Economie

LM Groupe: "Le secteur des fruits et légumes a de l'avenir"


LM Groupe: "Le secteur des fruits et légumes a de l'avenir"
Le groupe LM se lance dans la formation et ouvre une école. L’objectif est de répondre à un besoin: "trouver des collaborateurs passionnés et qualifiés dans ces métiers quelque peu oubliés", explique Dany Leveneur, le PDG. Spécialiste dans la commercialisation de fruits et légumes, LM approvisionne avec plus de 20.000 tonnes de produits vendus par an, la majorité des hypermarchés mais aussi les bazardiers. 

Techniques de mise en rayon, gestion des stock, merchandising ou encore rotation des produits…autant de compétences acquises qui auront pour conséquences également de "valoriser tout le secteur des fruits et légumes". 
 

La première session qui se déroule dans les locaux du groupe a déjà débuté. 11 stagiaires s’y sont engagés. A l’issue des 8 mois de formation, ils auront la possibilité de décrocher un certificat de qualification professionnelle  Vendeur en produits frais rayon fruits et légumes, reconnu par la Fédération nationale du Commerce et de la Distribution. 

Des discussions sont en cours à Maurice pour lancer le même certificat. "Avec ce projet, nous avons l’opportunité de transmettre tout le savoir que nous avons acquis et de donner la culture des fruits et légumes aux nouvelles générations qui ont tendance à s’en détourner ".

La LM Académie espère dans les années à venir, créer deux ou trois CQP de plus dans le domaine des fruits et légumes.

LM Groupe: "Le secteur des fruits et légumes a de l'avenir"
Jeudi 18 Août 2016 - 10:23
PB
Lu 1554 fois




1.Posté par Fichtre ! le 18/08/2016 10:52 (depuis mobile)
Il faut une formation pour mettre fruits et légumes en rayon ? Et si LM produisait réunionnais plutôt que d'importer 20.000 tonnes sachant qu'en 2017 la canne c'est ter-mi-né...?

2.Posté par justedubonsens le 18/08/2016 12:52
Ca fatiguerait le rédacteur de définir ce qu'est le CQP ? Lorsque l'on utilise une abréviation d'un groupe de mots on prend soin au préalable de le "marquer" dans le texte qui précède soit en le positionnant immédiatement derrière le groupe concerné soit en marquant par majuscules les premières lettres des mots concernés. Merci pour l'avenir !

3.Posté par Erets Israël le 18/08/2016 11:13
Lol. il existe déjà des bac pro qui dépendent du ministère de l agriculture, qui forme des jeunes au métier de la commercialisation des produits agricoles frais ces formations sont dispensées par les maison familiale et rurale du tampon et de Chamborne

4.Posté par cmoin le 18/08/2016 15:00
En quoi ça a de l'avenir!!!Expliquez moi!

5.Posté par Vantardise le 18/08/2016 17:01 (depuis mobile)
Oté lé vantard ! Trop tard pour être discrets mais désormais menacés car la calculette est un outil impardonnable.

6.Posté par Patrice 974 / bravo belle innitiative le 19/08/2016 09:33
Bravo, une innitiative pour valoriser cette filière qui en a bien besoin.
Les jeunes doivent croire en ce projet, ils vont pouvoir être former et ensuite décrocher un emploi .
Malgré cette belle innitiative, il y en encore qui ce plaignent ......c'est vrai,ne faisons rien et regardons notre jeunesse s'enliser dans l'inactivité.
BRAVO à Mr Leveneur et à ses équipes.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales