Economie

La CDAC valide le projet : Il y aura un espace commercial de 16.221 m2 à Sainte-Marie


La CDAC valide le projet : Il y aura un espace commercial de 16.221 m2 à Sainte-Marie
Le vote a eu lieu ce matin. Les membres de la Commission départementale d'aménagement commercial ont donné leur accord pour le projet Immocom, à 6 voix contre une. Un espace commercial de 16.221 m2 va donc s'implanter au niveau de la Zac "La Réserve", à Sainte-Marie.

Cet espace devrait être réparti entre un supermarché d'environ 1.500 m2 dédié à l'alimentaire et plusieurs magasins, notamment d'équipement de la maison et de décoration d'intérieur.

Il y a quelques jours, la Fédaction (Fédération départementale des associations d'artisans, de commerçants et de travailleurs indépendants organisés de La Réunion) et des commerçants de Sainte-Marie et de l'Est étaient montés au créneau pour dénoncer ce projet qui, selon eux, signifiait la mort des petits commerces et des centre-villes (lire ici ).
Jeudi 4 Mars 2010 - 15:57
Lu 3766 fois




1.Posté par anonyme97777 le 04/03/2010 17:27
Je suis content qu'un tel projet ait pu être validé, et se fera prochainement!! bien sûr les défenseurs des petits commercants, ou autre des centres villes vont crier à la fin du petit commerce...........etc!!! trouvez vous réellement que les centre villes réunionais sont attrayants? les épicerie sont sales,les prix sont exorbitants, et les commercants font toujours la gueule!! Vivement le pôle océan!! (je pense qu'il ne se far jamais, avec le maire en place!! de toute façon, on a au moins un très très très beau partking à la place!!!!)

2.Posté par chikun le 04/03/2010 18:12
Que font les familles exprpropiées du pole océan ?
Pas un procès contre annette ? Rien ?



A ste-marie, heureusement, les gens vont avoir ce kannette a balayé : un vrai centre commercial.
St denis lé mor , vive ste-marie.une vraie ville qui va de l'avant avec son maire J.L. Lagourgue. Merci à st denis et ses édiles qui foutent la capitale en l'air.
Et vive Lagourgue Bayrou et l'UMP

3.Posté par XIII le 04/03/2010 18:43
Absolument d'accord avec anonyme97777!

4.Posté par Logique le 04/03/2010 19:03
Je rêve ou Jumbo Duparc (en cours d'agrandissement très significatif) et Leroy Merlin sont déjà à Sainte Marie ?

Pour le coup, le nombre de mètres carrés de grande surface par habitant va exploser les compteurs...

5.Posté par citoyen le 04/03/2010 20:34
1 - En terme de compétitivité, c'est sensé booster les commerces notamment à Sainte-Marie, voire être intéressant pour les consommateurs. En théorie. Faudra voir s'il n'y a pas des ententes commerciales... Mais en terme d'emplois, combien risquent de disparaître et combien seront créés??? Hum... Le dossier de la CDAC en parle-t-il? Peut-on avoir des précisions?

2 - Selon le site de Orange: "....le projet d’implantation commerciale dans la ZAC La Réserve à Sainte-Marie sur un terrain de 15 hectares comprenant 500 logements, 7 000 m2 de bureau, et 16 221 m2 de projets repartis en surface commerciale (1 527 m2) et en surface non alimentaire (14 694 m2). Porté par le promoteur métropolitain, Immocom, basé à Cormontreuil, le projet commercial de la ZAC de La Réserve a reçu un avis favorable à 6 voix pour, 1 voix contre".

L'article de zinfos est tronqué et induit en erreur: on a l'impression que c'est que du commerce....

3 - Il serait intéressant de savoir qui se cache derrière IMOCOM le promoteur, le projet étant initialement porté par CAILLE semble-t-il....

6.Posté par Cambronne le 05/03/2010 07:50
Vaste opération d'abominables magouilles et propagande entre quelques olibrius initiés , alors sortez tous vos Klennex et pleurons comme des mamas siciliennes pour les Caillé Hayot et consorts pour qu'ils puissent maintenir ces quelques récipiendaires dans l'action ,
Faut croire qu'ils ont déjà oublié les raisons et les causes de la crise en Guadeloupe ? lorsque un monopole avec des droits arbitraires des compagnies pétrolières et du mode du système de la grande distribution pour voir comment s'opèrent les marges et bénéfices dans les DOM-TOM.
comment ces grandes familles ont elles bâti leur fortune depuis 30 ans avec des aides de banques si généreuses basé sur le monopole sur la pression et le racket, une crise comme en Guadeloupe peu aussi sur venir à la Réunion ça prendra plus de temps , mais les risques sont évident ;Ou plutôt, on aboutira, au premier mouvement esquissé, à une grève générale et une paralysie du pays, avant l’interruption total du début de mouvement commencé trop hâtivement.

car ces gens ont fait les mauvais choix d'investissements en privilégiant un commerce marchand sur la voiture avec une tarification abusive , à présent que les prix des bagnoles se cassent la gueule , ils viennent pleurer et crier au scandale parce qu'ils n'arrivent plus à faire des bénéfices de l'ordre de 30% minimum , alors ils ré-axent leur stratégie sur la grande distribution , quoi de plus normal , lorsque le racket est légalisé par l'état bien arrangeant pour ces monstres de la consommation , qui n'ont aucun scrupules par une exploitation outrancière à payer des caissières sur la base de 26 heures 800 euros c'est dernières ne pouvant faire un deuxième emplois pour compléter leur maigre revenu vu qu'elles ont des horaires à la con pour les rendre encore plus dépendantes comme des esclaves moderne, tenez hier lorsque Sarkozy balance une tyrolienne
«la France doit garder ses usines, la France doit garder son appareil de production»
L’actualité ne laisse aucun doute : à mesure que les éléments naturels et la réalité, compacte et inévitable, se font moins tolérants, la France accélère sa course folle à torcher et langer des cul de nombreux citoyens festifs souvent anti libéraux.

C'est à mourir de rire alors qu'ils n'ont eu cesse de détruire et taxer la véritable économie , d'ailleurs notre hyper président est un homme traqué et il vit dans une paranoïa aigu l'on devine mieux pourquoi maintenant Sarkozy n'a toujours pas eu envie d'aller se faire huer pour taper le cul des vaches au salon de l'agriculture , lui qui enfume le milieu paysan depuis qu'il est au pouvoir, un secteur qui connait une crise terrible par la faute de la mafia organisé par la grande distribution ...

C'est comme Il y a environ un an, l'état en injectant des milliards dans des banques et de grandes entreprises du secteurs automobile. Il pourrait faire rapidement les comptes sur hémorragie et a très bon compte, puisque le cours des actions est au plus bas...plutôt que d'appliquer la bonne vieille recette Darwinienne de la sélection des espèces ...

Au lieu de cela, il prête sans condition a taux zéro, argent que les banques s'empressent de nous re-preter a 4%, ou que les entreprises industrielles utiliseront vite d'investir a l'étranger, par des délocalisation massives

12 mois plus tard, Sarkozy vient nous faire son sermon de pasteur mormon il fait le grand étonné! The Sarko-show antilibéral, ca fait longtemps que les vrais libéraux ne l'écoutent plus!
A chaque jour suffit son plan...
A quand le plan de suffit une rigueur????
En taxant les entreprises ?
Mais elles produisent une bonne part de nos richesses !
Que se passera-t-il le jour où elles ne pourront plus payer ?
La Révolution, alors, le Grand Soir ?
L'Étatisation complète de l'économie ?
Même en admettant que notre pays demeure soit disant une démocratie avec un tel système, l'exemple de l'Inde a montré à quel point l'omniprésence de l'État peut gangrener et paralyser complètement une économie. Il n'y a pas d'espoir ni de progrès sans liberté d'entreprendre, sans libération de la créativité.
Comme par exemple, mardi dernier avec les petites saillies de Sarkozy en direction de nos fonctionnaires qui – pov’chous – ils seraient mal traités vrai ou faux, peu importe. suffit de voir les privilèges dans les dom tom les pauvres 55% de sur rémunération

Il faudra tôt ou tard , à un moment ou un autre, tailler dans gras et lourdement dans les effectifs, pour faire diminuer la baudruche de tous ces traitements de faveur, revoir de fond en comble les régimes spéciaux. Et oui, cela risque de faire mal au cul pour certains .

PS : tenez c'est marrant en écoutant à l'instant la radio sur France Inter je viens d'entendre que la majorité des fonctionnaires Grecs se rendent à l'évidence pour s'en faire une raison quant au serrage de ceinture annoncé par leur gouvernement .
Chez nous en France, force de constater qu' en lisant la propagande politique pour les régionales, rien ne semble bouleverser les habitudes , rien n’a l’air d’être à l’ordre du jour, c’est vachement rassurant…

7.Posté par GRENADE974 le 05/03/2010 08:08
1 - ANONYME 977
S'il est vrai que les petites épiceries sont sales, il faut noter que partout avec les ZAC, on a défiguré le paysage, déplacé et mortifié le centre-ville, et en ce qui concerne la saleté, il n'y a qu'à regarder les abords des grands magasins (qu'on devrait obliger à nettoyer). Toute la zone auprès du cinépalmes, LEROY-MERLIN, JUMBO est jonchée de déchets plastiques, papiers, bouteilles en verre etc). Ne parlons pas de la pollution supplémentaire engendrée par le déplacement des véhicules.
C'est incroyable, les consommateurs réunionnais sont obnubilés par les grands magasins (il n'y a qu'à regarder le nombre de voitures sur les parkings), alors que soi-disant c'est la crise. Et beaucoup consomment n'importe quoi.
Avec les franchises toujours dans les mêmes mains, les prix ne baisseront pas, mais le diabète augmente...quand on voit le nombre de personnes jeunes obèses c'est inquiétant : les hypermarchés y participent grandement !!! Contrairement à ce que l'on croit, on ne fait pas des économies en allant dans les hypermarchés !!!
Il existe des solutions intermédiaires pour le centre-ville mais le maire de SAINTE-MARIE a-t-il incité fortement les commerçants à présenter un projet en centre-ville ?

8.Posté par lorans le 05/03/2010 09:40
Wéééé, encore un grand centre commerciale,génial, plus besoin d'aller au centre ville, la fédaction devrait mettre en place des formations pour les petit commercants ds le domaine de l'acceuil, revoir les prix, etc......

9.Posté par Bayoune le 05/03/2010 11:04
Sakin dantre nou i devré rann ali konte k'avèk louvertire de so gran bazar, so bann zazan du koloniyalis lé antrin défigure nout péi, pouke lo bann zétranzé i artrouve azot kon an Erope, an France é nou, lo réniyoné nou artrouve pi anou ditou dan sak va ress anou de nout péi. Lé antrin tiyé lo pti komerss da koté, dans le même temps supprimer les petits arrangements avec les commerçants de proximité. Lé gro la déside pou lé gro, lo pti lé apelé a krévé, konm i fé dopi in karantène zané. Vivement que la Réunion redevienne réunionnaise pour le bien être des réunionnais, des enfants de la Réunion

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales