Faits-divers

L'organisateur de voyages ne remboursait pas les annulations


Un quinquagénaire a été condamné hier par le tribunal de Champ Fleury. Il avait fini par détourner les acomptes pour l’organisation de voyages pour ses proches vers Maurice et Rodrigues.
 
Au début, tout s’est déroulé dans les règles. L’organisateur de voyages récupérait un acompte puis regroupait les demandes pour les présenter à une agence de voyage, bénéficiant lui-même de réductions. En cas d’annulation, l’homme remboursait ses proches. C’est à ce moment-là que l’organisateur ne remboursait pas systématiquement les sommes avancées.  
 
Il a donc du organiser de plus en plus de voyages pour honorer ses arriérés et les dettes se sont ainsi accumulées, à hauteur de 30.000 euros. En tout, plus de 25 personnes ont été lésées.
 
Le quinquagénaire a été condamné à rembourser toutes ses victimes sous 18 mois, et à six mois de prison assortis d’un sursis mis à l’épreuve.
 
Mercredi 28 Septembre 2016 - 08:28
Lu 1083 fois




1.Posté par Veridik le 28/09/2016 16:20 (depuis mobile)
Sans le savoir il s'est pris au jeu du système pyramidale...
Il aurait pu prendre plus cher que ça

2.Posté par polo974 le 29/09/2016 13:53
Il aurait dû écrire arrhes au lieu d'acompte...

mais sinon, il peut demander des dommages-intérêts à ceux qui se sont rétractés:
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31187
""" L'acompte constitue un premier versement à valoir sur un achat. Il n'y a pas de possibilité de dédit : le consommateur ou le professionnel peut être condamné à payer des dommages-intérêts s'il se rétracte. """

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales