupuy
Lu 1839 fois




1.Posté par Pala le 01/02/2013 03:39
Démission de Mr Moultson mais également du Président Etheve en tant que patron de cette ligue et patron de Mr Moultson. On aura dans sa globalité un football de misère dans ce pays tant que des hommes de cet espèce auront le pouvoir de sévir au sein de la LRF!

2.Posté par jhal le 01/02/2013 07:46
Les voila démasqués nos petits barons péi. Malheureusement un glaçon sur le sommet de l'iceberg. Les gros poissons dorment tous les soirs sur leurs deux oreilles après avoir compté leurs argent sales.

3.Posté par Rioux le 01/02/2013 08:57
Un coup de pied au cul à MULTSON, ça lui fera du bien.Pour une fois que c'est lui de sanctionner. Effectivement, il doit démissionner !!

4.Posté par alin le 01/02/2013 11:39
C'est un camouflet pour la Ligue et son Président. Monsieur Kark MOULTSON n'applique que les décisions souhaitées par son Président et maintenant de son Premier vice -Président. Monsieur HALE avait deux facteurs qui avaient joué en sa défaveur. Il était colistier de la liste Goumane et président d'un club du Sud Sauvage. Tout le monde sait que la Ligue surfe souvent sur la ligne de l'illégalité, trop souvent même. Mais comme personne n'ose s'attaquer à cette montagne, on continue de plus belle.
L'élection du 04 novembre était une parodie de démocratie! Tout le monde s'était arrêté aux résultats.
Monsieur le Président de la Commission de discipline use trop souvent de son autorité, sans se fier aux règlements les plus basiques :
CONVOCATION :
le secrétariat de la commission de discipline informe l’intéressé, et le cas échéant, les personnes investies de l’autorité parentale de la saisine du conseil par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou par lettre remise contre récépissé. Cette lettre précise le fondement sur lequel la commission est saisie. Elle indique les griefs formulés à l’encontre de l’intéressé et mentionne les droits dont il dispose pour présenter leur défense.
REPRÉSENTATION :
L'intéressé ne peut être représenté que par un avocat. Il peut être assisté d'une ou plusieurs personnes de son choix. S'il ne parle pas ou ne comprend pas suffisamment la langue française, il peut se faire assister d'une personne capable de traduire les débats.

CONSULTATION DU DOSSIER
L’intéressé ou son défenseur peut consulter l’intégralité du dossier, dont le rapport d'instruction, en possession de la commission de discipline. Il peut en obtenir copie.
CONVOCATION ET REPORT
Le licencié poursuivi et, le cas échéant, les personnes investies de l'autorité parentale sont convoqués, par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou tout autre moyen permettant de faire la preuve de sa réception devant la commission de discipline, quinze jours au moins avant la date de la séance au cours de laquelle la commission est appelée à se prononcer sur les faits relevés à son encontre.
Ce délai, peut être ramené à 8 jours ou moins, à la demande du licencié à l’encontre duquel est engagée la procédure disciplinaire et sous réserve de l’acceptation par le Président de l’organe disciplinaire, ou en cas d’urgence liée au bon déroulement des compétitions.
Lorsque le délai de convocation devant l’organe disciplinaire est inférieur à 8 jours à la demande du licencié poursuivi, ce dernier ne saurait se prévaloir du non-respect de délais suffisants pour préparer sa défense.
Dans le cas d'urgence prévu ci-dessus, et sauf cas de force majeure, le report de l'affaire ne peut être demandé. Dans les autres cas et sauf cas de force majeure, le report de l'affaire ne peut être demandé qu'une seule fois, quarante-huit heures au plus tard avant la date de la séance. La durée du report ne peut excéder vingt jours.
Par défaut, les décisions notifiées aux joueurs sont expédiées à l'adresse du club sauf demande expresse contraire.
DÉROULEMENT DES SÉANCES
Lors de la séance, le rapport d'instruction est lu en premier. L'intéressé ou son représentant présente ensuite sa défense. La commission disciplinaire peut entendre toute personne dont l'audition lui paraît utile.
Dans ce cas le Président en informe l'intéressé avant l'audience. Dans tous les cas, l'intéressé ou son représentant doit pouvoir prendre la parole en dernier.
Les débats devant les organes disciplinaires sont publics. Toutefois, le président peut, d'office ou à la demande d'une des parties, interdire au public l'accès de la salle pendant tout ou partie de la séance dans l'intérêt de l'ordre public ou lorsque le respect de la vie privée le justifie.
Ici ,à la LRF,i on le voit bien, tout droit est bafoué. Combien de licenciés, joueurs ou dirigeants dénoncent "en sourdine" il est vrai, les conditions et le fonctionnement de cette Commission. Ce président qui confond son ancienne fonction dans le civil et celui dans un espace sportif.C'est quand même fou cette usurpation de droit !
Monsieur HALE ne doit pas rester là! Il ne suffit pas de demander sa démission! Il est trop facile de profiter de son statut, sa position de supérieur pour appliquer sa loi.
Il faut demander réparation car cette sanction relève d'un abus de pouvoir et d'autorité pouvant être assimilé à un harcèlement moral visant à détruire une personne dans son intégrité physique et morale et le priver de sa liberté d'action de par son poste de Président de club ;
Toute forme d'injustice doit être combattue .Monsieur Moulston n'a plus sa place dans cette ligue et devant un tel camouflet ,il serait judicieux qu'il parte de ce poste .
- "La justice est le droit du plus faible, ou considéré les plus faibles".

5.Posté par alin le 01/02/2013 17:23
Bonne nouvelle :la Commission de discipline change de main .Exit Monsieur Moulston . Arrivée de Monsieur Rouvière .C'est une bonne nouvelle car on pense qu'il sera plus humaniste et surtout plus éducatif; et saura bien cerner entre le délit mineur et le délit grave sans tenir compte du statut et de la personne et du club .Un seul souhait: qu'il sache se démarquer de l'emprise de l'homme du sud sauvage .Enfin ,un vent de liberté !

6.Posté par pierrot le 01/02/2013 17:31
déjà en tant qu'arbitre de foot Moultson il était nul parlons pas en tant que représentant des arbitres ou aussi en commission discipline où vraiment là il se croyait faire son ancien métier en applicant les amendes et divers contrôles.
je pense que son macrotage est terminé au sein de l'institution de foot et rentre ta case karl comme ton homoloque et bravo à Olivier président de langevin qui a osé défier Yves et sa clique de nuls

7.Posté par Langevin le 01/02/2013 20:05
Ti Jacky i doit être rouge !!!

8.Posté par Alice S. le 02/02/2013 21:19
Asteur lu va allé Moultmaïs sa case !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales