Social

La FER à Penchard : "Que toute la Réunion devienne une zone franche globale"

Les représentants de la FER ont demandé une rencontre à la Ministre de l'Outre-mer, Marie-Luce Penchard, en visite sur l'île la semaine prochaine. Déçus des propositions du président de la République Nicolas Sarkozy après les États généraux, ils demandent une mesure concrète qui serait la solution adaptée à la Réunion, telle qu'une zone franche globale pour l'ensemble des activités économiques de l'île.


La FER (Fédération des entreprises réunionnaises) n'a pas fait parler d'elle ces dernières semaines mais compte bien se faire entendre lors de la visite de la Ministre de l'Outre-mer, Marie-Luce Penchard, présente dans notre département la semaine prochaine. Un mot d'ordre : "Que toutes les activités de la Réunion soient intégrées dans une zone franche globale". Aux yeux des représentants du collectif, aucune mesure n'est prise par le gouvernement sur le court terme pour sauver les petites entreprises réunionnaises à l'agonie malgré l'annonce de Nicolas Sarkozy dans le cadre du CIOM (Conseil interministériel de l'Outre-mer).

"7.000 emplois ont été supprimés cette année" rappelle Ibrahim Patel, président de la Commission commerce de la CCIR, qui craint que ce chiffre n'atteigne la barre des 10.000, d'ici la fin de l'année. "Les entreprises réunionnaises doivent supporter les 50 euros d'augmentation des salaires négociée par le Cospar avec le Medef" rappelle le porte-parole des commerçants, qui précise que les TPE ont pour un  grand nombre perdu jusqu'à 70% de chiffre d'affaire, pendant que d'autres ont dû mettre la clé sous la porte.

Une zone franche globale et l'application de la Lodeom, "pas plus chères que les mesurettes du gouvernement"

De plus, le Collectif espère que la ministre de l'Outre-mer sera porteuse de bonnes nouvelles, telle que l'application du décret de la Lodeom. "Une zone franche globale pour toutes l'île et l'application de la Lodeom ne coûteraient pas plus cher que les mesurettes pour les DOM annoncées par le chef de l'Etat" indique Joël Mongin, président de la FER.

Suppression de la taxe professionnelle : "Une très bonne chose"

La FER considère par ailleurs que la suppression de la taxe professionnelle est "une très bonne chose", même si les maires ne sont pas contents... "Les maires crient au scandale aujourd'hui, mais ils nous ont bien souvent oublié lors de l'attribution des marchés publics, au profit à chaque fois des multinationales" s'insurge l'homme de terrain.

La FER a donc demandé a rencontré Marie-Luce Penchard la semaine prochaine. Le programme de la ministre n'a pas encore été communiqué.
Jeudi 19 Novembre 2009 - 17:14
Karine Maillot
Lu 1362 fois




1.Posté par Jules le 19/11/2009 18:15
Voila une trés bonne chose. La zone franche globale est une nécessité pour l'île.
Et je rajouterai qu'il faut demander que la route du littoral et le TCSP (bus ou tram train) soient mixés afin de réaliser des économies.
Enfin, il faudrait développer le secteur maritime.

2.Posté par marcellus wallas le 19/11/2009 19:04
ouep tout a fait d'accord pour la taxe baisement finis les touzes,ou les jeux de role sm dans les hotels de la cote d'azur ,de mada ou de thaillande
hum...... beaucoup d'elus vont devoir marcher avec des gants ou les mains dans les poches
pour cacher les ampoules de la veuve 5 doigts
je garde mon fouet,mon masque de cuir et ma balle de ping pong un marché s'annonce porteur


3.Posté par boyer le 19/11/2009 20:14
selon l'insee, les petites entreprises à la reunion font autant de benefice qu'en metropole alors que les grosses en font plus.

=> rien ne justifie qu'elles soient exemptée de verser les salaires indirects alors meme qu'elles sous-payent les bas salaires-net

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/11/2009 23:50
que la FER se pose la question de savoir ce que les entreprises font des exonérations de charges sociales dont elles bénéficient...qui de l'actionnaire, du gérant, du fournisseur ou du client en bénéficie au final ..?!! sans oublier les banquiers..

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/11/2009 00:26
quand on songe qu'ibrahim patel soutenait la candidature de bayrou parce que celui ci voulait proposer de nouvelles exonérations en matière de charges sociales... qu'importe la personne, qu'importe le programme, du moment que cela coûte moins cher pour l'entrepreneur..telle est la devise d'ibrahim patel ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales