Société

L'origine incertaine du poisson d'avril


L'origine incertaine du poisson d'avril
Vous avez été la cible d'une farce et avez juré de vous venger : sachez que le poisson d'avril n'est pas prêt de se laisser pêcher puisque son origine - qui demeure incertaine - nous renvoie au XVIe siècle. Autant dire que cette journée pleine de malice ne craint pas les rides.

L'explication la plus répandue est reprise chaque année dans chaque pays qui a fait écho à cette fête non religieuse française.

Alors que jusqu'en 1564, le Nouvel An était fixé au début du printemps, fait du moins croire la légende, le roi Charles IX décréta l'adoption d'un nouveau calendrier inscrivant ainsi le Nouvel An le 1er janvier.

Le changement n'y fait rien. Beaucoup de Français refusent le nouveau calendrier et continuent comme par le passé à perpétuer la date historique. Pour se moquer de ces réfractaires au changement, l'histoire veut que la population continue à offrir de "faux" cadeaux.

Ramenées au seul 1er avril de nos jours, les festivités duraient une semaine à l'époque : elles commençaient le 25 mars pour s'achever le 1er avril. La tradition de faire des blagues et des farces le 1er avril va traverser les époques même si d'autres explications plus ou moins crédibles ont, depuis, émergé.

Le "poisson d'avril" tient peut-être son origine du fait qu'à cette période de l'année, le soleil quittait le signe astrologique du poisson. Autre version : le mois d'avril correspond à la période du Carême, période durant laquelle la viande était proscrite des repas et remplacée par le poisson, évidemment.

La dernière histoire plausible se calque sur une réalité pour de nombreux pêcheurs : celle de la clôture - fixée en France au 1er avril - de la saison de la pêche afin de respecter leur période de reproduction. Certains ont depuis enjolivé cette réalité en racontant que pour se moquer des pêcheurs sans activité, on leur offrait un hareng en signe de clin d'oeil amusé.

De nos jours, le 1er avril est synonyme de canulars, qu'ils soient lancés par les journaux pour être plus tard démentis dans la presse, soient imaginés dans un cercle familial ou entre amis. Dans la cour de récréation, aucun enfant n'échappe au poisson de papier scotché dans le dos pour attirer les rires.

Le poisson d'avril a fait des émules puisque cette fête est reprise aux Pays-Bas, en Belgique, au Canada, en Italie, en Suisse, ou encore au Japon avec cependant quelques variantes comme la date du 1er avril et la référence pas systématique au poisson. En Angleterre et aux Etats-Unis par exemple, ce jour est appelé le "April Fool's Day". En Allemagne, on parle de "Aprilscherz". Au Portugal, on déborde d'imagination pour "la journée des mensonges", les Russes y célèbrent "le jour des fous". Tous à vos canulars...
Mardi 1 Avril 2014 - 10:05
Lu 1984 fois




1.Posté par noe le 01/04/2014 11:28
Son origine remonte depuis la création de mon Arche et c'est le 1er avril qu'il y a eu le Déluge ...
Dieu m'a demandé d'aller sauver ses ouailles .... le 1er avril !

Depuis , les gens font de cette journée , la fête du poisson !
Aimons les poissons , mes frères et sœurs !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales