Santé

La FEHAP invite la santé dans le débat présidentiel


La FEHAP invite la santé dans le débat présidentiel
Le débat actuellement engagé autour de l’élection présidentielle de 2012 est dominé par les questions économiques. La FEHAP, Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la personne Privés Non Lucratifs (FEHAP), souhaite rappeler à ceux qui prétendent représenter les Français que la santé est une réelle préoccupation de ces derniers.

Dans un contexte de crise économique et d’appauvrissement de certaines catégories de la population, les questions d’accessibilité financière et géographique des soins, et d’avenir de notre système de protection sociale se posent de manière cruciale.
Afin qu’elles ne soient ni évitées ni négligées par les candidats déclarés ou potentiels à l’élection, la FEHAP a décidé de leur adresser 39 propositions innovantes, issues de l’expérience de terrain de ses adhérents œuvrant quotidiennement auprès des malades, des personnes âgées dépendantes, handicapées ou en difficulté sociale ainsi que des enfants.

Articulées autour de 11 objectifs, ces propositions traitent à la fois des délais d’attente trop importants subis par les citoyens dans leur accès aux soins et aux services, des déserts médicaux, des obstacles financiers conduisant certains à renoncer aux soins, du financement de la dépendance, de la reconnaissance des bénévoles et des « aidants » et de la nécessité d’innover grâce aux nouvelles technologies.

La FEHAP invite à retrouver ses propositions phares parmi lesquelles la mise en place de délais d’attente opposables, le non-conventionnement des médecins dans les zones de surpopulation médicale, l’instauration d’un socle commun de prise en charge et le financement de la formation des bénévoles en cliquant sur le lien : FEHAP

L’enjeu est de dessiner les contours d’une santé plus proche des citoyens, plus active et plus innovante, en redonnant du sens à la solidarité nationale.

Dans les mois à venir, la FEHAP encouragera hommes et femmes politiques à s’engager et à aller à la rencontre d’usagers et de professionnels de santé sur le terrain.

La Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la personne Privés non lucratifs

dans la région de La Réunion fédère 24 associations, fondations, congrégations et mutuelles gestionnaires, 83 établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux. Ses adhérents accueillent plus de 10 000 usagers par an dans 3 Établissements sanitaires, 6 Établissements et services pour personnes âgées, 52 Établissements et services pour personnes handicapées, 9 Établissements et services pour personnes en difficulté sociale, 9 Établissements et services pour l’aide sociale à l’enfance, 2 Établissements d’accueil des jeunes enfants et 1 Établissement de formation.
Samedi 10 Décembre 2011 - 12:57
.
Lu 1265 fois




1.Posté par noe!!!!!!!!!!?????? le 10/12/2011 19:13
La santé est la mauvaise soeur de la maladie ....Elle doit être surveillée , préservée , chouchoutée ...

"Le monde est si vide si l'on n'y imagine que montagnes, fleuves et villes, mais d'y savoir quelqu'un avec qui l'on s'entend, avec qui l'on peut vivre en silence, c'est ce qui fait de ce globe un trouduc » (Johann Wolfgang Goethe)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales