Economie

La CAPEB dénonce le comportement des banques

Les banques sont montrées du doigt par les adhérents de la CAPEB. Ils évoquent le comportement irresponsable des établissements financiers dans cette crise qu'ils subissent de plein fouet.


La CAPEB dénonce le comportement des banques
Les chiffres relatés dans le communiqué transmis par la CAPEB sont parlants : - 90% de commandes en juin 2009 par rapport à la même période l'année dernière. Près de 8.000 emplois sont menacés.
Ces mauvais chiffres sont dus à la baisse de la commande publique de 40% et de la commande privée de 50%.

Les adhérents de la confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB) en appellent au bon sens des banques. Sans leurs aides, les entrepreneurs n'ont guère le choix et déposent une à une le bilan (+56% au tribunal de commerce de Saint-Denis). L'un des secteurs le plus touché reste celui du BTP.

"Les lignes de crédits sont supprimés ou réduites, idem pour les lignes d'escomptes, les crédits de trésorerie ou d'équipement sont systématiquement refusés et dans le même temps, de plus en plus de garanties sont exigées aux entreprises".

Les adhérents de la CAPEB déplorent "le mépris des banques à l'égard des TPE/PME qui font l'économie réunionnaise" . Ils indiquent que nombre de rendez-vous seront demandés aux établissements bancaires de l'île afin "d'établir le dialogue et régler les problèmes à l'amiable".

Si les banques refusent, elles devront s'attendre à ce que la CAPEB durcisse le ton.
Vendredi 14 Août 2009 - 16:04
Magali Payet
Lu 1001 fois




1.Posté par papapio le 14/08/2009 18:12
Les cas se multiplient, en TOUTE IMPUNITE, on attend la REVOLTE POPULAIRE dure pour faire cesser ce dépouillement des richesses Françaises et celle de ces citoyens. Futures Travailleurs Pauvres UNISSEZ VOUS avant qu'on ne vous rattache à la Terre...
Le Goudron et les Plumes...

2.Posté par rabajoie le 14/08/2009 19:01
Pour les porteurs de projets actuels , C'EST LE PARCOURS DU COMBATTANT !!! Des demandes de justificatifs par épisodes qui font durer le plaisir et surtout font PERDRE DES MARCHES POTENTIELS . il en ont RIEN A FAIRE !!! Ce sont des fonctionnaires grassement soutenus par l'état et donc notre poignon ( 360 Milliards d'Euros de GARANTIES ) permettant de payer 16 mois de salaires par an des cadres et de jouer en bourse sur des valeurs instables .... sans etre inquiètés !!!! Vive la REPUBLIQUE .....

3.Posté par une petite commerçante le 14/08/2009 22:16
Je peux déjà témoigner que dans nos boutiques nos ventes ont chuté de 30 à 4O voire 50 %. Ce manque à gagner correspond aux achats effectués par notre clientèle du BTP en général et dont on ne voit plus le bout de leur nez, c'est dire ! Et je fais partie, en centre ville de St-Denis, de celles qui ouvrent de 8h30 à 18 heures en journée continue et du lundi au samedi.

Quant aux banques, la plupart d'entre nous pense qu'elles ont reconstitué leurs fonds propres avec l'argent de l'état destiné à soutenir les TPE et PME et ça c'est un véritable scandale qu'il faut dénoncer.

J'ai reçu plusieurs appels de collègues commerçants à qui les banques ont téléphoné pour leur supprimer leurs lignes de crédit, ou des demandes de prêt rejetés ou les enjoindre sous huitaine de combler leur découvert. Nous allons droit à la catastrophe !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales