Social

La DAAF joue les médiateurs entre les éleveurs laitiers et la Sicalait


La DAAF joue les médiateurs entre les éleveurs laitiers et la Sicalait
Eleveurs laitiers, Sicalait et président de la Chambre d'agriculture avaient rendez-vous hier après-midi dans les locaux de la Direction de l'agriculture à Saint-Pierre.

Cette réunion de travail avait pour but de faire le point sur les difficultés rencontrées par les éleveurs laitiers, au nombre de 75 dans l'île, un chiffre en constante baisse.

Depuis une semaine, un petit groupe d'éleveurs a décidé de faire savoir son mécontentement à la coopérative de Bourg Murat en installant un campement devant les grilles de la Sica à la Plaine des Cafres.

Les acteurs se sont mis d'accord pour qu'une étude vienne évaluer les difficultés rencontrées par chacune des exploitations. "Qui peut vivre et qui ne vit plus de son exploitation ?", résume Isabelle Payet, une agricultrice qui a elle-même dû renoncer à la production laitière en 2006. Elle s'est réorientée, avec son mari, vers de la production de viande.

Certaines propositions ont été avancées. Pour que les exploitants puissent finir leur mois correctement, une demande d'accès au RSA a été l'une des questions soulevées durant cet échange.

Autre écueil que les éleveurs rencontrent sur leur exploitation : la mortalité qu'ils disent "importante sur l'ensemble des génisses" qui leur sont transférées de la Sicalait.

Résultat : de plus en plus d'éleveurs laitiers découragés par le manque de rentabilité de leur troupeau préfèrent renoncer. Le prochain point d'étape doit avoir lieu au mois d'août.
Mercredi 14 Mai 2014 - 08:22
Lu 544 fois




1.Posté par noe le 14/05/2014 12:25
Il nous faudra faire des stocks de lait pour les animaux ...
Moi je n'en consomme pas : allergie au lait !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales