Social

La CGTR ne veut pas rencontrer Sapin


Photo d'archives
Photo d'archives
Alors que l'intersyndicale rencontre cet après-midi Michel Sapin, le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, la CGTR a décidé de ne pas participer pas à cette rencontre. 
 
Le syndicat justifie son choix en expliquant que dans son courrier envoyé pour une demande de rencontre avec le ministre du Travail, l'intersyndicale demandait à évoquer les points suivants :  la prime COSPAR, l’application des conventions collectives nationales et la structuration des branches permettant de faciliter le dialogue. 
 
En réponse, "la Préfecture convie chacun des syndicats à une table ronde sur "le dialogue social, un levier du développement territorial". De qui se fiche t’on ?", se demande Ivan Hoareau, secrétaire généréal de la CGTR, dans un communiqué. Pour la CGTR, s'en est trop... 
 
"Comme pour la venue du Ministre des Outre-Mers, aucune précision du format de la réunion : table ronde : késaco ? Avec qui ? La Préfecture parle de partenaires sociaux ! La Préfecture choisit l'ordre du jour : et nous irions débattre de ce thème très générique qu'est le dialogue social avec le patronat? Avec à la clé les bienfaits de l'ANI du 11 janvier 2013 abusivement et trompeusement dit de sécurisation de l'emploi? Et de la contre réforme de l'inspection du Travai?", renchérit Ivan Hoareau. 
 
"Décidément, quel est-il ce gouvernement qui estime ne pas avoir à discuter avec l'ensemble des syndicats réunis sur des revendications et thématiques avancées par ceux-ci compte tenu du contexte social qui est le leur ?" poursuit le secrétaire général de la CGTR. 
 
"Une fois de plus, une fois de trop, la CGTR regrette l'attitude de ce gouvernement vis à vis des syndicats et des travailleurs", souligne Ivan Hoareau. Une rencontre entre l'intersyndicale (sauf CGTR) est donc prévue ce jeudi à 16h en préfecture. L'intersyndicale attend notamment des réponses sur le Bonus Cospar, dispositif qui doit s'achever le 31 décembre prochain. 
Jeudi 14 Novembre 2013 - 07:36
Lu 487 fois




1.Posté par lebon le 14/11/2013 08:50
La CGTR a bien du mal actuellement en interne les problèmes d utilisation des fonds par certains privilégies restent toujours une question d actualité ; comment voulez vous que ces mêmes privilégiés s occupent des autres ..............................

2.Posté par vrpv974 le 14/11/2013 09:17
"Qui est il ce gouvernement..." Et bien Mr Hoareau, il est celui pour qui vous avez appelez à voter, a corps et à cris!!!! Bienvenue dans la 4ème dimension!!!!!!!!

3.Posté par jean Jouhis le 14/11/2013 09:35
ben tu le rencontre pas DUCON

la CGTR le PCR et PGR c est quoi ??

que DALLE

plein les fouilles par contre TANT ils ns ont escroqué avec les PV au pouvoir

4.Posté par " SIMPLE REUNIONNAIS LAMBDA" le 14/11/2013 10:27
RIEN D’ÉTONNANT : LES DIRIGEANTS DE LA C.G.T.R. , SONT COMME TOUT LE MONDE LE SAIT DANS NOTRE ÎLE , DES MILITANTS ACTIFS DU P.C.R. Or celui-ci n'accepte que SES solutions ,SES propositions QUI SONT" LES SEULES VALABLES" . Ce mot d'ordre est relayé dans toutes les" courroies de transmission" , "les succursales" du parti ...Nos compatriotes savent cela MAIS comme ces dirigeants syndicaux ou d'associations sont de "grandes gueules ",c'est trés commode (? ) de les laisser aller à leurs grandes déclarations de "défenseurs du peuple ,des petits"!!! ET PUIS ,LE P.C.R. A UN COMPTE A RÉGLER AVEC LE GOUVERNEMENT ET AVEC HOLLANDE et certains compatriotes aussi :QUELLE OPPORTUNITÉ A SAISIR !!!!

5.Posté par DOM le 14/11/2013 10:42
c'est le copain de mélenchon frond de gauche alors..

6.Posté par noe le 14/11/2013 11:13
Je ne le comprends pas ...
On est en période de Noël , on a tous besoin d'un SAPIN !

Drôle de syndicat-péi ;;;;; ça hurle mais ne propose rien comme d'habitude !!!!!!!!

7.Posté par de noel le 14/11/2013 11:15
Sapin ne veut pas non plus rencontrer la CGTR

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales