Société

LEO, la ligne haute tension de Saint-Paul à Saint-Louis, inaugurée


La ligne s'étend sur 42 km et représente un budget de 43 millions d'euros
La ligne s'étend sur 42 km et représente un budget de 43 millions d'euros
Mise en service le 26 août dernier, la ligne LEO (ligne électrique de l’Ouest) a été inaugurée ce vendredi par le directeur régional d’EDF, Michel Magnan, en présence notamment du préfet Dominique Sorain, du maire de Saint-Paul Joseph Sinimalé et du député-maire de Saint-Leu Thierry Robert.
 
Longue de 42 km, de Saint-Paul à Saint-Louis, cette ligne haute tension vise à répondre aux besoins croissants de la région qui connaît un fort développement démographique. Le coût global du projet s'élève à 43 millions d'euros. Un investissement qui est le plus important engagé par EDF ces dix dernières années (après la Centrale électrique PEI de Port Est).

"Il a fallu quatre années d’études et neuf mois de travaux intensifs pour la faire sortir de terre", indique Michel Magnan. Une collaboration a été effectuée avec Pôle emploi pour trouver "le maximum de compétences en local", assure-t-il, précisant qu’il pourrait être envisagé que les équipes apportent leurs connaissances dans la zone océan indien. Il souligne :"LEO est quatre fois plus puissante que l’ancienne ligne, qui avait 40 ans, avec deux circuits de 90MW chacun.  Elle permettra de sécuriser durablement le sud de l’île".

Une ligne sinueuse

Le directeur met en avant une volonté d’intégration dans l’environnement, avec "une ligne sinueuse, dans le souci d’éviter les zones habitées". Par ailleurs, 2500 balises avifaunes ont été mises en place sur les câbles pour protéger les espèces endémiques, sur recommandations de la SEOR. La sécurité des parapentistes est également prise en compte, affirme le représentant d'EDF. 
 
Sur ces derniers points, Dominique Sorain tient d'ailleurs à souligner la "belle concertation" entre Etat, élus, entreprises et associations. "Cette ligne va révolutionner beaucoup de choses dans le quotidien des Réunionnais", estime le représentant de l'Etat, rappelant au passage les impératifs de la loi de transition énergétique. "Il faut que nous puissions associer tous nos efforts pour arriver à une consommation partagée et raisonnée", déclare sur ce sujet Joseph Sinimalé. 

Si la ligne est en service et inaugurée, les travaux ne sont pas pour autant terminés. Il reste désormais à déposer l'ancienne ligne, pour faire disparaître les nuisances visuelles. 

Vendredi 14 Octobre 2016 - 18:34
MA
Lu 5049 fois




1.Posté par Theliberator le 14/10/2016 19:16
Y a un tueur à gage , avec les lunettes noires derrière, que est ce qu il fout la ??
Trêve de plaisanterie autant ca peut s avérer utile autant c est d une laideur beurk pouvait pas faire qqchose qui s'intègre dans le paysage mieux que ça ?

2.Posté par kld le 15/10/2016 00:15
de lignes "edf " enfouies sous terre .................. edf de merde , merde ça coute chère , les payeurs d'impots .blabla ............comme du coté du piton d'Anchaing. , zut , rien que du kosé su feuille songe ..............on est pas au Morne .pa la ek sa ,

3.Posté par ECOCIDE!!. le 15/10/2016 06:24
ligne haute tension un vrai désastre sur étang-salé vu imprenable sur la montagne...

4.Posté par Le Taliban. le 15/10/2016 06:37
Jamais content.
On veut le beurre et l'argent du beurre,peut-être la crémière.

5.Posté par coco le 15/10/2016 06:39 (depuis mobile)
Que fais gironcel sur la photo? C est bien de St Paul à St Louis?

6.Posté par Jose le 15/10/2016 09:51
Comme par hasard, après avoir piqué l'eau dans l'Est, on trouve plein de nouveaux terrains constructibles dans l'ouest!
Arrêtez de bétonner cette Île, la vie y devient de plus en plus invivable !

7.Posté par Titi or not Titi le 15/10/2016 11:47 (depuis mobile)

Les " Men In Black " ! 😳😜😄😄

ANouLa©®

8.Posté par socezuite le 15/10/2016 11:14
Le tueur à gage c'est le directeur de l'EDF et Gironcel c'est le président de SIDELEC

9.Posté par bunzai le 15/10/2016 17:11
Bizarre, mais tous ceux qui gueulent sur la construction de cette ligne sont aussi les premiers à péter les plombs à la première coupure de courant. Faudrait savoir non ? Si l'usine du Gol est dans les choux, au moins il y aura toujours du courant dans le sud grâce à cette ligne. Etant résident dans le Sud, ça me va !!

10.Posté par mortier le 15/10/2016 17:55 (depuis mobile)
Poste 2. quand on ne connait rien en électricité on se met en veilleuse. La très haute tension est rarement enterrée, sauf cas exceptionnel sur une courte distance

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales