Economie

La CGPER: Un bilan positif pour 2014, "mobilisés" pour 2015


La CGPER (Confédération générale des planteurs et éleveurs de La Réunion) a fait le bilan de l'année 2014 et exprimé ses intentions pour l'année 2015.

Selon Jean-Yves Minatchy, président de la confédération, l'année "était positive". Une année marquée par la visite du président de la République, François Hollande: "L'État a compris qu'il faut consolider la filière canne qui représente 23.000 emplois à La Réunion", affirme-t-il.

Concernant la sécheresse et les cyclones, il ajoute: "Nous avons été entendus, notamment grâce à nos trois manifestations devant la DAAF (Direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt de La Réunion, ndlr) à Saint-Pierre. Certaines communes qui n'avaient pas été considérées comme zones de catastrophe naturelle, l'ont été, par exemple, comme la commune de Salazie".

L'irrigation dans l'Est était également un sujet préoccupant pour la CGPER qui se félicite des promesses du président de La République: "Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, prend en charge le dossier. Nous allons le relancer dans un mois".

Les priorités pour l'année 2015 restent les mêmes, à savoir la révision de la convention canne et les discussions à ce sujet avec Tereos. "Nous avons la même formule de paiement qu'il y a 40 ans. Il faut avant tout une révision du prix de base de la canne", rappelle-t-il.

Jean-Yves Minatchy insiste: "Nous allons rester mobilisés et vigilants. Il s'agit d'un tournant et de l'avenir de l'agriculture et de l'économie de La Réunion". 
Dimanche 1 Février 2015 - 16:23
.
Lu 805 fois




1.Posté par polo974 le 02/02/2015 12:19
le tournant consiste à tourner le dos à cette monoculture aliénante...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales