Economie

La CCIR à la chasse aux économies

Les comptes présentés en juin dernier n'étaient pas bons... les comptes rectifiés pour 2014 ne sont pas mieux. La CCIR (Chambre de commerce et d'industrie de la Réunion) n'a pas le choix, elle doit faire des économies. Une "réduction de la voilure" qui touche l'ensemble des services.


La CCIR à la chasse aux économies
On le sait, les comptes de la CCIR ne sont pas bons. La perte de la gestion du Port et de l'Aéroport ont profondément affecté les comptes de la Chambre. Comptes d'autant plus fragiles que l'évolution défavorable de la TFC (taxe pour frais de chambre), la "Soulte" pour le Grand Port ou encore les réductions de dotations de l'Etat inscrit à la loi de finances 2015, n'arrangent rien dans une situation déjà délicate.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Le budget de fonctionnement passe de 46,3 millions d'euros en 2013 rectifié en 2014, à 44,1 millions d'euros (-2,3 millions d'euros), le résulté net inscrit au budget prévisionnel 2014 était de -701.000 euros, rectifié à 555.000 euros. Un résultat positif obtenu grâce à la "Soulte" et le montant arrêté récemment par la préfecture pour un montant de 922.000 euros. "Nous sommes fondés à inscrire cette somme dans le budget primitif et rectifié", explique la direction financière. Même si le montant demandé est loin d'être celui attendu, soit 3,5 millions d'euros.

La CCIR (Chambre de Commerce et d'Industrie de la Réunion) continue de négocier cette fameuse "Soulte" avec Matignon. Une négociation à laquelle s'ajoute celle concernant la réforme de la taxe d'apprentissage. Dans le cadre de la loi de finances 2015, 500 millions d'euros pourrait être ponctionnés par l’État dans les budgets des différentes CCI de France. Dans ce cadre, la CCIR s'est adjointe les services de la FEDOM (Fédération des Entreprises d'Outre-Mer) pour porter ces dossiers au plus haut de l’État, moyennant un droit d'entrée de 7.000 euros…

Le message est clair du côté de la CCIR: "Il faut réduire la voilure", précisent les services financiers. "Nous sommes d'accord pour réduire la voilure, Mais il y a des ouvertures de bureaux à l'étranger (Inde, Maurice, Madagascar… ndlr) et il faut clarifier la réduction de la voilure", explique William Giraud, élu de l'opposition à la CCIR.

De son côté, Pascal Plante, élu de la majorité, souligne la difficulté de la CCIR à faire entrer de nouvelles recettes: "Il y a de moins en moins de revenus pour la CCIR et la Formation. Il faut faire preuve, dès maintenant, d'imagination et de créativité pour accéder à de nouvelles sources de revenus", relève-t-il.

En tout état de cause, la CCIR connait des heures difficiles. En plus de devoir se serrer la ceinture, des coupes ont été opérées dans plusieurs services (ressources humaines, communication et charges externes). Elles ont conduit à la non reconduction de CDD ou contrats d'apprentissage à hauteur de 23 emplois.
Mardi 30 Septembre 2014 - 17:02
Lu 1218 fois




1.Posté par Titi or not Titi le 30/09/2014 18:45
Bizarre ??
Au 1er septembre , je me suis acquitté des 50€
pour liquidation anticipé ! c'est pas Suffisant ??
Au Chefs d'entreprises, il faut payer pour ouvrir
et pour Fermer !!

Pareil pour les impôts : 375€ + 5% de ce qui
reste sur le compte Pro ( véridique: Bonification du Roi )
puis le tgi, le quotidien ...

By By le Racket du RSI ..!
Ah oui, c'est le même président !! RSI / CCIR

"Mais il y a des ouvertures de bureaux à l'étranger (Inde, Maurice, Madagascar… ndlr)"

Au faite , vous n'êtes pas fonctionnel a la Run et vous pensez qu'ailleurs Oui ??
Bien content de ne plus vous payer !!
De vrai sangsue !! ils me suivent !!

2.Posté par Why not? le 30/09/2014 19:14
connaissant bien ce milieu , la moitiés des salariés sont des pistonnés ssans aucune compétence !! il faut élaguer mr patel !!!

3.Posté par le planteur le 30/09/2014 20:03
Pascal Plante?

le meme pascal qui quand il été elu envoyer les eleves dans son centre rémunéré par la CCIR? arrete fout la geul

4.Posté par hyper makros le 30/09/2014 23:48
Si la ccir veut faire des économies qu'elles se debarrassent des plantes vertes qui trustent tous les postes salariés et qui glandent tout en exigeant des prestataires indépendants qu'ils travaillent gratuitement. La Ccir, ce sont des pistonnes oisifs et grassement payés qui exigent des indépendants qu'ils bossent pour rien. Un bon coup de balai, et arrêter de presser comme des citrons ceux qui les engraissent et sont en cdd ou en indépendants. La ccir c'est juste le monde à l'envers.

5.Posté par DarkAlliance le 01/10/2014 08:43
En résumé, un repère de nantis sans compétences avérés ^^

6.Posté par ZembroKaf le 01/10/2014 10:27
CCI de saint pierre = colonie de vacances !!!!

7.Posté par JODET le 01/10/2014 11:37
il y des antennes dans la zone ... première nouvelle ???

8.Posté par barbatruk le 01/10/2014 12:20
Cci st pierre fournisseurs de semi esclaves pour copains barbus.

9.Posté par ALEXANDRA le 01/10/2014 18:34
Accueil déplorable
Incompétences notoires

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales