Social

La CGTR demande un dispositif d'accompagnement exceptionnel pour les salariés

La CGTR trésor et impôts sollicite le Trésorier-Payeur Général pour qu’un dispositif d’accompagnement des salariés soit mis en place à la veille d'échéances fiscales importantes, à l’instar des aides attribuées aux entreprises pour passer plus facilement le cap de la crise économique mondiale.


La CGTR demande un dispositif d'accompagnement exceptionnel pour les salariés
La CGTR Trésor et CGTR impôts ont formulé, par le biais d’un communiqué, leur souhait de voir des aménagements se mettre en place en faveur des salariés en difficultés ou licenciés, la veille d’échéances fiscales.

Face à la gravité de la situation, un dispositif de crise a effectivement été mis en place en faveur des entreprises en difficulté (protocole d’accord Novelli) afin de leur permettre d’étaler leurs dettes fiscales et sociales.
Si ce soutien est légitime, le syndicat précise que "des dispositifs sont mis en place pour aider les entreprises, notamment l’étalement de leurs dettes fiscales. Pour les salariés, il n’existe rien alors qu’on constate de nombreux licenciements, surtout dans le secteur du BTP. On demande donc des mesures équitables", explique Pierrick Ollivier, de la CGTR Trésor.

"Pour le seul secteur du BTP, ce sont déjà environ 5.000 suppressions d’emplois, avec en perspective plus de 10.000 licenciements d’ici la fin de l’année. Ce sont autant de familles plongées brutalement dans une situation de grande difficulté financière", rappelle la CGTR dans son communiqué.

Pour le moment, aucune réponse n’a été apportée alors que les échéances fiscales arrivent à grands pas… le 15 septembre pour l’impôt sur le revenu, le 15 octobre pour la taxe foncière et le 15 novembre pour la taxe d’habitation.

pierrick_ollivier,_cgtr_tresor.mp3 Pierrick Ollivier, CGTR Trésor.mp3  (1.3 Mo)


Mardi 25 Août 2009 - 09:54
Melanie Roddier
Lu 1241 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales