Social

La CAF selon les syndicats : "On ferme parce qu'on refuse d'embaucher"

La CAF a fermé ses portes depuis hier jusqu'à mercredi prochain, pour résorber une surcharge de travail selon le directeur.
Les employés et les syndicats ont une opinion différente sur les origines de cet événement pour le moins inhabituel, où l'on voit un service public fermer pendant une semaine au lieu d'embaucher.
Selon eux, les origines de cette crise résident dans un manque évident de personnel.
Selon un agent polyvalent de la CAF de Saint-Denis, le personnel exécutant travaille dans des conditions insoutenables. Il tient à dénoncer, un rythme de travail acharné et un manque de personnel évident.


"Les arrêts maladies pour cause de dépression arrivent souvent. Nous travaillons à un rythme acharné",
dénonce un agent de la CAF.
Les 350 agents de l’agence de Saint-Denis occupent selon lui plusieurs postes, et c'est de là que viendrait le problème. "Les fiches de poste à la CAF ne sont pas respectées. Ceux qui s’occupent du tri des courriers viennent régulièrement en renfort lorsque l’accueil des allocataires n’est plus gérable. Ceux qui se chargent de la gestion électronique des documents se retrouvent également très souvent à la plateforme téléphonique, alors que ce n’est pas leur rôle. Pour justifier ces rotations, la direction parle de "mutualisation des forces". Mais en vérité, c’est pour ne plus embaucher".
Selon  cet agent, la CNAF (Caisse nationale des allocations familiales) a récemment félicité la CAF Réunion pour sa bonne gestion de l'établissement. "Par "bonne gestion", ils entendent par là que la CAF n’embauche plus", souligne-t-il.
A son sens, il y a une volonté de diviser les catégories de personnel. "Le personnel d’encadrement et la direction sont promus chaque année et reçoivent constamment des primes. Ce qui se passe à la CAF est le reflet de la politique du gouvernement: travailler plus, avec moins de personnel. Il n’y a plus d’embauche, que des CDD de 6 mois maximum. De telles pratiques ne peuvent que diviser le personnel et l’ambiance est électrique. Pour masquer les dossiers qui sont en attente pendant des mois, les courriers ne sont plus datés, mais seulement immatriculés", révèle l'agent.
Pour la CFDT, syndicat majoritaire, la charge de travail est effectivement difficilement supportable. "Il y a eu un record d’affluence des allocataires la veille de la fermeture. La file d’attente arrivait jusqu’à la rue. Les allocataires ont une moyenne d’attente de deux à trois heures! Pour résorber la surcharge de travail, que se soit à l’accueil ou à la liquidation des dossiers, la CAF a préféré fermer ses portes. Il faudrait embaucher environ 200 agents pour l’ensemble des antennes".
En comparaison, la CFDT site la CAF de Bordeaux: "Pour 250.000 allocataires, la CAF de Bordeaux compte 850 agents. Ici, nous avons 211.000 allocataires pour 550 agents, cherchez l’erreur..."
Au niveau des primes et des promotions, le syndicat se fait l'écho d'une discrimination flagrante: "Les personnels d’encadrement et de direction sont régulièrement promus et récompensés par des primes de résultats. Le résultat en question, c’est qu’ils parviennent à ne plus titulariser. Les agents sont aigris car ils sont "fliqués" sans répit sur l’avancée du traitement des dossiers. Il y a clairement ceux qui sont d’en haut et ceux qui sont d’en bas".
Bien évidemment, Jean-Charles Slama, directeur de la CAF, n'est pas de cet avis. Pour lui, il s’agit plus de polyvalence. "Je n’estime pas que la CAF Réunion soit en sous-effectif. Si nous avons fermé nos portes pour quelques jours, c’est que le mois de janvier connaît des départs en congés plus conséquents que les autres mois de l’année".
Pour lui, il n’y a pas deux poids de mesure. "Tout le monde a eu droit à des promotions selon des critères pré-établis. Nous avons des quotas à respecter. Pour les primes, c’est pareil. Nous avons des enveloppes et nous les utilisons déjà au maximum".
Pour le directeur, aucun document n’est négligé et "chaque dossier est tamponné et classé".
Jeudi 22 Janvier 2009 - 16:44
Karine Maillot
Lu 2626 fois




1.Posté par la CAF...ette lé fermée!!! le 22/01/2009 19:08
pour fréquenter de temps à autres comme beaucoup d'autres allocataires de prestations sociales la CAF et pour connaitre des agents de cette même maison!! j'ai comme l'impression que c'est pas des acharnés du boulot en même temps!!! entre RTT et congès maladies...j'en connait qui se la coule douce en étant surémunéré. De même que l'intérêt de l'allocataire ne soit pas toujours la priorité de certains agents!!!
il faut dégraisser le mamouthe comme on dit et mettre tout ces gens sur des postes réelles.. j'ai même entendu dire qu'il y a un cabinet à la CAF avec une directrice de cab chargé de la com !!! je taierai son nom par charité chretienne...Mais faut qu'on m'explique son rôle!!! j'ai pas tout comptis à ce qu'elle fait!! si quelqu'un à la réponse je suis preneur!! (...)

2.Posté par Choupette le 22/01/2009 19:46
Ben dis donc. Quelle mauvaise foi ! Je viens d'avoir une proche au téléphone qui m'explique qu'elle a reçu une lettre de la CAF datée du 28 NOVEMBRE ! Et on lui réclame la réponse endéans les 3 jours. Un truc qui concerne le RMI ! Le stress n'est pas que du côté de la CAF. Les RMIstes aussi sont fliqués.
"Si nous avons fermé nos portes pour quelques jours, c’est que le mois de janvier connaît des départs en congés plus conséquents que les autres mois de l’année". dixit le directeur. Ah bon, et les autres années le personnel ne part pas du tout en vacances ???!!!

3.Posté par jean le 23/01/2009 00:28
Meme chose pr moi un courrier daté du 26 novembre que j'ai reçu le 20 janvier soit 2 mois plus tard me demandant une réponse ds les 8 jours.

4.Posté par dubitatif le 23/01/2009 07:02
Ancien cadre de la Caf, j'ai quelques contacts avec d'anciens collègues. C'est pas triste , les agents me disent être pressurisés. La politique installée par la nouvelle direction serait même basé sur la surveillance mutuelle, la rentabilité, le développement du stress.... De quoi faire peur. Je trouve en cette époque les syndicats bien gentil ou complaisant !

5.Posté par Anoyme le 12/02/2009 19:23
Chers amis vous devriez réviser votre grammaire et orthographe avant de cracher votre venin mesquin sur la caisse d'allocations familiales et ses agents qui pour la plupart font consciensieusement leur travail sans se plaindre !!! la

6.Posté par kikose le 12/02/2009 21:34
Vous avez raisons les agents fonts sûrement bien leur boulot. Alors, dites nous Anonyme pour quoi il y a un problème et que faire ?

7.Posté par Mwa la pa di le 28/11/2012 15:36
Voilà un Directeuir qui ne sait pas qu'il est en sous effectif.... zero pointé....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales