Economie

La CCIR va ouvrir une antenne en Inde

Une délégation réunionnaise composée de membres de la CCIR, de la Région et du Gopio Réunion, s'est rendue en Inde à l'occasion du Pravasi 2012, début janvier. Une mission pour développer les relations économiques, mais également culturelles avec ce pays devenu une grande puissance démographique mais également économique. Un bureau de la CCIR s'implantera très prochainement en Inde.


La CCIR va ouvrir une antenne en Inde
 
Entre le 4 et le 11 janvier, une délégation de la CCIR, accompagnée de la Région et du Gopio, s'est rendue en Inde à l'occasion du Pravasi 2012. Un voyage d'échange et de création de nouveaux liens commerciaux, économiques et culturels entre l'Inde et la Réunion. Une mission d'une semaine dont le point d'orgue était la signature d'une convention entre la CCI de la Réunion et la CCI indo-française pour l'installation d'une antenne de la Chambre de commerce en Inde, plus précisément à Chennai.

Une mission facilitée par la présence du Gopio Réunion. Le Gopio Réunion est une association représentative de la diaspora indienne dans notre île et depuis quelques années un intervenant à part entière. "C'est un facilitateur de contact. Nous sommes porte-parole auprès du gouvernement et du consul. Le Gopio est présent pour les échanges entre les délégations", explique Paul Canaguy, président du Gopio Réunion. La délégation s'est rendue en Inde au moment du Pravasi 2012, un rassemblement de toutes les diasporas indiennes à travers le monde.

"En 2010, l'Inde a acheté pour plus de 10 millions d'euros de marchandises à la Réunion"

Les objectifs de cette mission étaient multiples, aussi bien pour la CCIR que pour la Région. Un voyage pour déterminer les champs de coopération possibles entre la Réunion et l'Inde, notamment en rencontrant les officiels indiens. Autre objectif important, la valorisation de l'intérêt pour l'offre réunionnaise. "En 2010, l'Inde a acheté pour plus de 10 millions d'euros de marchandises à la Réunion", souligne Ibrahim Patel, président de la CCIR. Enfin, cette mission a eu pour but de préparer les futures missions de prospection en Inde en 2012 et 2013.

De New-Delhi à Bombay, au cours des rencontres ont été abordés les problèmes qui freinent actuellement le développement économique entre la Réunion et l'Inde, notamment au cours d'une rencontre avec la secrétaire du ministère du Commerce et de l'Industrie. "Il y a encore du travail à faire, notamment en facilitant l'accès des indiens à la Réunion. Il y a encore un gros frein au niveau de l'obtention des visas et c'est à nous politique de nous en mêler", rappelle Serge Camatchy, vice-président à la Région.

Pour faciliter les relations commerciales, une antenne de la CCIR va être installée à Chennai. Ville qui n'a pas été choisie par hasard. "Il y a aujourd'hui une soixantaine d'entreprises françaises qui sont implantées là-bas", explique Ibrahim Patel. De plus, Chennai est également le deuxième port d'Inde en tonnage. L'antenne de la CCIR devrait être opérationnelle dès le mois de mars de cette année avec pour but de continuer à accentuer les échanges commerciaux entre notre île et l'Inde. Au cours des cinq dernières années, les importations ont bondi de 60% pour 36,6 millions d'euros et l'exportation a été multipliée par 3,5 sur cette même période.
Mardi 24 Janvier 2012 - 16:13
Lu 1746 fois




1.Posté par ANIN le 24/01/2012 15:24
Très bonne initiative....

2.Posté par jacky le 24/01/2012 17:06
et Camatchy de voyage !!!!!!!
c'est de bonne augure
A quant l'inde lui interdit son entrée ????

3.Posté par Steven le 24/01/2012 17:22
Messieurs,

Bonne initiative certes, mais avez vous informe vos collegues indiens qu'a la Reunion ils leur sera difficile d'echanger leur devises indiennes contre des Euros.

Veuillez vous pencher sur le probleme il serait temps de creer un bureau de change dans nos aeroports pour mettre la Reunion au niveau.

4.Posté par RIGOLADE SUPREME le 24/01/2012 20:43
Ah la belle équipe ! :-)))
ils sont jamais à court d'idées stupides, pourvu que ça justifie des dépenses inconsidérées en voyages en 1ère classe, études pour les copains, etc. ...
comme si cette convention bidon pouvait servir à quelquechose ... j'en rigole d'avance.

Tant qu'ils y sont, ils en ont pas profité pour ramener du carburant dans la valise pour la CCIRPP lol

5.Posté par DURANDAL le 25/01/2012 05:58
Comment voyager gratis prendre du bon temps sur le compte des autres manquent pas d'imagination à la CCIR Me font dégueuler , vivement la révolution qu'on remette les pendules à, l'heure

6.Posté par David Asmodee le 25/01/2012 06:21
Et puis ça fait des vacances payées par la Chambre.

7.Posté par Gérard le 25/01/2012 07:05
Le tourisme indien viendra et le tourisme Réunionnais partira ! L économie, les liens , les idées et les pensées sont l' objectifs !
Nous ne rattraperons jamais L Inde mais nous pouvons essayer de la suivre ! Comme nous pouvons essayer de suivre la Chine !
Nous sommes un petit bout des ces immense nations dans ce qui reste de la vielle Europe en déclin!
Alors l initiative de la CCIR , de la Région et du GOPIO est justifiée pour l instant .

8.Posté par knoé le 25/01/2012 09:42
C'est Goa, ça? (brève de comptoir)

"En Inde, Bombay (le torse) ou se livrer au Gandhi-r'a-t-on, n'est nullement un Delhi" (Seethiralsa Tafeshapsa)

9.Posté par polo974 le 25/01/2012 15:07
Super,
à ce rythme, on sera à l'équilibre dans 8 ans et on aura récupéré le déficit dans 12ans...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:12 Le RSI assigné en référé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales