Social

LKP : les négociations reprennent dans un climat de méfiance

Après plus d'un mois de grève générale et trois nuits de "guérilla urbaine", le LKP a décidé la reprise des négociations suite aux mesures annoncées par Nicolas Sarkozy. Pour autant, aucun appel à la fin de la mobilisation n'a été lancé.


LKP : les négociations reprennent dans un climat de méfiance
Le leader du collectif LKP (Lyannaj kont pwofitasyon) a indiqué que les négociations reprendraient aujourd'hui après une semaine d'interruption. Cette décision fait suite à une réunion, intervenue hier soir, entre le Préfet de la Guadeloupe (Nicolas Desforges), les médiateurs envoyés par le gouvernement (Serge Lopez et Jean Bessière), et le porte-parole du Collectif LKP (Elie Domota).

La grève générale commencée le 20 janvier dernier en Guadeloupe n'est pas encore terminée. Hier soir, le Président de la République s'est adressé aux Français d'Outre-mer après une longue réunion en présence des élus ultramarins. Lors de ce discours, plusieurs propositions ont été annoncées comme l'effort de 580 millions d'euros consenti par l'Etat en direction des quatre départements d'Outre-mer.

Elie Domota reste prudent vis-à-vis de ces mesures qu'il a qualifié de "particulièrement floues" selon Le Monde. Après le discours tant attendu du chef de l'Etat, de nombreux membres du collectif "Contre l'exploitation outrancière" ont vivement critiqué les mesures annoncées : "c'est de la foutaise...".
Les négociations et discussions reprendront donc aujourd'hui à 15 heures à Pointe-à-Pitre (23 heures, heure de la Réunion) et devraient porter sur le pré-accord du 8 février dernier.

A l'heure actuelle, plusieurs barrages sont toujours observables en Guadeloupe. Certains bloquent tout type de circulation comme cela est le cas à l'approche de la commune de Sainte-Rose.

Après trois nuit d'émeutes et un décès, la prudence, la méfiance et la mobilisation sont encore réelles chez les adhérents du LKP et plus généralement chez les Antillais...
Vendredi 20 Février 2009 - 09:50
Ludovic Robert
Lu 954 fois




1.Posté par david le 20/02/2009 12:06
Hier soir, sur RFO, une espèce de débat. Vu des martiniquais et des guadeloupéens parler au nom des 4 DOM et cracher leur haine des "békés et de la caste des Blancs". Nous avons des problèmes à la Réunion, certes, mais ce combat à relents racistes ne nous concerne pas. Que messieurs les antillais s'abstiennent de citer notre île lorsque le débat est aussi nauséabond. Nos zoreys ne nous gênent pas à la Réunion et nous ne voulons pas être entraînés contre notre gré dans votre polémique malsaine.

2.Posté par El bourracho le 20/02/2009 12:31
Je suis outré par le comportement de ce monsieur. Il ne faut quand même pas oublier qu'il était employé au sein de l'anpe en tant que responsable, à la Réunion.
Dans certaines, réunions, il n'hésitait pas à dire au réunionnais présents, "vous, vous n'êtes pas des créoles". Alors quand la haine et le racisme débordent de la bouche de ce personnage, et bien, heureusement qu'il est reparti à ses racines et nous pouvons dire que nous avons échappé à des choses inqualifiables et que le collectif qui s'est mis en place et qui le soutient, ferait bien de réfléchir à deux fois, avant de nous faire basculer dans des dérives que personne, la majorité des réunionnais ne veulent.
Combien de licenciements auront lieu pour pouvoir mettre en place les 200 euros ? Combien de foyers perdront leur allocation logement et la rentrée scolaire, pour justement une hausse de salaire ?
Réfléchissez bien avant d'aller pourfendre et de casser du patron, car c'est lui qui vous fait vivre.

3.Posté par 20.100.10.jou le 20/02/2009 13:11
David,

Ils nous gênent un peu, et Pierrot voudrait bien en voir disparaître quelques uns d’entres eux afin que sa fille prenne leur place, mais la n’est pas le débat. En fait les békés c’est DeChateauvieux, Caillé, Foucque, Sanglier, Ethève, Barrau, and co. Certes leurs aïeuls étaient des zoreils, comme ceux des grondins, turpin, mussard, hoareau and co mais ont ne peut pas les assimiler à ceux que Pierrot veut faire sauter.

Sur le fond, David a raison, chez nous il y a un mélange dans le partage du gâteau toutes les castes ont eu et ont leur part : Apavou, Ravate, Dindar, Narayanin, Virapoullé, Lam-Tow, king-Siong, TAK, et les premiers cités : DeChateauvieux, Caillé, Foucque, Sanglier, Ethève, Barrau.

Certes on se fait baisé, mais pas que par les békés. Je rejoints quand même David : J’ai eu l’occasion de passer quelques temps dans les trois autres DOM, et une analyse se dégage : nous sommes les seuls Français. Les autres sont antillais martiniquais et guadeloupéens et nous nous sommes des Réunionnais Français. Déjà en début de semaine l’évêque nous avait assimilés, en milieu c’était autour de Tonton Pol Pot, alors STOP ! Nous c’est nous et eux c’est PAS NOUS !!!

4.Posté par ROBERT Franck le 20/02/2009 13:17
Merci David je suis avec toi ! Créoles que nous sommes, avec tous les mélanges qui a dans notre sang, faites attention à ce que nous disons et faisons, notre histoire est peut-être unique,
beaucoup de nos ancêtres sont des zoreils et même si ou lé un caffre ect.......
Oui il faut foutre un totochement quand il le faut, mais pas n'importe comment !
Franck ROBERT

5.Posté par Don Felipe le 20/02/2009 13:23
Laissons les antillais ....aux Antilles et chacun chez soi. Le LKP n'est ni plus ni moins qu'un groupuscule indépendantiste , attisant les haines entre blancs et noirs et glorifiant la voie de l'émeute en rejetant la faute sur "l'Etat colonial". Nous n'avons pas besoin de ça à la Réunion.

6.Posté par boyer le 20/02/2009 13:50
j'ai adoré comment Eric Raoult qui pérorait en imitant le langage D'jeuns s'est fait rabrouer par le boug qui a clairement expliqué que l'attente de sarkozy pendant un mois etait clairement du mépris. ca lui coupé net la chique!


7.Posté par bil le 20/02/2009 15:28
Cher David, c'est malconnaitre la situation de notre île, tous les DOM dans le meme bateau. Ici quand ceux qui viennent d'ailleurs prennent la place de nos jeunes diplômés sous prétexte qu'ils ont de l'expérience métropolitaine, ça tu vois pas. Nous on se tappe à aller à la fac Bac +5 et au final on est à la rue à la Réunion parce que des personnes à bac + 2 viennent de Métropôle et sont soit disans meilleurs que nous. Les patrons devraient changer de mentalité et donner la chance aux Réunionnais, on est dans le même combat avec les Antilles. Ici aussi on a plein de gros ZOZO style béké aux Antilles qui profitent de la situation pour fixer les prix et se faire des marges allucinantes. En attendant les petits salariés en patissent, alors si les zoreys te gènent pas c'est ton problème, mais tu connais pas la vie réunionnaise car nous réunionnais quand on va chercher du boulot en France on connait le racisme et on nous fait sentir qu'on est pas Français. Je l'ai vécu et mes amis aussi.

8.Posté par Tdy le 20/02/2009 15:35
En réponse au post 1, bien au contraire j'ai trouvé le débat d'hier soir sincère avec des revendications fondées, une reconnaissance française et un respect culturel, et un traitement égalitaire pour les DOM, la Réunion incluse. "nos zoreys ne nous gênent pas", d'accord la dessus, mais de voir un peu plus de créoles à des postes à responsabilités ne me gênerait pas non plus, avec les mêmes avantages qu'on donnerait à un métro qui vient travailler ici.

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/02/2009 17:00
david serait il un creole qui veut se faire "béké"..? ou quelqu'un qui veut aussi sa part du gateau..?
je le situe vraiment mal, ainsi que son compère franck974....

merci bil (post 7) d'alimenter le débat par ton expérience et la sincérité de tes propos..

10.Posté par Réunionnaise le 20/02/2009 17:33
"mais ce combat à relents racistes ne nous concerne pas"
Désolé de vous contredire David, le racisme existe bien à la réunion, moins marqué qu'aux antilles mais il existe : racisme envers l'arrivant (Zoreil, Mahorais, Comoriens...) mais aussi entre les "differentes cultures" de la réunion ( cafres, malbars, chinois, blancs). C'est désolant, mais il ne faut pas l'ignorer.

11.Posté par franck974 le 20/02/2009 18:02
le post 7 est déplorable
il a des relents de racisme inacceptable . souffrir de racisme n'implique pas de le devenir aussi, comme un certain leader guadeloupéen.

si les zoreys le genent, par contre l'argent de la métropole ne le gene pas.
sans la métropole, il n'y a plus rien a la réunion, cher monsieur.

c'est la même chose aux antilles.
déjà, il n'y a plus de touristes, et bientôt il n'y aura plus de chefs d'entreprises non plus là bas.
alors, même si je n'aime pas les monopole et le comportement aussi de certains zoreils : qui est zozo ?


12.Posté par Bernard le 20/02/2009 18:29
Reste t il des passeports mobilités en stock ?

13.Posté par Rachida le 20/02/2009 20:23
Sarko!!! Faut bien vous mettre dans l’esprit qu’entre diriger une mairie de bourges et un pays comme la france cela demande peut-être une certaine stature qu’hélas , notre guignolo ne posséde pas .
Ce n’est pas en lisant le club des cinq et pif gadget que l’on devient maître du monde.


14.Posté par salut patrick le 20/02/2009 23:18
VIVE LE LKF !!! ENFIN, DES DOM QUI EN ONT DANS LE PANTALON, PAS COMME CEUX DE CHEZ NOUS QUI PLEURENT SUR FREEDOM OU A PAPY FAIT LA RESITANCE. JE VOUS SOUTIENS ET JE VOUS ADMIRE. UN REUNIONNAIS QUI AURAIT PREFERE ETRE GWADA QUE ETRE UN LECHE CUL DE LA RUN...

15.Posté par eli le 21/02/2009 04:43
BRAVO AUX ANTILLAIS D'AVOIR LE COURAGE DE DIRE HAUT ET FORT DES VÉRITÉES QUE PERSONNES NE VEUT ENTENDRE ICI !....
BIEN SUR QU'IL Y A DES DESCENDANTS D'ESCLAVES ET DES DESCENDANTS D'ESCLAVAGISTES ET ALORS POURQUOI NE PAS LE DIRE HAUT ET FORT !
ET PAS DE COMPLEXE NON PLUS À DIRE À CEUX QUI PARLENT DE L'ARGENT DE LA FRANCE QUE C'EST AUSSI UN DU PAR RAPPORT À LA RÉPARATION Où seul les maîtres ont été indemnisé........le débat reste ouvert mais malheureusement il n'existe par un " ELI DOMOTA" À La RÉUNION

16.Posté par Bill Vesée le 21/02/2009 09:31
Le racisme est malheureusement partout, c'est le refus de la différence. Ce n'est pas en rejetant une communauté pour en mettre une autre à la place que l'on fait avancer la tolérance.

En métropole, le racisme est multiple : les antis arabe, juifs, noirs, jaunes, homos, etc. on le rencontre partout,

Le plus terrible est la prise en main des politiques et des religieux qui attisent les haînes pour se faire valoir, et ici ils ne sont pas en reste : honte à eux.

Si la Réunion pouvait montrer que son "autrement" est une réalité.

Il faut bien se dire que les familles citées par david, disparaîtront un jour, certaines de ces familles sont au bout du rouleau, certaines sont sans descendance.

Bien sur que le problème de l'espace vital va se poser à la Réunion pour les générations futures, ce n'est pas 1 millions d'habitants qu'il faut viser pour penser à l'aménagement du territoire mais pour 2 millions et plus.

Les bandes de terrain du sommet des montagnes au battant des lames possédés arbitrairement par certain seront bien un jour remise en question, restons calme et n'attisons pas la haine.

Bonne journée à vous tous

17.Posté par genevrier le 21/02/2009 12:49
Post 14 et 15Mais vous savez que avez raison!REPARATION, c'est le mot qui convient....Allons demander à Chateauvieux et consort des réparations et pas au mec du Puy de Dome qui éleve difficilement ses trois vaches et qui croule sous la dime pour élever des maisons des civilisationsLes zoreils, dont beaucoup sont dans le caca ici,pour avoir voulu creer une ti'te boite, n'ont jamais eu d'esclave que je sache....A ne pas oublier messieurs, chacun ici à été le zoreil de celui qui est arrivé avant lui....Vos ancetres comme le metro aujourd'hui!Si c'est de la REPARTION que l'on veux, alors allons demander à ceux qui en ont eu, des esclaves.....Pas à ceux dont on envoyait jusque dans les années 30, à coups de pompe au train, , les momes de 5 ans trimer au fond de la mine! Parce que des zoreils milliardaires ici, j'en ai pas rencontrer beaucoup!Quand aux lecheurs de ki, dites voir, ceux que je connais ayant la langue chargée sont bien souvent originaires de l'ile, suivez mon regard!
(Note de Pierrot Dupuy : mon premier réflexe a été de censurer les deux dernières lignes, mais je pense qu'il est bon que tout le monde puisse lire pour réagir...)

18.Posté par genevrier le 21/02/2009 17:19
Pierrot
Je comprends ta tentation, d'autant que tu as pu y voir une marque de sedition raciale..ce qui , le diable m'en garde, n'est pas le cas, comme mes autres propos ici postés ont pu le démontrés.. Mais avoue que ce n'est pas moi qui est commencé et de plus.....Est-ce que ce propos est mensonger ou diffamatoire?
Si tu penses que c'est le cas alors c'est que je me suis mal exprimé et que je n'ai pas su faire passer l'dée de base qui est bien celle que les zoreils sont une minorité ici à faire les grat'ki et leches bottes dans les instances dirigeantes locales- leur mettre le bor... embiant du moment sur le dos me parrait etre un mensonge....Et qu'il me semblait important de ne pas laisser passer!!!. mais comme dit le proverbe:" Qui veut tuer son chien!".

19.Posté par franck974 le 21/02/2009 18:58
je pense que les posts 14 et 15 sont édités par la même personne n'est ce pas ?
de toute façon c'est inutile de cracher votre haine en caractère majuscule... vous êtes parfaitement lisibles, même si c'est mal écrit.

par contre, j'ai bien ri lorsqu'il a été écrit que l'argent de métropole est un dû du fait de l'esclavagisme ! vous avez été esclave vous ??

arrêtez de réécrire le passé ; vos aïeuls ont bon dos décidément et votre opportunisme est inadmissible.
et domota est un produit de la formation de métropole ; il est en outre assimilé fonctionnaire, donc il sait se servir à tous les râteliers.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales