Faits-divers

La DEAL porte la destruction des rives de la lagune d'Etang-Salé devant le procureur


La DEAL porte la destruction des rives de la lagune d'Etang-Salé devant le procureur
La préfecture n'a finalement pas laissé passer la destruction de la rive de la lagune de l'Etang-Salé.

Entre fin octobre et début novembre 2014, les services techniques de la mairie avaient procédé à un nettoyage radical du bassin de rétention.

En dépit de son utilité technique, celui-ci abrite de nombreuses espèces végétales et animales qui profitent de ce point d'eau. Poules d'eau, hérons striés, becs roses, libellules, le lieu fait figure d'oasis en centre ville de l'Etang-Salé.

Scandalisées par ce saccage, les associations étaient montées au créneau. L'Association Citoyenne de Saint-Pierre (ACSP) et l'Association Contre le Projet d'Extension du Golf de l'Etang-Salé (ACPEGES) avaient demandé à ce que les services de l'environnement de l'Etat mettent fin à ce curage sans ménagement.

La presse écrite nous apprend ce 17 février que la DEAL (direction de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) a instruit cette affaire jusqu'au bout.

Elle a été portée à la connaissance du procureur de la République, lequel donnera suite ou non. Interrogée en novembre dernier, le responsable des travaux en régie avait rappelé l'impérieuse nécessité de nettoyer un site sale où proliféraient les rats.
Mardi 17 Février 2015 - 11:10
Lu 1246 fois




1.Posté par sentinelle 97.4 le 17/02/2015 13:43
les lois de la république seront elles appliquées sur la commune de L'ETANG- SALE.??

2.Posté par Zbob le 17/02/2015 15:11
Cet étang n'était jamais nettoyé , il y avait des tas de détritus le long des berges ...
J'ai bien sûr été choqué par le radicalisme de l'intervention ...mais les poules d'eau sont toujours là, le héron aussi et les roseaux repoussent...alors bon, y a pas le feu au lac!

En revanche , les plantations pléthoriques d'arbres plus ou moins adaptés pour faire taire les râleurs, sont ridicules

3.Posté par Plage volée le 17/02/2015 16:20
Et si la DEAL faisait son vrai boulot, par exemple en vérifiant le littoral volé, entre le poste des maitres nageurs et l'ancien camping. Toute une bande, où les misérables occupants se sont " alignés " ... parfois sur 8 à 10 mètres de profondeur !!

4.Posté par A HOAREAU le 17/02/2015 16:20
Voilà un sujet que je juge particulièrement cocasse ! En effet, qui mieux que la DDE/DEAL peut "instruire jusqu'au bout", un dossier concernant un acte de destruction de l'environnement ?

Je trouve cette grande administration gonflée ; c'est l'histoire du borgne qui se cache le bon oeil !
Cela fait 35 ans que je dénonce les bévues (le mot est faible!) de la DEAL dans les lits des ravines dionysiennes (le Boucan-Launay en particulier) !
35 ans durant lesquels la Préfecture protège ses agents laxistes et incompétents !
Résultat (que chacun peut venir voir), l'ETAT a concocté des bombes ... qui péteront dans le quartier de Château-Morange ... comme d'ab.

5.Posté par total des totaux... le 17/02/2015 17:06
le chèque de total paiera les frais de justice, par ricochet les cochons de contribuables avec!!.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales