Société

La CCIR forme les chefs d'entreprises


La CCIR forme les chefs d'entreprises
Lundi 25 août, la CCIR (Chambre de Commerce et d'Industrie de la Réunion) organise une "Journée Offre et Services" dans ses locaux. Une occasion de présenter au public l'ensemble des formations qu'elle propose pour cette rentrée 2014. Mais surtout, cette journée vise à sensibiliser les chefs d'entreprises réunionnais à "la réalité des professionnels de l'entreprise". À travers différents pôles thématiques, une centaine d'ateliers et de services "be to be" seront présentés, afin que les visiteurs découvrent les différentes étapes de la gestion d'une entreprise. Le but étant de "rendre la CCI accessible afin de donner la possibilité à toutes les entreprises de se retrouver dans une seule et même zone géographique" explique Ibrahim Patel, président de la Chambre.

Avec les pôles entreprise, international, formation ou encore politique économique et innovation, les entreprises seront informées sur des points clés comme l'embauche d'un apprenti, les méthodes d'importation et d'exportation pour éviter les contrefaçons, les services à la personne, les premiers pas d'un chef d'entreprise… "Énormément de choses sont faites par la Chambre et il existe beaucoup de formations" assure le président de la CCIR.

Pour la Région, qui subventionne une partie des formations proposées par la CCI, le pôle international est très important, car avec "l'ouverture au monde" les entreprises réunionnaises ont "tout à gagner". La formation de la CCI, à laquelle les entreprises pourront s'inscrire lundi prochain, coûte 100€ pour un total de 99 modules. La Région Réunion soutient la CCI dans ce projet et assure que "beaucoup de chefs d'entreprises ont souffert d'une absence de formation et sont autodidactes". Alors, sans demander aux chefs d'entreprises "d'être des professionnels", celle-ci leur permettra d'avoir toutes les données nécessaires pour les comprendre.

Selon Ibrahim Patel, "l'idée est d'arriver à faire découvrir les hommes et les métiers aux chefs d'entreprises. Ceux-ci sont comme des parents qui se demandent comment sont formés leurs enfants, les employés".

Ce n'est pas la première fois que la CCI met en place des moyens d'accompagnement des entreprises : "entre 2013 et 2014, elle a donné la possibilité aux chefs d'entreprises de se former en dehors des heures de travail traditionnelles, dans les maisons d'entreprises". Il y a quelques mois, la Chambre organisait déjà une journée porte ouverte "les clés du financement" pour guider les futures ou actuels chefs d'entreprises.
Mardi 19 Août 2014 - 13:05
Lu 738 fois




1.Posté par Et si ? le 19/08/2014 17:18
Et si on commençait par former Patel ?

2.Posté par noe le 19/08/2014 18:16
J'espère qu'ils ont été formés pour ne pas confondre "bénef et chiffres d'affaires" car trop souvent , à peine 1 mois d'ouverture de l'entreprise , on voit le patron sortir avec de gros 4x4 neufs , mes amis et quelques mois plus tard ... faillite et dépôt de bilan !

3.Posté par Titi or not Titi le 19/08/2014 18:23
Les Jeunes un Conseil !
Cassez vous de la !!!!
C'est une Pompe a Fric !!

Posez la question :

C'est combien la Ex Taxe Professionnelle / ans ?
( Taxes Fronciere entreprise, apprentissage ... )
C'est combien le Rsi / %Salaire ou dividende ?
C'est quoi l'impôt société ( is ) ?
La Tva que vous rendez ?
C'est combien un Expert Comptable / Mois ...

Ca c'est pour le plus gros !!
Apres, il vous reste les ptits a coté a payer ....
Octroie de mer , taxe régionale , taxe de douane ...
Vos frais ...

Réfléchissez , vous êtes prévenu !!

faites une simulation sur Marel.fr
artisant, chef entreprise

allez a la Quincaillerie du coin et réserver la corde !!


5.Posté par le taz le 20/08/2014 01:37
titi, t'as pas compris.
les entrepreneurs en france sont tous mauvais.
les vrais mauvais qui sans étude de marchés, monte une boite qui fait faillite un an plus tard, avec abus de biens sociaux et tout le toutim...
et les autres, tout aussi mauvais, incapables de s'aligner sur le reste du monde après que l'état, l'ursaff etc... n'ai prélevé tout ce qui aurait du être investit...

la compétitivité à 0, les clients qui achètent ailleurs, c'est tout de leur faute. les salauds de patrons...
pas réussir à vendre nos voitures, nos rafales, nos tgv, et tout le reste... vraiment nuls ces patrons !
pas fichus depuis 40 ans de socialisme, d'ignorer de leur superbe, le carnet de commande. au singulier, le mot commande.
ce fichu carnet de commande qui va provoquer l'embauche, l'investissement et la création de richesses.
non non, ça ne nous intéresse pas... on fait la guerre à la finance, nous ! tel le chevalier hollande... et ses acolytes... qui vont devoir expliquer, à un moment ou un autre, pourquoi y'a plus de croissance, le chômage explose, la croissance refuse de croitre... et que les caisses sont vides...

on dirait que ça grogne, en bas, dans la rue...

non, le PS n'a qu'un objectif, et il y réussit superbement : TUER les commandes. et quand l’objectif est atteint et qu'il n'y a plus de commandes, on demande aux entreprises de prendre leur responsabilité. salaud de patrons, vous êtes nuls !

vous rendez-compte, il n'y a qu'en france ou sans travail, il faudrait embaucher.
salauds de patrons, qu'on vous dit... et bientôt, fachos de contribuables, qui ne payez plus vos impôts.... et qui devient lui aussi un très mauvais gestionnaire de ses revenus. puisqu'il n'en paye pas assez....

l'impot sur le revenu rapport 10 milliards de moins

alors, une idée chez gauchos pour rétablir la situation...
allons allons...
hollande va faire le seul truc qu'il sait faire, et qui réussit magistralement depuis 1981.
nommer une commission, qui va pondre un rapport de 4000 pages dans 8 mois...
et bilan : devinez. quoi : il faudra augmenter les impôts.

c'est que le bilan hollande se dessine magistralement... la réussite du mariage homo, dans une population rassemblée... et une claque au niveau de la fiscalité.

voilà à qui a été confié la gestion de la france. c'était déjà pas glorieux avant... mais là...
on creuse.... et on se fait jeter par nos ex-partenaires zeuropéens. humiliant ? ben non, puisque nos malheurs sont de leur fautes...
pas grave, ça fait juste que 2 ans que cette caricature de gestion du pays dure...

Impôts : les demandes de délai en forte hausse depuis deux ans

c'est que ces 20% de gens obligés de réclamer un délai... c'est que ça va commencer à cogiter. sévère... aller réclamer des délais pour payer ses impôts, et pour quelles dépenses nécessaires dite donc ?

le grand gaspillage des dépenses dans notre pays continue, sans qu'aucun politique ne se pose la moindre question raisonnable. avons nous les moyens, avec nos caisses vides, et des contribuables, de plus en plus taxés et pauvres, de maintenir cette protection sociale hors de prix ?

bon, bref, ça va tenir jusqu'en 2017 cette triste réalité ?
j'y croie de moins en moins....

6.Posté par Rudolph le 20/08/2014 09:21
Il faut être vraiment bien armé ou alors complètement toqué pour ouvrir une boite aujourd'hui en France et plus particulièrement à la Réunion. Sachant en plus que le concommateur se casse la gueule, il vaut mieux avoir un produit ou une prestation de service incontournable :)

7.Posté par attila le 20/08/2014 10:30
On voit bien le manque de considération de Patel pour ses élus, ils n'ont pas tous un chevalet. Le pire c'est son manque de considération pour ses ressortissants, il utilise la CCIR pour ses besoins personnels.

8.Posté par Titi or not Titi le 20/08/2014 15:43
Pour info :

Ibrahim Patel est président de la CCIR et du RSI !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales