Social

La CGTR ne veut pas de la suppression des postes d'agents des finances publiques

Ils sont 15 agents de la Trésorerie générale à occuper les locaux d'accueil du centre des finances publiques. Le mouvement reste symbolique, les agents concernés se disent tous de la CGTR. Ces derniers refusent la suppression de sept emplois sur l'ile pour l'année à venir.


La CGTR ne veut pas de la suppression des postes d'agents des finances publiques

Onze emplois supprimés en 2010, sept en 2011. Les agents de la Trésorerie générale de Champ-Fleuri, à Saint-Denis, n'en décollèrent pas depuis la semaine dernière quand leur a été révélée cette réduction d'effectif.

Depuis ce matin les syndicalistes occupent donc les locaux du centre, au niveau de l'accueil, sans perturber pour autant le travail des agents non mobilisés.

Une répercussion sur la qualité du service offert aux usagers


La suppression de ces postes répond à un problème de fond qui ne date pas d'hier selon eux. La CGTR dénonce de ce fait la politique dogmatique de suppressions d'emplois, par le non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux, synonyme de dégradation significative des conditions de travail des agents. Une dégradation qui se répercute selon eux sur la qualité du service offert aux usagers.

La CGTR ne veut pas de la suppression des postes d'agents des finances publiques
Pierrick Ollivier, secrétaire de la CGT Finances Publiques, demande, pour remédier à ces revendications, la mise en place d'un moratoire sur les suppressions d'emplois à la Réunion. Le syndicaliste va plus loin, il demande un plan de rattrapage pour que la Réunion bénéficie du même ratio agent/habitants qu'en métropole.

Bercy plutôt que Saint-Denis

Actuellement, selon la CGTR, à la Réunion, il y a un agent des finances publiques pour 1.000 habitants, là où un agent métropolitain a à traiter les dossiers de 500 agents seulement.

Une discussion a eu lieu ce matin avec la direction locale, mais comme le signale Pierrick Ollivier, celle-ci n'a pas le pouvoir décisionnel. Les syndicalistes espèrent juste que leur mécontentement d'aujourd'hui soit remonté jusqu'à Paris et le Ministère des Finances. Pour Pierrick Ollivier, cela ne fait pas de doute : "à Bercy, à cette heure, ils sont, c'est sûr, déjà au courant de notre mobilisation car les informations circulent rapidement", dit-il en souriant.

L'accueil du public est, quant à lui, toujours assuré.
Mercredi 1 Décembre 2010 - 12:18
Ludovic Grondin
Lu 1633 fois




1.Posté par statistique le 01/12/2010 12:46
J'adore les statistiques !
Combien y a-t-il de machines à café pour 1000 agents de la fonction publique ?

2.Posté par tanpi le 01/12/2010 14:55
post 1 vous ironisez sur de nobles fonctionnaires prêts à tous les sacrifices pour maintenir leur emploi à vie sur-rémunéré à ne pas trop se faire mal , entièrement dédiés à leur propre bien être....
Un peu de respect SVP , n'oubliez pas que selon la section cgt de l'insee , il y a beaucoup moins de fonctionnaires à la réunion qu'il n'y en a en Corée du nord !

3.Posté par noe974 le 01/12/2010 15:45
Moins d'agents = moins d'impôts à payer

La France emploie trop de fonctionnaires qui ne font parfois pas grand-chose : il est temps d'en diminuer la consommation !!! La France distribue trop d'aides inutiles , ça engraisse la paresse...

4.Posté par Killfonx le 01/12/2010 16:51
Supprimons les fonctionnaires comme aux Etats Unis et en Angleterre et la vie sera tellement plus douce...
(...)

5.Posté par nicolas de laujnay de la perriere le 01/12/2010 17:02
le prélèvement à la source.....noe974, t'en penses quoi..?

6.Posté par Tanbi le 01/12/2010 18:03
2.Posté par tanpi le 01/12/2010 14:55

Ah pas bête comme idée! Vous vous voulez être mon inverse ?
Vous n'avez qu'à dire le contraire de ce que je dis....OK?

Je commence :
3.Posté par noe974 le 01/12/2010 15:45
"Moins d'agents = moins d'impôts à payer". C'est même pas sûr...Mais ce qui est sûr c'est que le service qui sera repris par le privé sera lui bien payant.

Avez vous vu ce qui c'est passé au centre des impôts de St-Pierre ce matin? On fusionne les services, résultat : on est obligé de refouler les gens à 9 h 30.

C'est ça moins de fonctionnaire et l'arnaque du guichet unique...

Le guichet unique c'est soi-disant un seul endroit où on peut tout faire mais ce qu'on oublie de dire c'est un seul endroit pour recevoir tout le monde...


7.Posté par toto le 02/12/2010 09:09
Haro sur les fonctionnaires qui, il est bien connu, sont de gros fainéants payés à rien faire
C'est bien pourquoi de nombreux Réunionnais ne pensent qu'à passer des concours et les contractuels qui sont employés par l 'Etat ou les collectivités n'aspirent qu'à une chose : se faire titulariser pour enfin être payé à ne rien faire!!!
A paradoxe quand tu nous tiens
Les collectivités et l'Etat sont les premiers employeurs de l'île
Quelles entreprises seront capables d'embaucher les chômeurs laissés sur le carreau par Fouque et Caillé l.....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales