Economie

La Côte Ouest crée son office de tourisme intercommunal

Les communes de la côte Ouest (La Possession, le Port, Saint-Paul, Trois-Bassins et Saint-Leu) auront leur office de tourisme intercommunal. Les délibérations sont bien avancées et les résistances sont à vrai dire inexistantes chez les élus.


Le TCO rejoint d'autres interco' de l'île sur le développement touristique
Le TCO rejoint d'autres interco' de l'île sur le développement touristique
"En juin, la décision de création d'un office de tourisme intercommunal sera actée". Jean-Claude Melin, vice-président du TCO en charge du tourisme, voit aboutir un projet qui a pris forme dès 2008 à travers une "réflexion au sein du TCO". Une étude de faisabilité et de conformité juridique avait suivi l'année d'après.

Le statut choisi pour l'OTI Ouest ne diffère pas de celui de la Cirest par exemple. C'est donc sans surprise vers un statut juridique d'Etablissement Public à Caractère industriel et commercial que se tournera le TCO. Dix élus siègeront dans son futur conseil d'administration, soit deux représentants par commune, son titulaire et un suppléant.

Les clauses de compétences adjugées aux intercommunalités françaises "n'identifient pas clairement de compétence obligatoire en matière de tourisme mais la compétence du développement économique y est mentionnée", poursuit l'élu. C'est donc en y appliquant cette lecture favorable que la communauté de communes de l'Ouest emboîtera le pas à d'autres structures locales.

La Cinor possède son OTI du "Beau pays", et ses deux antennes : celle de Sainte-Suzanne, près du phare de Bel-Air, et à Saint-Denis dans la Maison Carrère. La Cirest a enclenché son mouvement dans la foulée, en novembre 2009, via ce "nouvel outil qui va permettre la mise en œuvre de projets d’ensemble cohérents pour le développement touristique de l’Est”, expliquait à l'époque son président, Philippe Leconstant. Autre intercommunalité : "Destination Sud Réunion" est l'office de tourisme de la communauté d'agglomération de la CIVIS. Enfin, la CASUD (Entre-Deux, Saint-Joseph, Saint-Philippe, le Tampon) a une compétence partagée avec les communes en matière de tourisme.

"Etre beaucoup plus performant sur la région Ouest"

Devant le développement de ces coopérations partout ailleurs dans l'île, la région Ouest ne pouvait rester fractionnée via ces offices communaux. "L'Ouest offre environ 50% des capacités d'hébergement touristique de toute l'île", explique Jean-Claude Melin qui, sans évoquer la suppression pure et simple des offices communaux, parle aujourd'hui d'"utilisation des moyens humains et des compétences de chacune des structures existantes".

"Il s'agit d'être beaucoup plus performant sur la région au vu des atouts touristiques de nos communes de l'Ouest", poursuit le vice-président du TCO. Le calendrier est dégagé jusqu'à juin. "D'ici fin mars, chacune des cinq communes du TCO devra se prononcer lors de sa prochaine délibération municipale", précise-t-il. L'adhésion au projet ne fait pas de doute au vu des travaux préparatoires et du conseil communautaire du 25 février dernier qui a fait évoluer le statut de l'instance. Un arrêté préfectoral devra entériner ce choix communautaire d'ici juin.
Mardi 5 Mars 2013 - 11:48
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2028 fois




1.Posté par Youpi!!! le 05/03/2013 13:06
Encore un truc important qui répondra aux attentes de la population en recherche d'emplois car ça va au moins créer un poste de Président ( sans doute une présidence tournante ) et 4 postes de vice-présidents, et je parie que les postes "directeurs de com" pour chaque comune, au sein de ce machin vont aussi voir le jour...
Mais je m'avance peut-être ...en matière d'emplois je veux dire. Je parie que ces postes sont déjà réservés voire même pourvus...et j'aimerais connaitre les noms et les liens avec ces élus macros des heureux bénéficiaires de ces jobs...
Oui, je sais , je suis mauvaise langue , ces communes savent y faire en matière de tourisme , il n'y a qu'à voir l'accueil réservé aux croisiéristes qui se sauvent en courant quand ils voient ce que la commune du Port propose depuis des années ( je ne parle pas des miséreux stands de produits locaux quand il y en a , n'importe quel pays du tiers monde fait mieux) en matière de prestations arnaques...

2.Posté par alex du sud le 05/03/2013 13:09
et bien sur, tous ces élus le feront bénévolement....

3.Posté par ALEXANDRA le 05/03/2013 15:02
Depuis que les politiques ont mis la main sur les offices de tourisme, rien ne va plus.
Ces politiques ne connaissent rien au tourisme.
Le tourisme repose sur l'économie touristique (hôteliers, restaurateurs, gites, auberges, produis locaux, autocaristes, loueurs de voitures, guides péi, .....et doit pouvoir s'appuyer sur les politiques pour ne pas bloquer les projets de tel ou tel entrepreneur, de veiller à la propreté, ......c'est donc bien différent.
Car nos politiques ne savent pas ce que c'est de gérer une entreprise......c'est aussi pourquoi notre économie va mal, très mal !!!

4.Posté par un voyageur le 05/03/2013 16:00
Encore des postes créés par des élu-e-s cumulards pour des élu-e-s cumulards pour un résultat connu d'avance avec beaucoup de dépenses de fonctionnement pour un résultat nul avec de l'argent public ..... qu'en pense l'IRT et ses 90 salariés ???

5.Posté par une cruche Saint-Gilloise le 05/03/2013 16:31
Quand on voit Melin l'élu transparent de Saint-Gilles qui n'est pas fichu de faire ramasser régulièrement les ordures ( merci band'cochons) ou d'entretenir les trottoirs pour les handicapés ou même de veiller à faire couper les branches qui débordent sur ces trottoirs inaccessibles aux personnes âgées ou à mobilité réduite dans la principale station balnéaire de l'île, on se dit que les touristes partis soi-disant avec l'arrivée des requins ne sont pas près de revenir avec de tels incapables !!!

6.Posté par un petit commerçant ... le 05/03/2013 16:57
@3. et @4.

Quand on voit les résultats minables du tourisme à la Réunion avec l'usine à gaz de l'IRT dirigée par l'ancien responsable du tourisme de Saint-Paul, on se dit que les politiques portent en effet une très lourde responsabilité sur l'échec du développement économique de la Réunion !!!

7.Posté par Le Taliban. le 05/03/2013 19:56
J' envoi mon C V pour un poste Aide ou Secrétaire à coté du Président.

8.Posté par petit patron qui en marre de se faire pomper pour des NULS le 06/03/2013 07:05
@7. Le Taliban

Pas la peine de postuler pour un emploi.... tous les postes sont pourvus... du président, au directeur, au directeur adjoint, aux 5 vice-présidents, aux 8 secrétaires ,aux 8 secrétaires adjointes ,aux 8 stagiaires,aux 3 gardiens aux 3 femmes de ménages.... tout est verrouillé grâce aux relations,désinterressées, de nos CHERS élu-e-s cumulards !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales