Blog de Pierrot

La Chambre d'agriculture à la dérive...

Lundi 28 Mars 2011 - 19:25

La Chambre d'agriculture à la dérive...
Jean-Yves Minatchy a l'air de quelqu'un de très agréable, quand on le voit comme ça à la télé. Mais les différents cadres qui ont travaillé avec lui à la Chambre d'agriculture le décrivent comme quelqu'un de tyrannique, au relationnel très difficile.

Ce n'est pas Guy Signon qui dira le contraire. L'ancien directeur de la Chambre a récemment obtenu une indemnisation de 100.000 euros de la part de la Cour de Cassation, somme qui devra être versée personnellement par Jean-Yves Minatchy.

Les choses ne vont guère mieux aujourd'hui et on assiste à une véritable fuite des cerveaux au niveau de l'encadrement de la Chambre.

Jean-François Apaya, le directeur général des services depuis 4 ans, a démissionné. Comme il était fonctionnaire territorial à la Région, il a demandé à réintégrer son poste et un accord avait été trouvé pour qu'il parte le 1er mai. En fait, il n'a pas pu attendre cette date et il s'est mis en congé maladie depuis le 1er mars...

Mickaël Cornu, le n°2 de la Chambre, qui occupait le poste de directeur administratif et financier, a également démissionné et quitté la Chambre depuis le 1er mars, sans être remplacé.

Enfin, Guillaume Insa, le directeur du service de Production, qui gère l'animal et le végétal à la Chambre, est en congé de longue maladie depuis le mois de septembre de l'année dernière...

Ce sont donc les trois piliers de l'encadrement de la Chambre qui sont partis et qui n'ont pas été remplacés. En quelque sorte, la Chambre est aujourd'hui autogérée et chaque technicien fait ce qu'il veut.

Le plus grave, c'est que chaque Chambre d'agriculture a légalement l'obligation d'avoir un DGS ayant reçu un agrément décerné par le ministère de l'Agriculture et la l'APCA (Assemblée permanente des Chambres d'agriculture), en fonction de plusieurs critères comme le fait d'avoir au minimum un diplôme d'ingénieur et des compétences dans le domaine agricole. Aucun cadre ne répond aujourd'hui à ces conditions et ça ne semble gêner personne...

Pourvu que ça dure...
Pierrot Dupuy
Lu 2527 fois



1.Posté par pipo le 28/03/2011 19:57

faut tout fermer,
on s'en fout, on importe.

2.Posté par agripolis le 28/03/2011 20:09

Peut-être cherche t-on à faire de la politique d'un syndicat au sein de la chambre consulaire?
mais non, jamais de la vie!

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 28/03/2011 20:29

tiens...pourtant, à l'époque, la CA avait bien une DGS dont le statut fut l'objet de nombreuses controverses..pourquoi n'est elle pas sollicitée..? ça serait marrant de ressortir ce dossier...

4.Posté par Le Troll le 28/03/2011 20:33

En lisant le dernier paragraphe, j'ai l'impression qu'il n'y a pas que dans cette institution que les cadres réunionnais n'ont pas la formation ni les compétences requises !! Mais que voulez vous !! Faut recruter péis !! Meme si ce sont des incompétents !!

5.Posté par CHAUCHET Andre le 28/03/2011 21:41

C'est normal, que les cerveaux quittent , la chambre d'agriculture,leur président, si on peut
appeler cela président (J.Y MINATCHY) il en a juste le titre,mais pas le.....CERVEAU??????un incompétent de plus a la Réunion....sur tous les milliers qu'ils y a!!! un clown de plus a être payer,a rien ....Faire par incompétence???

6.Posté par Anti cons le 28/03/2011 22:34

Ce qui ce conçoit bien s'énonce clairement.
Minatchy n'énonce pas clairement ...

7.Posté par Rhum arrangé le 28/03/2011 23:20

hein! qu'entends-je? je suis pas compétent? Je suis tyrannique? Mi counis....à Zot! Mi languet....Mi totoc...Ah!!!!! heureusement mi garde mon calme, sinon.....

8.Posté par emilealoz le 29/03/2011 14:55

Si la chambre de commerce perd la gestion de l'aéroport et du port de la Pointe des Galets, quel est l'intêret de garder 3 chambres (commerce, métier et agriculture)?

Il faut réformer tout cela et faire comme à Mayotte une méga chambre professionnelle.

Il y a là beaucoup de doublons et beaucoup d'économie à faire en ces moments de rigueur.

Emile ALOZ

9.Posté par Ysabelle CHOCOLAT le 29/03/2011 19:04

Effectivement, à la Chambre d'Agriculture, seuls les cadres qui sont partis étaient compétents... Mais comment travailler et se faire comprendre par un président qui ne comprend pas de quoi on lui parle ?! Il préfère recruter des illétrés (encore moins compétents que lui) pour mieux les dominer !!!! Son seul mot d'ordre : "demander à l'Etat de payer" ... quand il pleut, c'est pas bon, il pleut pas c'est la sécheresse, pas bon non plus. Il ne paye aucune charge sociale, il veut qu'on augmente la retraite.... Où va t'on avec ce mendiant en cravate ?!

10.Posté par Yann le 31/03/2011 15:38

Ou peut-être que cela est fait exprès, que la chambre d'agriculture ne fonctionne pas bien. Ainsi, elle n'aura pas beaucoup de pouvoir dans les hauts de l'ouest, là où le basculement sert prioritairement à construire de belles villas. Le président aurait-il quelqu'un comme ça dans sa famille à qui la chute de la chambre pourrait profiter ?

11.Posté par Om ja le 08/07/2011 16:47

Le 7 juillet 2011 la situation de la chambre et toujours catastrophique . Le dictateur sans cerveau et tj osi tyrannique , le nouveau directeur a pour but de sanctionner le personnel , déjà 9 avertissement , toujours des congés maladie .! Il faut que sa se sache !...Sos

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >