Economie

La Civis attribue le marché des transports à Cineo


Malgré tout le pataquès entourant la fameuse attribution de marché des transports collectifs de la Civis, les élus de Saint-Pierre, Cilaos, Saint-Louis, Petite-Ile, l'Etang-Salé et les Avirons, ont voté en faveur du groupement Cineo.

Le groupement, composé des sociétés Semittel, Transdev Outre Mer, Transport Mooland, était le seul à candidater à la délégation de service public pour l’exploitation du réseau de transport urbain Alternéo. Seuls 2 votes contre et une abstention sont venus prendre leurs distances avec la décision prise par l'intercommunalité.

Rappelons que le gérant de la société de transport C.Joseph n'a cessé, ces dernières semaines, de mettre en doute l'intégrité de la régularité de l'attribution du marché, allant jusqu'à organiser des opérations escargot devant le siège de la Civis et à entamer une grève de la faim.

Une question de coût selon la majorité

Au sein de l'assemblée, l'élue socialiste Virginie Gobalou a pour sa part interpellé la majorité intercommunale en demandant "qui avait établi le cahier des charges ?" dans le cadre de la passation de marché. L'élue communautaire a marqué son étonnement de voir le marché des transports n'ayant pas fait l'objet d'un allotissement qui aurait profité à plusieurs acteurs.

Le président de la Civis a simplement rappelé que dans le cadre de ce type de délégation de service public, l'intercommunalité avait tout à y gagner d'attribuer le marché à un groupement afin de réduire le coût pour la collectivité. 

Eric Caroupapoullé a quant à lui décidé de mettre un terme à sa grève de la faim (sa réaction en vidéo). Les opérations de ralentissement de la circulation sur la départementale entre Pierrefonds et Bois d'Olives ne reprendront pas ce mercredi. Au plus grand soulagement des automobilistes.

Mardi 8 Août 2017 - 20:25
PB - LG
Lu 2318 fois




1.Posté par bender le 09/08/2017 05:21

Effectivement, rien n'est fait pour faire perdurer les petites entreprises. Les appels d'offres sont faits de telles sortes que seules les grosses boites puissent y répondre. Personne ne nous dit si derrière il y a eu des arrangements entre amis ou des dessous de tables pour influencer la décision. En tous cas, l'action de ce petit patron était louable, la réaction de ses employés également, meme si ils n'ont pas eu gain de cause, ils ont tous été ensemble pour leur combat, contrairement aux planteurs de cannes.

2.Posté par wtf le 09/08/2017 09:59

Une DSP, à la différence d'un marché public, c'est que dans le second c'est la collectivité qui paye la prestation (donc les impôts) , dans le premier, c'est le délégataire qui se rémunère, via le service rendu au public (donc un abonnement facturé au public).

Or, on sait très bien que dés qu'on privatise, un service public, celui -ci à tendance à prendre la tangente financière, au nom d'une hypothétique, "qualité" améliorée.

C'est aussi et simplement, la migration vers d'autres système de gestion ou les structures monopolistique familiales, sont en train de mourir à la Réunion (au profit de groupes plus costaud et notamment de l'extérieur). Bien qu'il reste encore des mastodontes (secteur de la distribution alimentaire et secteur de l'équipement vestimentaire et /ou bricolages...), qui eux aussi, bien qu'ils se soient réformés en façade par le biais des franchises nationales, finiront aussi par se faire bouffer. D'autant que leurs propres progénitures, n'ont ni le talent de capitaine d'industrie de leurs ancêtres, ni la fibre mentale pour se donner comme leurs aïeuls.

3.Posté par jacky le 09/08/2017 10:44

Une question de coût ? déjà on paie assez cher les titres de transport sur ces communes pour un service de piètre qualité alors là je veux pas voir l'année prochaine. Avec des bus qui passent en avance voire pas du tout et dire qu'avant 2012 pour monter à La Rivière c'était un bus toutes les 30min aujourd'hui on attends 1h voire 2h dans certains quartiers avant de voir un bus arrivé. j'attends cette fameuse amélioration de service et ne parlons pas des services qui sont supprimés pendant les vacances on est serré comme des sardines et choisi malheureusement de marcher à pied.

4.Posté par ZembroKaf le 09/08/2017 10:49

Si Michel a décidé...la messe est dite !!!
Vally il est encore dans l'opposition...??? non...il a "été recruté" par Michel....lol !!!

5.Posté par Paul de la bate le 09/08/2017 11:07

@1:"rien n est fait pour perdurer les petites entreprises....", C Joseph est une"petite entreprise" de 120 personnes !!! Vous en connaissez bcp des entreprises de cette taille à la Reunion!!!! Non !c est plutôt une GROSSE entreprise qui avait depuis 50 ans un certain monopole sur Cilaos et la Petit ile....

@1 et 2:"les structures monopolistiques familiales sont en train de mourir au profit de grand groupe extérieur": Semittel, et Mooland pour ne citer que ceux là , et en l espèce sont des entreprises 100% réunionnaises qui emploient des réunionnais et font vivre des centaines de familles réunionnaises .
A bon entendeur.....

6.Posté par wtf le 09/08/2017 14:05

Puisqu'il faut répondre aux commentaires des commentataiires de commentaires :

- Transdev O.M: : grâce à ce type de montage juridique, ils sont les seuls localement à avoir pu répondre à cette DSP. Prenant de court, cette entreprise traditionnelle familiale locale.
Bien sur, pour diluer le poisson, ils se sont associés à des mastodontes locaux déjà implanté. ça, c'est le côté violon. Mais il faut regarder la composition des dirigeants et des actionnaires de cette filiale Corse. Ce sont eux, qui pèse dans cette affaire. Et on est très loin de la petite structure locale familiale.

dans l'absolu, cela n'est pas plus gênant que cela. Mais il ne faut surtout pas croire qu'en local, seul, ils avaient la capacité de répondre à ce type de contrats.

Donc légalement, il n' y a pas vraiment de souci. Car après tout, c'était au candidat malheureux, d'avoir la vivacité pour lui aussi, trouver un partenaire (forcément extérieur vu l'état des internes) qui aurait eu les reins pour faire le montage du dossier en co-traitance. Mais il est évident que là, l'intérêt de cette affaire réside plus dans le pourquoi de ce montage que celui de son résultat, qui encore une fois, est légale.

7.Posté par Jules Bénard le 09/08/2017 17:35

à Michel Fontaine, Patrick Malet etc. :
VOUS N'AVEZ PAS HONTE ?
Le jour où les gens descendront dans la rue, vous serez les premiers, car vous êtes des lâches, à gueuler au charron !
Vous me donnez envie de vomir, bande de salauds !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >