Social

La FER met en garde le COSPAR et menace...

Face à la crise économique et financière actuelle, et la difficulté dans laquelle se trouvent les petites entreprises réunionnaises, différents syndicats représentatifs ont décidé de se regrouper sous l’appellation de la FER (Fédération des Entreprises Réunionnaises), pour afficher leur unité et parler d’une même voix.


La FER qui regroupe l’IPR (Intersyndicale des professionnels de la route), la FNTR (fédération Nationale des Transporteurs Routiers, l’UNOSTRA (Union Nationale des Organisations Syndicales des Transporteurs Routiers), la FTR (Fédération des Terrassiers de la Réunion), la Fedaction (Fédération Départementale des Associations d’Artisans, de Commerçants et de Travailleurs Indépendants de La Réunion) et d’autres petites et moyennes entreprises, ne se reconnaît pas à travers le COSPAR et encore moins en la Réunion Économique et la CGPME. "Ils prennent des décisions sans concertation avec la majorité des PME réunionnaises qui sont à l’agonie. Pire, des dizaines d’entreprises sont en liquidation ou en redressement judiciaire" affirme le nouveau collectif.

"Nous n’avons jamais donné mandat à la Réunion Economique! C’est seulement 15% des entreprises, c’est-à-dire  les grandes surfaces et le Medef qui se bouffent les trois quart du gâteau!", s’insurge Joël Mongin, porte-parole de la FNTR (Fédération Nationale des Transporteur de la Réunion). "Notre nouveau collectif a un statut juridique" déclare t-il, "et ce n’est pas le cas de tout le monde!"

De son côté, Georges Séry, le président du syndicat des ambulanciers, dénonce "les décideurs qui ne sont pas les payeurs". "Les petites entreprises réunionnaises ne sont pas des vaches à lait".

Ibrahim Patel, président de la Fedaction n’a pas hésité non plus à montrer du doigt le COSPAR. Selon lui, le Collectif négocie et prend des décisions sans tenir compte de l’avis et de la situation catastrophique de la majorité des entreprises réunionnaises. "Chaque mois, il y a des dizaines d’entreprises qui se retrouvent dans le tribunal de commerce pour un redressement ou une liquidation judiciaire. Nous ne sommes plus capable de payer les cotisations ouvrières. Il faudrait que l’Etat supprime temporairement cette cotisation par décret, pour éviter que 60% des petites entreprises soient obligées de mettre la clé sous la porte et de licencier des centaines de travailleurs!"

Le nouveau collectif se dit aujourd’hui incapable de payer les 50 euros que le COSPAR a négociés avec le MEDEF et la CGPME. "Ils ne sont jamais venus nous voir sinon ils sauraient qu’on n'est même plus capables de payer nos cotisations. Quand les petites entreprises vont bien, alors toute la population va bien. Les CDI, c’est nous qui les faisons, tandis que la grande distribution fait appel aux intérimaires et font des CDD. Ce n’est pas un problème pour eux de donner 50 euros", dixit Georges Séry, président du syndicat des ambulanciers, en rajoutant que "le COSPAR n’est qu’une affaire politique !"

La Fédération des Entreprises Réunionnaises regrette l’absence du Conseil Général et de la Région dans la négociation des 200 euros. Elle dénonce également le mépris des banques. "Aucune banque ne joue le jeu", regrette Joël Mongin. "Où va t-on quand les banques rejettent les chèques alors qu’on les assure qu’il y a de l’argent qui va rentrer ? A qui profitent les 350 milliards que l’Etat a concédés aux banques. Aujourd’hui ce sont toujours les mêmes qui s’engraissent sur notre dos. Des actions vont bientôt être mises en place et on ne rigole pas avec ça. Ils ont vu ce qu’on est capable de faire au mois de novembre pour les transporteurs et ils vont encore voir de quoi on est capable bientôt".
Jeudi 12 Mars 2009 - 12:52
Karine Maillot
Lu 2462 fois




1.Posté par Fabienne couapel sauret le 12/03/2009 13:28
Il était temps. Les PME doivent se faire d'avantage entendre.

2.Posté par Gérard Maillot le 12/03/2009 13:47
Comment voulez-vous que ces gens là se reconnaissent? Ce sont tous des égocentriques!
La majorité de 'ces petits EXPLOITANTS' ne savent pas lire, ne savent pas écrire et parlent très mal...
Dans tous les cas, pour 'rouler' en X3 ou X5 de chez BMW et (...) les droits des gens, ils sont les premiers...J'ai du mal, moi aussi, à me reconnaitre parmi les illettrés et les pistonnés du système réunionnais!
Pauvres nous...Vivement demain!
Sans rancune les gars...

3.Posté par CANDIDE le 12/03/2009 13:56
bonjour à tous pendant cette période difficile

je m'inquiète, en tant que créole averti, des propos de la FER; si je comprends entièrement qu'ils ne pourraient pas payer les 50 euros souhaités, je n'ai jamais trouvé que c'était une bonne idée sans mettre en danger notre économie locale (essentiellement des petites entreprises) en voulant copier sur les antilles (ban z'antiyés, lé sirman pas un modél po moin! bana n'a rien a voir ek nou) cependant en prévoyant je ne sais quelles actions (menaces du FER), je leur dit que ça suffit; ils n'ont qu'à demander à participer aux négociations pour faire entendre leurs revendications. mais aller pas recommence bouche chemin! car baisement y ça pété!
il est normal que les Réunionnais demandent qu'il y ait une baisse des prix pour les consommateurs et une baisse des charges pour les petites entreprises locales (la vie est trop chère dans notre département), mais attention à la surenchère! (ex: sur les Antilles ou l'économie est à terre; ce qu'ils ont obtenu aujourd'hui ne sera rien quand les entreprises feront faillite en raison de cette longue grève ( inconscience ?) la pauvreté augmentera dans ces régions ;
j'espère que nous, nous continuerons les opérations sur les grandes entreprises (grandes surfaces, banques, autres, coup de poing) en laissant en paix les petites (leur survie en dépend); je suis pour la négociation et que les collectivités reviennent à la table des échanges (collectivités=ban de fouteurs de m....!); les élus sont vraiment parfois des insconscients, sauf si c'est voulu de se comporter comme ça afin de devenir les sauveurs de la situation un peu plus tard (belle pub pour leur réélection)?
pour moi, la négociation doit être la priorité afin de définir un cadre sain et afin d'éviter de mettre notre économie à terre.

4.Posté par darkalliance le 12/03/2009 14:08
La mayonnaise va tourner au vinaigre ! ...

5.Posté par boyer le 12/03/2009 14:26
Rien que la presence de Giraud Payet suffit a montrer le discredit de cette corporation gavée de defisc en tout genre.

ILS DOIVENT REDISTRIBUER LEUR PART DU FROMAGE

6.Posté par seb le 12/03/2009 14:53
Et voila qu'ils se réveillent, rien qu'à regarder les mecs qui composent cette table et on a tous compris. Zot i réveille vraiment sur le tard surtout que j'avais cru comprendre qu'il y avait déjà des représentants de petits commerces à la table de négociation. Inutile vraiment inutile et que dire des menaces, c'est honteux entre ceux qui ont eu affaire à la justice à cette table et ceux qui ont une entreprise fantôme il y a pas photos sur leurs intentions ces mecs là. Et puis bien que je ne sois pas d'accord avec toutes les actions du COSPAR j'ai bien entendu Ratenon dire à la télé hier soir qu'ils ne voulaient pas la mort des petites entreprises et qu'ils comprennaient leurs situation difficile. Toute façon on va s'amuser les escadrons de gendarmes mobiles sont en force en ce moment alors menacer, boucher les routes comme vous avez fait, faites chier la population et vous recolterez seul ce que vous aurez semé.

7.Posté par bertel le 12/03/2009 15:16
Moi je ne comprends pas pourquoi il y a toujours des "verres à pied" si c'est pour boire de l'eau !

... à moins que !

bertel

8.Posté par Alain BLED le 12/03/2009 15:18
C'est vrai que quand on voit sur la photo de ces Pauvres et Malheureux Entrepreneurs, un ou deux individus qui ont déjà eu maille à partir avec la justice pour des magouilles avérées, ça ne donne pas vraiment envie de les soutenir !

9.Posté par jpp974 le 12/03/2009 15:20
cela montre simplement que la situation s'est dégradée à grande vitesse depuis un an, et certaines choses dites sont tout a fait vrai (notamment l'attitude des banques avec qui il faut se battre pour qu'elle accepte des débits malgré les preuves de versement client de type administration, et encore elles acceptent que pour quelques jours...), il y a dans tous les organismes , associations censés représenter une part des citoyens(salariés, indépendant, pme etc.), une énorme crise de représentativité.Ce qui implique un dialogue social de sourd comme en témoigne le post de Boyer; la plupart des entreprises réunionnaises sont en difficulté et il est pour le moins étonnant de voir que certaines personnes en doute.
Pour redistribuer du fromage (ou gateau) il ne faut pas qu'il disparaisse à vue d'oeil...on peut compter à la réunion sur une dizaine de société d'importance qui tirent le marché vers le haut or elles sont quasiment toutes en difficultés et n'ont pas de visibilité sauf celle donnée par l'état (commande publique), elles ont donc naturellement fermé les robinets des achats non essentiels, ne pas croire qu' une société qui fait 200, 300, 400 millions de chiffre d'affaire est à l'abri d'une faillite l'année prochaine...Particuliérement celles trop captive du marché local.

10.Posté par darkalliance le 12/03/2009 15:39
J'en reconnais quelque uns qui roulent en BMW M5 et/ou autres MERCEDES ML ... Certains ne manquent pas d'affronts ! Quant aux ex... (liste non exhaustive) taulards, mises en examen, etc ... : ils se reconnaitront d'eux même.

11.Posté par anonyme le 12/03/2009 15:58
D'accord avec Boyer : la seule présence de la personne citée, suffit à me faire détourner le regard, même si je pense que leur cri de colère est justifié. Dommage, mais c'est une fédération que je vais zapper, tant que lui manquera la crédibilité minimale, pour être entendue, et écoutée.

12.Posté par denis le 12/03/2009 16:41
La Fer (revoila Mongin !) va t-elle faire greve contre le Cospar ? Mais elle a raison, les charges patronnales sont trop elevées en France....
Qu'attend le gouvernement pour les reduire ?
D'un autre coté, Gerard (post 2), je te crois sur parole...Donc, ils ont des sous !...;Je me demandais comment ces illettrés alchooliques arrivaient à avoir ces belles voitures (en metropole, les illetrés n'ont pas de belles voitures).

et en plus, il y a ce foutu octroi.
Aux antilles, la région l'a diminué.
Qu'attend popaul pour supprimer cette taxe, au lieu de se gausser avec ses grands travaux ?

13.Posté par depain le 12/03/2009 16:56
Ah bon mr joël mongin,n'est soudainement plus solidaire des"reunionnais"?bizarre il y'a quelques mois pourtant il fallait renégocier le "gateau" pour avoir les 20 centimes pour tous,c'était pourtant un ardent défenseur des "petits",mouais tout ça pour 50 malheureux euros......

14.Posté par decu le 12/03/2009 17:04
Ben ouai kan c les autres ki font greve on est plus d'accord et on est pas solidaire..décevant ce MONGIN

15.Posté par Bastringue le 12/03/2009 17:20
C'est sûr que l'accord e la CGPME va faire mal aux petites entreprises. Pourquoi n'est-elle pas restée sur sa première proposition qui devrait s'appliquer aussi d'ailleurs au MEDEF, à savoir un partage des bénéfices. Ainsi, les petites entreprises qui n'en font pas n'auraient rien à distribuer et les autres par contre, elles vont enfin partager le fruit de la sueur de leurs employés.
Mais vous me direz alors que le sort des travailleurs des petites entreprises ne va pas changer?
Ce que je pense c'est qu'il faut aller plus loin, partant du principe qu'il faut faire payer tous ceux qui s'enrichissent depuis des lustres sur notre dos et il n'y a pas que les grosses entreprises.
Qu'est-ce qui grève le budget des ménages en dehors de notre consommation? Est-ce que ce ne sont pas nos factures d'eau, d'électricité, de carburants, de téléphone, d'internet, d'assainissement, de logement, etc... Il faut s'attaquer à ces monopoles. Imaginez que toutes ces factures soient divisées par deux + un bocage des prix des produits de consommation. LE REVE!
Et là, que nous soyons, employés de mairie ou de petites ou grosses entreprise, chômeurs, retraités ou étudiants ou autres, nous commencerions à y voir plus clair.

Je pense qu'il faut s'attaquer à tous ces monopoles, car ce sont eux qui nous appauvrissent.
Pourquoi les politiques et les syndicats ne le demandent pas? Ils en sont dépendants ou quoi?

Ce qui se trame actuellement avec leur liste de 60 revendications va soulager certaines personnes mais ne va rien régler du tout d'autant que certaines mesures (sur les salaires) seront provisoires.
Il faut s'attaquer aux monopoles et aux grands groupes financiers.

16.Posté par momon papa lélà le 12/03/2009 17:21
en réponse du post 5, c'est vraiment pas une bonne idée c'est sûr, mais que dire de gironcel et ses casseroles et.....condamnations en porte parole du cospar ? pour ne parler que de lui

17.Posté par Ben non alors ! le 12/03/2009 18:23
Sur la photo, je repère au moins deux qui ont eu affaire à la justice : un illustre ex-Président de chambre consulaire qui a avoué avoir touchr des pots de vin,condamné et qui a fait de la prison et un autre ex-Elu de l'autre institution mouillé dans une affaire pas nette de fraude aux élections de la même institution.
Je ne me sens pas représenté par ces gens là. Comme dit un proverbe " Quand on monte sur le pied coco, regarde d'abord si out fesse lé propre". Et manifestement, là ça va pas !
Ca respire le revanchard qui cherche à exister et qui recherche de nouveaux mandats !
Ceci dit, les manifestants devraient bloquer également les banques qui ont une part non négligeable si l'économie a du mal à décoller aujourd'hui : en coupant les découverts des entreprises, en freinant, refusant ou décourageant les promoteurs individuels....

18.Posté par Si Mongin lé dedans, moin lé déor le 12/03/2009 18:39
Has been, encore une fois. La fois de trop. Un ancien président, un ancien barreur de route ... du neuf avec du vieux. Au revoir, has been = a été, n'est plus .

19.Posté par egoiste le 12/03/2009 18:42
50 euros! a croire ces patrons, c'est la mer à boire, avec 10 salariés ca fait 500 euros, puisqu'ils ne payent pas de charges dessus... la plupart ont 1 ou 2 salariés...50 euros ca fait meme pas le plein dans leur 4x4...ni le 10ziéme des frais de coaching de MAGAMOOTOO, à les voir ainso pleurer,50 euros pas mois ca va les tuer... 200 j'aurais compris mais quand on sait leur train de vie, bagnole, frais de déplacement, piscine, 50 euros au mois ca fait dérisoire mais c'est bien connu... les patrons dans leur ensemble ne pensent que profit et bénéfice, que matériel et oubli l'humain comme pourrait le dire le TAOISTE magamootoo... je trouve cela scandaleux! tout simplement, sans générosité,sans humanité... si c'est avec tant de rancoeur, garder vos 50 euros et aller c...... avec!

20.Posté par franck974 le 12/03/2009 18:44
g maillot et bertel : même combat de gauchistes frustrés.
heureusement, tout le monde se rend compte de leur impartialité avérée sur ce dossier.

on sent bien que ce ne sont pas des patrons de pme en tout cas.

21.Posté par Juju le 12/03/2009 19:20
A mourir de rire!!! même le syndicat des ambulanciers est maintenant à la table. Encore une couleuvre qu'on veut nous faire avaler. Ce n'est certainement pas cette corporation qui rencontre des difficultés, les petits artisans je veux bien l'admettre mais alors les ambulanciers avec tous le remboursements qu'ils ont avec les pouvoirs publics sur le moindre petit déplacement qu'ils font, à d'autres mais pas à moi. Alors M. SERY repassez un autre jour ça ne prend pas! Il suffit de voir leurs signes extérieurs de richesses à ces ambulanciers (ils ne roulent pas dans n'importe quelle bagnole ceux -là) qui pour certains traitent leurs employés comme du poisson pourr!.

22.Posté par step974 le 12/03/2009 19:37
je suis déçu de l'attitude du FER, qui me fait penser à l'état d'esprit de continental de clairoix qui a demandé énormément de sacrifices à ses salariés mais qui sont pas prêt à rogner sur leurs marges.

Je travaille dans une PME et je suis fier que mon patron est adopté depuis le début la stratégie de redistribuer ses revenus suppléméntaires. Aujourd'hui notre boite fait 20 % de chiffre d'affaires en moins, et nous les salariés sommes tous prêts à se serrer la ceinture et de ne pas demander les 200€ puisque nous avons eu des revenus satisfaisant lors des périodes plus fastes.

Est ce que vos salaries vont avoir cette attitude, ou vont ils se dire que y'en a marre de ces patrons qui disent que ce sont eux qui prennent plus de risques, donc c'est à eux d'avoir les retours de ce risque par des SURrevenus et lors de période de crise de demander un effort à ses employés qui n'ont rien récolté pendant les périodes fastes, se contentant d'avoir un emploi ("n'a in aut i attend derrière" dixit les patrons)


23.Posté par anonyme le 12/03/2009 19:50
16. En effet...Crédibilité ternie également : à chacun d'apprécier la valeur de sa dignité, et d'estimer le poids de ses engagements et de sa parole, mais il est clair, pour ce qui me concerne, que mes curseurs ne sont pas ceux du cospar, ni ceux de cette fédération. Comment peut on se respecter en s'associant avec l'irrespect des lois ? Comment croire qu'il est possible de faire mieux en s'adjoignant des soutiens qui ont fait moins bien ? Parfois, j'ai du mal à comprendre certaines motivations, pourtant souvent basées sur de sincères préoccupations. J'ai surtout du mal à accepter la facilité et l'impudence avec laquelle on s'accorde l'auto-pardon, pour justifier d'insatiables ambitions.

24.Posté par Benjamin Franklin le 12/03/2009 20:18
Avec le COSPAR il manque juste un mouvement musical, de style séga, allez prochain tube le séga COSPAR, roulé baba !

25.Posté par L'INSOUMIS le 12/03/2009 20:42
Si je comprends bien,
Il y a dans dans "La FER", certains qui devraient etre encore "aux fers"....
Si je ne m'abuse...

Belle image et quelle credibilité!

26.Posté par Trouillomètre au maximum le 12/03/2009 22:18
Même MONGIN ne comprend même pas ce qu'il dit.
Que quelqu'un se dévoue pour mettre par écrit ce qu'il dit ! Il y aurait de quoi se pisser dessus.
Les écoliers qui ont de difficultés à suivre peuvent se rassurer : Il y a de l'espoir ...
Si MONGIN et 80% des types du même acabit qui causent à la TV ont réussi dans la vie, il y de l'espoir pour N'IMPORTE QUI.

27.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/03/2009 22:27
une banque qui refuse d'honorer des règlements alors que les créances clients sont viables...cela m'étonne..encore des petits patrons mal entourés au niveau de leur gestion ...

28.Posté par l'observateur le 12/03/2009 22:31
oui c'est vrai ils sont tous a plaindre. ils ne peuvent se payer que de minables allemandes BMW ou MERCEDES alors qu'ils meritent des italiennes style FERRARI ou LAMBORGHINI. non mais !
ils ne peuvent pas se payer les voitures qu'ils veulent et ont leurs demande de rajouter 50 euros pour la chienlit qui par essence meme doit etre taillable et corveable . deja qu'ils sont surpayer avec le smic non mais ! faut pas pousser quand meme...

29.Posté par David le 12/03/2009 23:34
Nicolas ne sait pas de quoi il parle. Plein de petites entreprises sous-traitent pour des institutionnels. (grosses sociétés ou organismes publics) Ils sont garantis d'être payés. Pourtant, la banque leur supprime SANS PREAVIS leur découvert. Les sociétés d'affacturage sont aussi très frileuses en ce moment.

30.Posté par cristeen le 12/03/2009 23:35
la fer simple une dénomination qui permet un grand nombre de jeux de mots
mais je ne comprends pas pourquoi
tant de haine vers les têtes qui ont décidé de faire avancer les choses
vous critiquez mais qui etes vous réellement
c'est facile quand on reste derrière son écran
mais qu'avez vous fait réellementfait pour votre ile et encore si c'est réellement la votre
en tout état de chose vous avez peu dh'umanité
les gens qui ont eu des ennuis avec la justice devraient plus vivre selon vous

mais sortez de l'ombre simplistes que vous êtes
sans aucune casquette vous jeter en pature les gens qui certainement ont fait plus que vous et pourla réunion et peut être même pour vos proches e tva savoir pour vous mêmes
allez remballer votre ordinateur et soutenez les hommes qui sont plus victimes que vous
la prison est un lieu qui ne peut attendre que ceux qui dérangent et l"ex président de la chambre de métiers fait partie de ceux la et il est clair sans rien faire qui ne peut aucun cas déranger certains hommes de la réunion vous ne craignez rien
allez soyez plus humain et quittez votre monde virtuel

31.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/03/2009 01:41
quand on pense que nombre de ces petits patrons, n'ont pas de comptes certifiés...alors, c'est combien le chiffre d'affaires au black..20 ? 30 % ..???

32.Posté par anonyme le 13/03/2009 08:08
30. "les gens qui ont eu des ennuis avec la justice devraient plus vivre selon vous "

Le minimum qu'on a un certain sens de la dignité, c'est de faire profil bas, pour se faire oublier : la honte, zot l'a point ? Mépriser les lois, c'est mépriser le peuple, puisqu'elles sont votées par ses représentants : c'est se sentir supérieur aux autres, et donc ne pas être tenu de les respecter.

33.Posté par Je compare le 13/03/2009 09:13
http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=99&ref_id=CMRSEF04124


34.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/03/2009 10:15
david ne sait pas de quoi il parle non plus (moi aussi je peux affirmer des choses péremptoires..)
je confirme la mauvaise capacité de gestion des petits entrepreneurs réunionnais..suffit de voir la démographie des entreprises à la Réunion...!! et la crise n'a rien à voir avec cela..

Même en contexte de croissance "normale" (5 à 7% annuel), les liquidations d'entreprises demeurent importantes en volume..
Et rappelons l'existence d'un médiateur localement chargé de remettre les banques à leur place en cas de rupture abusive de lignes de crédits...

allez david, "allé joué cannett'"..

35.Posté par Pierre Dupuy Junior le 13/03/2009 10:59
Tiens, c'est très différent des chiffres 2005 donnés sur le forum: ici on voit que le salaire moyen est plusbas à la Réunion qu'en métropole (une baisse d'à peu près 14%, cohérente avec les chiffres du forum) , une baisse très raisonnable des cadres (environ 0,8% de pertes, à comparer aux 15% de hausse des chiffres de l'INSEE donnés sur le forum) , une avancée de 2,09% des professions intermédiaires (environ 4% dans les chiffres du forum) , une perte de 1,15% pour les employés (environ 4% de hausse dans les chiffres du forum ) , une perte de 6,85% pour les ouvriers (environ 15% de perte pour les chiffres du forum) . Du coup, les analysent changent: ça signifie que l'échelle des revenus est beaucoup plus ressérée, que les seuls à tirer leur épingle du jeu étant les professions intermédiaires. Ca signifie aussi que la baisse importante du salaire moyen s'explique par une explosion des cétagories les moins bien payées, preuve d'un manque de valeur ajoutée de notre économie et donc d'un mauvais positionnement économique.

36.Posté par Tamarin des Hauts le 13/03/2009 14:46
loin de moi l'idée de jouer les donneurs de leçons. Mais je me souviens d'une petite phrase de Mme Girardin, alors ministre de l'outre-mer qui déclarait que les patrons réunionnais avaient la singulièe habitude de "pleurer la bouche pleine". Sans doute ignorait elle cet adage créole selon lequel "zanfan i plère pa i gagne pa tété".
Et de la tétée, parlons-en: défiscalisation par ci, allégements de charge par la, sans vraiment de contrepartie, sinon une sorte d'engagement "moral" de travailler pour l'économie locale. Tiens, un exemple puisé dans l'actualité nationale, en guise de comparaison: l'Europe a fini par donner son accord sur une TVA à 5,5% pour le secteur de la restauration. Cela va-t-il se traduire par des hausse de salaire, par des embauches, par une baisse des tarifs pratiqués par certains établissements? Les paris sont ouverts.
Qu'il y ait des entreprises en difficulté, cela ne fait aucun doute. reste à savoir d'où proviennent ces difficultés: la faute à la crise, à pas de chance, mauvaise gestion, confusion entre chiffre d'affaire et bénéfices?Je découvre avec horreur que des chefs dentreprise vivent en dessous du seuil de pauvreté...Il doit en exister, mais de grâce, ne généralisons pas! Il suffit de voir le parc automobile etd'observer certains indices du train de vie. Certes, la vie est chère pour tout le monde. Mais face à la cherté de la vie, certains semble plus égaux que d'autres.

37.Posté par Basile le 13/03/2009 16:34
Ca ne tombe pas sous le coup de la loi de faire une association de malfaiteurs ?

38.Posté par cristeen le 13/03/2009 20:47
association de malfaiteurs est effectivement le nom d'une infraction
mais elle ne le sera vraiment que si le juge le décide
la présomption de cette infraction ne se limite pas à la seule présence de certaines personnes qui ont eu des ennuis avec la justice
l'actualité juridique du moment démontre par exemple que la seule présence d'un tunisien appartenant à un groupe islamiste parmi les victimes et ayant respecté les rites des kamikazes ne suffit pas à justifier la piste d'un attentat

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales