Politique

L'opposition saint-louisienne demande des cimetières supplémentaires

Finie la trêve. L'année politique s'ouvre et l'opposition saint-louisienne souhaite la bonne année à sa façon au maire Claude Hoarau.


L'opposition saint-louisienne demande des cimetières supplémentaires
Ce n'est pas pour enterrer politiquement la majorité municipale que l'opposition saint-louisienne monte au créneau sur une histoire de cimetière qui prêterait à sourire si des familles et des convictions religieuses n'étaient pas atteintes.

Cyrille Hamilcaro, Patrick Malet et Louis Bertrand Grondin rappellent Claude Hoarau aux "inconséquences " de ses choix. "Le cimetière de Saint-Louis comme celui de la Rivière sont saturés. Le problème est connu depuis au moins un an", évoque le premier. Alors aux commandes de la mairie, "nous avions programmé les projets de deux nouveaux cimetières entre Plateau Goyaves et le Ruisseau, puis un autre aux Makes" qui reprenait le projet de l'ancien maire M. Ethève. Le premier terrain avait fait l'objet d'une enquête publique. La démarche était déjà bien avancée. "Il avait été acquis après d'âpres négociations avec les services de l'Etat au vu de sa destination, la réalisation d'un cimetière paysager", explique Cyrille Hamilcaro. Bilan des courses : il est devenu un terrain pour motocross et bicross. Le second, aux Makes, "reste en friche".

La conséquence de cette saturation est avant tout humaine. L'ancien maire prend l'exemple de "cette famille du Tapage qui a été obligée d'aller contre ses convictions en passant par la crémation de leur proche".

Sans transition, l'équipe d'opposants fustige le manque d'implication de la municipalité dans la vie économique du quartier du Gol. L'enseigne Leclerc a fermé boutique il y a une semaine, à cause de difficultés, dit-on, consécutives aux émeutes de 2012 ou encore à l'augmentation de leur loyer. Peu importe les raisons de cete fermeture, il y va de la vie économique, sociale d'un quartier. Selon Cyrille Hamilcaro, ce bassin de 6.000 âmes mérite que la mairie, jusque-là "silencieuse et indifférente", accompagne un repreneur pour faire repartir un commerce de proximité. Sur ces deux premiers points, l'opposition formulera ses questions écrites pour le plus proche conseil municipal.

Pas d'application des lois sans compensation financière

L'ultime point évoqué lors de cette conférence de presse pourrait bien rejaillir sur de nombreuses communes de France. "Dans la situation dégradée de nos finances, Saint-Louis ne pourra pas se permettre d'appliquer sans garantie le projet de loi gouvernemental de semaine de 4 jours et demi et de scolarisation des enfants de moins de 3 ans. Appliquer sans compensation financière de l'Etat ces mesures reviendraient à creuser un peu plus les comptes de Saint-Louis", assure Cyrille Hamilcaro, qui fait notamment allusion au recrutement supplémentaire qui sera rendu nécessaire au niveau des ATSEM pour les activités péri-scolaires.

Alors que le ministre de l'Education prévoit d'appliquer ces mesures dès la rentrée 2013, l'opposition saint-louisienne demandera à Claude Hoarau d'annexer au vote du budget primitif de la commune la fameuse condition de compensation financière de l'Etat. Rendez-vous lors du prochain conseil municipal qui n'est pour l'heure pas encore programmé.

Vendredi 18 Janvier 2013 - 17:29
L.Grondin
Lu 1665 fois




1.Posté par noe2013 le 18/01/2013 16:36
Les cimetières consomment trop d'ha de terrains souvent constructifs pour le bien de la population !
Hollande devrait faire une loi obligeant les gens à brûler , incinérer les corps des défunts ... c'est plus écologique , plus propre et on peut conserver les cendres des disparus chez soi dans un bocal ! et ça ne demande pas trop d'espace ...les profanateurs -collectionneurs d'os (pour gri-gri) auront dans le baba ...
Cette demande de l'opposition est idiote et sans réflexion pour le futur !

2.Posté par Boa Bill le 18/01/2013 16:36
Au vu et au su de tout ce qu'il a à enterrer, ce n'est pas un seul cimetière qu'il faudrait ....

Bertel de Vacoa

3.Posté par Môvélang le 19/01/2013 13:06
c'est bien les élus çà, toujours plus de cimetières et de prisons, c'est vrai que ne retourneront plus à l'école, mais quand même, pensez un peu à nos enfants, c'est notre avenir

4.Posté par SAINT-LOUISIEN LAMDA le 19/01/2013 13:21
LES REMARQUES D'HAMILCARO ET DE SES COLLÈGUES DE L'OPPOSITION SONT JUSTIFIÉES :
je ne suis ni pour lui (il a commis des fautes dans sa gestion) ,ni pour Claude Hoarau pour sa gestion et sa gouvernance calamiteuses ( pour la 2ème fois !) .Les 2 cimetières actuels (la Rivière et St-Louis-centre) sont "pleins à ras bords"et de nombreuses tombes sont accolées les unes aux autres ! Ne faut-il pas envisager la construction de 2 " columbariums "dans chacun de ces cantons???

5.Posté par insupportable le 22/01/2013 12:05
c est seulement maintenant que cyrille hamilcaro s inquiéte pour le quartier du gol!pourquoi ne s est il pas interressé au quartier lors des projet d emploie vert dont les subvention venait de la region!et par contre d autre quartier dont celui de mr hamilcaro,pendant que le gol reste toujours les pestiféré de la mairie!est ce que c est pas parce que le gol est l un des deux quartier qui compte le plus grand nombre d electeur!c est pour ca qu ils s interresse au quartier!

6.Posté par 450 le 23/01/2013 10:14
post5

et pourtant depuis 2008 néna un adjoint au maire au gol kosa li la fini fé pou la population du gol?
Si ou habite st louis, kan la fé mardi gras grd chapel au lieu de dansé kom na vu poukoué la pas mèt la lumière dan chemin pou monté descend portant c son quartier! Sa c un exemple!
Arrèt critiqué néna lé en place et y fé pas rien non plu!!!!

7.Posté par mimi le 24/01/2013 10:38
Il a raison de dire ce qui ne va pas dans st-louis à qui n'en déplaise..
Les cimetières sont saturés et c'est du vrai, qui rira le premier rira moins qd on vous annoncera qu'il n'y a plus de plus pour un des vôtres.
Concernant l'enseigne leclerc du gol, c'est pas facile de s'y faire depuis cette fermeture.
mr hamilcaro a raison de s'impliquer dans la vie de chaque quartier notamment celle du gol, je pense qu'en tant que conseiller général c'est son devoir d'alerter la population..aussi, le maire actuelle ou son adjointe du gol devrait faire un cas avec le mur qui est justement en face de leclerc du gol, c'est trop joli...on voit bien ce que ces élus font pour ce quartier du gol!!

Enfin, merci mr hamilcaro on aura un bureau de poste sur le quartier, depuis le temps que vous vous êtes battus pour cela.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales