Politique

LPA Etang-Salé: "Le développement durable, la clé pour vaincre la crise requin à long terme"

David Sita, représentant départemental du LPA à l'Étang Salé, annonce dans un communiqué sur la crise requin que le développement durable est la solution pour sécuriser les sites, plutôt que les mesures d'urgences:


LPA Etang-Salé: "Le développement durable, la clé pour vaincre la crise requin à long terme"
"Il est regrettable qu’il faille attendre un drame pour éveiller la sensibilité des représentants politiques de notre commune. Alors que depuis des années le problème ne cesse de s'envenimer, il est nécessaire de faire preuve de responsabilité en amont et surtout de monter au créneau auprès des institutions compétentes afin de tirer la sonnette d’alarme et de faire prévaloir le principe de précaution.

"Dans les années 1990, adolescent, je pratiquais régulièrement le bodyboard sur les différents spots de l’Etang Salé. Entre jeunes, nous venions aussi faire du "taxi" (bodysurf), la qualité des eaux de baignade nous préservait de toute attaque de requin ce qui n’est visiblement plus le cas aujourd’hui. L’ouverture de la STEP de l’Etang Salé arrive-t-elle trop tard ? Aurait elle pu éviter une prolifération de squales dans cette zone ?"

En tout cas aujourd'hui, c'est un véritable scénario catastrophe qui s'est joué dans notre commune. Un scénario qui jusqu'à présent semblait surréaliste, à part l’observation d’un nageur et quelques disparitions suspectes, Etang Salé paraissait préservé de la crise requin.

Les principales causes de l'augmentation des attaques de requins sont connues et ont été identifiées dans différents rapports que ce soit à La Réunion ou ailleurs : pêche intensive au large, pollution, réserve marine, augmentation des activités nautiques, manque d'information.

La plupart des usagers et des professionnels de la mer souhaitent revenir au niveau que l'on connaissait dans les années 1990, il est nécessaire que chaque acteur s'implique pour éliminer les causes des attaques à court terme et surtout à long terme.

Nous maîtriserons davantage la crise requin et ses effets dévastateurs grâce à une action conjuguée de l’État, de la Réserve, de la Région, du Département et des Communes.

Au delà des mesures d’urgence visant la sécurisation des sites, notre salut passe par des actions à long terme orientées vers le "développement durable". Limiter la pollution ou encore privilégier une urbanisation respectant l’environnement, sont autant d’actions concrètes qui enrayeront le triste engrenage dans lequel La Réunion semble coincée.

David Sita, représentant départemental du LPA à l’Étang Salé"
Mardi 29 Octobre 2013 - 15:44
.
Lu 1025 fois




1.Posté par JORI le 29/10/2013 16:42
Et bien qu'attend ce même David Sita, représentant départemental du LPA à l’Étang Salé" pour faire la leçon à son leader le supérieur à tout le monde T.Robert qui peine à mettre aux normes sa STEP????. A moins que cela ne vaille que pour les autres communes!!!.

2.Posté par darky le 29/10/2013 17:21
bof.. que ceux que ça intéressent aillent lire les récits des voyageurs à la Réunion, au XIXè siècle.

un ouvrage relatif aux lito de Roussin, intégrant ces récits, est disponible dans les bonnes librairies.

et que lit-on ? que les bains de mer aux vertus certaines, se font dans le lagon afin d'éviter les requins dans les autres zones de baignade..


3.Posté par BATO FOU le 29/10/2013 19:52
eh ben ! je t'ai connu pas très intelligent à l'époque, mais avec la politique c'est pire maintenant.
C'est avec ce genre de discourt que tu sera maire

4.Posté par con-tribuable le 29/10/2013 20:36
le mot clé pour les prochaines élections, CRISE REQUIN bien entendu il y a des requins de toutes sortes, entre autre un Mr requin!!!!

5.Posté par Etang Saléen le 02/11/2013 15:02
Le petit nouveau parle creux! ça doit résonner ( à défaut de raisonner) dans sa tête
et on pourrait lui demander:
"pourquoi n'apparais-tu qu'aujourd'hui? Pourquoi viens-tu Si ta(rd)?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales