Politique

L'opposition municipale de Saint-Louis s'insurge contre les travaux de fauchage à l'Etang du Gol

Plusieurs membres de l'opposition municipale de la commune de Saint-Louis, parmi lesquels Thierry Sam Chit Chong, Josette Brosse et Islin Taïd, ont donné une conférence de presse ce matin sur la gestion actuelle de l'Etang du Gol par l'équipe municipale en place. Pour eux, c'est un véritable saccage des lieux qui se déroule actuellement...


L'opposition municipale de Saint-Louis s'insurge contre les travaux de fauchage à l'Etang du Gol
Des travaux concernant le fauchage des joncs situés sur les gravières de l'Etang du Gol ont débuté il y a deux semaines par une association de Saint-Louis. Pour les membres de l'opposition, la protection du site n'a pas été réfléchie et ces travaux risquent de perturber un équilibre déjà fragile pour la faune et la flore présentes sur le site.

D'après Thierry Sam Chit Tong, la politique de la majorité est  "une politique à court terme, sans réflexion sur les impacts et sans pensées pour les générations futures. Il n'y pas de prise de recul. On ne pense pas aux nidifications des différentes espèces endémiques et aux différents refuges que constituent ces joncs... C'est pourquoi, nous avons décidé d'adresser un courrier au procureur sur ce point."

C'est le non-respect de l'Article L 411-1 présent dans le Code de l'environnement qui a motivé l'opposition. L'Alinéa 2 stipule que l'arrachage, la coupe ou encore la destruction des végétaux est interdite sur les espaces naturels sensibles. Les gravières de l'Etang du Gol appartiennent à l'Etat qui a tout transféré à la Région à l'exception de ces mêmes gravières de l'Etang du gol.

"Aucune étude initiale"

Par ailleurs, ces trois membres de l'opposition ne comprennent pas l'inaction actuelle de la DIREN (Direction régionale de l'environnement) et du Conservatoire du littoral face à ce qu'ils considèrent comme un saccage de l'environnement sans étude préalable sur les impacts :"Aucune étude d'impact environnementale n'a été réalisée. Aucune étude initiale n'est intervenue, ni aucune incidence prévisible sur le site... Le constat est amer..."

Claude Hoarau a pourtant réfléchi à la solution des charançons qui auraient pour mission de détruire rapidement les salades présentes sur l'étang ; salades qui ont causé la mort des poissons le 1er janvier dernier. Pour Josette Brosse, ce n'est pas la bonne solution et différents exemples l'ont déjà démontré à l'image de la Mouche bleue qui avait pour mission de détruire la vigne marronne :"Que fera t-on des charançons une fois les salades disparues ? Que fait-on des maraîchers présents à proximité de cet espace naturel... Claude Hoarau se soucie peu de l'environnement... et me fait penser à Attila et sa horde de Huns qui saccagaient et détruisaient tout sur leur passage..."

Au final, l'opposition a décidé de mener l'affaire devant le procureur dans les jours prochains. Il existe quatre sites classés Espace naturels sensibles à la Réunion : le Grand Etang, l'Etang Saint-Paul, l'Etang Bois-Rouge et l'Etang du Gol à Saint-Louis...
Vendredi 10 Avril 2009 - 19:01
Ludovic Robert
Lu 1780 fois




1.Posté par Cambronne le 10/04/2009 19:33
Josette exagère pas quand même lol lol lol

2.Posté par boyer le 10/04/2009 20:38
Avec l'urbanisation du littoral, de la foret de l'étang salé à l'étang du gol, ce poumon vert va devenir indispensable aux habitants du Sud. Beaucoup ont tendance a croire que cet endroit est sans valeur avec toutes les pollutions subies. Il n'est est rien cet endroit est au poil pour destresser sans marcher pendant des heures. Il recèle des richesses insoupçonnées.

Pour l'article L 411-1 alinéa 2, on imagine qu'il s'agit de celui du code de l'environnement

3.Posté par boyer le 10/04/2009 21:34
3 autres photos ici:
1
2
et là: 3

4.Posté par Josette Brosse le 10/04/2009 21:37
Patriiiiiiiiiick, si si, c'est bien vrai. Après tout, lui, nous appelle bien Ali baba et les 40 voleurs. Il sait même pas compter, nous ne sommes que 10 dans l'opposition. MDR
Tu es un vrai libéral, le tout pour le tout ?
La nature on se doit de la protéger. Ces joncs servaient de nidifications pour les oiseaux, des oiseaux de passage viennent aussi avant de rejoindre l'arctique, il y a des hérons.
Un très joli endroit. Tiens un musée vivant, sans MCUR. C'est sûr qu'à cette allure on ne pourra voir cette faune et la flore que dans un musée, figée notre nature, une vraie nature morte.

5.Posté par en voici en voilà le 10/04/2009 22:34
Claude Hoarau le magicien des temps modernes??? budget de fonctionnement en baisse mais des stagiaires titulaires à la pelle, budget de fonctionnement en baisse mais la fête en grande pompe(La Rivière des musiques, l'Etang du jazz, le festival de l'Océan Indien...), budget de fonctionnement en baisse mais des voitures de location à l'œil pour les plus méritants, ...budget de fonctionnement en baisse mais...

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/04/2009 23:06
l'opposition peut elle retracer les actions mises en oeuvre pour la protection du dit environnement, lors de la mandature de l'ancienne équipe à laquelle certains, mais pas tous, ont participé..?
Peuvent ils énumérer les actions engagées, éventuellement remises en cause par la nouvelle équipe municipale ?

7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 00:04
islin taïd...quelqu'un pourrait nous rappeler les bons offices remplis par ce personnage à la semader..?

8.Posté par boyer le 11/04/2009 00:10
Au passage, on note encore une fois le silence assourdissant des verts pourtant "défenseurs" de la foret de l'Etang salé....

9.Posté par FLOC'H PATRICK le 11/04/2009 09:27
7. Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 00:04

Ce n 'est pas un emploi fictif ? un truc de ce genre ?

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 11:34
poste bidon et un gros chèque chaque mois, non ? fossoyeur de la semader, avec son poto kbidy ?

11.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 11:36
je me dis que zinfos974 devrait tenir un "who's who" des élus (région département commune) et mettre en face les condamnations de ceux qui ont fait l'objet d'une décision de justice visant leurs activités publiques.

12.Posté par Josette Brosse le 11/04/2009 14:09
Islin n'a jamais eu maille à partir avec la justice. Les élus qui à l'époque étaient à la semader, Thierry Sam et J. Louis Viadère.
Concernant la protection de l'étang du Gol, l'opposition de l'époque a essayé de faire, mais malheureusement n'a pas été suivi.
La seule solution qui consiste à sauver cet étang est une action mécanique, ce que préconisait l'ancienne municipalité.
Faire asseoir à la même table tous les propriétaires : état, ONF, conservatoire du littoral, la mairie n'est en rien propriétaire.
Voir d'abord pourquoi prolifération des salades et jacinthes, et pas attendre qu'un cyclone ou grosse pluie ouvrent une brèche dans l'océan pour que tout fiche le camp, car ensuite on retrouve sur la plage d'étang-salé les salades et le reste, donc pollution sur le littoral.
Voir dans les environs s'il n'y a pas quelque chose qui fait que...... trois petits points de suspension.
Enfin, que tous ceux qui ont pris des photos quand l'étang allait bien, les gardent précieusement car elles pourraient faire l'objet d'une place de choix dans la MCUR.

13.Posté par zorba le 11/04/2009 14:26
Pour les besoins de la construction de la route digue du Gol, la DDE pensait pouvoir raser le Piton Rouge de la Forêt de l'Etang-Salé en bordure de la Nationale. Niet catégorique de l'ONF. La DDE a été dans l'obligation de se rabattre sur la zone d'extraction dite "des gravières" près de l'etang du Gol. Monsieur Claude HOARAU, alors premier magistrat, avait donné son accord à condition d'avoir la possibilité d' exploiter des activités nautiques sur les bassins ainsi créés. C'était sans compter sur les vicissitudes de la vie politique.

14.Posté par boyer le 11/04/2009 18:10
Pour ce qui est des activités nautiques il y a deja eut ce toboggan qui a cramé à l'etang du gol.

Il existe aussi un autre tobogan immonde: chez caro à l'etang salé. J'ai pas l'impression qu'elle soit une attraction pour vanter les 'charmes de l'etang salé les bains'.

15.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 19:23
après les élections de 2002, qui étaient le président et le directeur de la semader...
"j'ai la mémoire qui flanche, je ne sais plus très bien.."

16.Posté par Cambronne le 11/04/2009 20:11
14. Posté par boyer le 11/04/2009 18:10

Cher Boyer pour une fois je vous félicite pour votre intervention ...

17.Posté par en voici en voilà le 11/04/2009 20:36
mais qui est l'adjoint de l'environnement à Saint-Louis et La Rivière???
Mr Bello la marionnette de Claude Hoarau!!!

18.Posté par Cambronne le 11/04/2009 20:46
15. Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 19:23

Comment il disait l'autre déjà "les faits sont têtus " Islin Taïde, président de la SEMADER. .....non pas possible Josette je vous aime bien mais un conseil vous savez nous autres libéraux chez alternative libérale nous n'aimons pas les Orangistes comme ceux que vous adulez vous devriez faire attention à vous et vos fréquentations très chère...
Car faudra venir nous expliquer comment 150 emplois furent menacés à la Semader
Plombée par un déficit de 12 millions d’euros dû à un défaut de recouvrement de créances, la Semader affiche de graves problèmes de trésorerie qui mettent en péril l’emploi des 150 emplois...

Sans parler des entreprises artisanales qiui n'ont pas étaient payé

"Rien ne va plus pour les artisans et les cabinets d’étude qui travaillent avec le service amélioration de la SEMADER", tonnent les maîtres d’œuvre et les patrons d’entreprises artisanales.
Les personnes concernées, au nombre d’une trentaine, se sont réunies à Saint-Louis pour porter l’affaire sur la place publique, via la presse.
"À chaque fois que l’on s’adresse au service amélioration pour demander des explications, c’est le silence complet. On a l’impression qu’il y un blocage qui vient directement d’en haut", affirme pour sa part Jacky Thesen, maître d’œuvre expert....artisans et maîtres d’œuvre rappellent que "le paiement des factures se fait au compte-goutte, avec un chantier sur trois seulement qui est payé, alors que plus de 80 chantiers sont en cours, qu’une vingtaine prêts à commencer et qu’une centaine de dossiers techniques sont en cours de traitement". Dans la même motion, il est demandé également la convocation d’urgence "d’une réunion d’explication et d’information sur la situation financière de la SEMADER". Faute de quoi, les artisans et les maîtres d’œuvre se disent décidés à suspendre tous les travaux en cours et ce pour une durée illimitée.
Car ce n'est pas la réforme de la défiscalisation sur l'île de la réunion en faveur du social qui va attirer des investisseurs ...funeste arnaque de l'état providence qui a pour but de remédier à la pénurie de logements à loyers maitrisés.
Bref l'on comprend mieux pourquoi ensuite le logement social est en panne à la Réunion avec des bailleurs sociaux de La Réunion complètement incompétents sur les choix sur l'action mais aussi sur la méthodologie de faire car selon INSEE combien ont ils réalisé de logements sociaux en 2007/2008 en n'utilisant pas tout les fonds de la LBU car force de constater les carences et incapacité pour ne pas dire l'incompétence crasse depuis 2007, la Ligne budgétaire unique (LBU - fonds de l’État, Ndlr) n'a permis de financer à peine plus de 2 000 logements sociaux dont un peu moins de la moitié sont des Logements locatifs sociaux neufs (LLS) ; le reste du financement concernant des travaux de rénovation car le parc ancien est lui aussi dans un état lamentable digne de ces mauvais marchants de sommeil . Suffit de remarquer qu'en 2008, le chiffre selon INSEE passe à 3 000 logements dont 2 000 LLS neufs, il y a une courbe allant vers le mieux, mais cela reste encore bien décevant car les besoins sont évalués à 6 500 logements par an soit le triple ...
Preuve encore de l'errance de nos politiques et de leur incompétence notoire , comment voulez vous il n'y a aucun spécialistes du BTP comme élus que des enseignants des avocats des médecins qu'est ce que ces gens savent des problématiques de l'habitat à la Réunion ?
Quels sont les besoins de La Réunion en matière de logement social ?
En fonction des secteurs d'informations, il serait indispensable de construire entre 28 000 et 35 000 logements au cours des 5 prochaines années pour loger les familles réunionnaises. hors il n'en est rien ...Lorsque je lisais dernièrement dans une presse que selon la direction de la SIDR il y aurait plus de 12 000 demandes en attente. d'autant que les besoins se faisant sentit concernent principalement des logements manquant cruellement de type T3 et T4 normal pour les familles et faisant aussi que plus de 80% de la population réunionnaise est éligible au logement social.
Suffit de comprendre les chiffres mathématiquement de RMISTES ,? Combien ?



19.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 23:13
l'Etang ne peut être la propriété multiple de l'Etat, de l'ONF, et du conservatoire du littoral .. faut être un peu plus précis quand on est élu...

20.Posté par boyer le 12/04/2009 15:14
J'etais content quand Hamilcaro a perdu la municipalité de st lui. Mais Claude Hoareau plane complement avec ses projets d'amenagement completement demago. Avez vous vu son histoire d'hypodrome?

A l'heure on on manque de foncier, ou les bonnes terres agricoles sont mitées par l'urbanisme sauvage et les usines photovoltaiques, nos élus divaguent.


21.Posté par anonyme le 12/04/2009 16:28
l'étang (l'eau) en lui même appartient à l'état mais au delà des berges, les propriétaires sont nombreux... la mairie aussi est propriétaire de terrain voisin et il y a des agriculteurs qui ont certaines parcelles aussi
je trouve dommage qu'on parte si loin dans les réflexions et qu'on perde de vue les dégats causés...

22.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/04/2009 19:38
mais non anonyme , il incombe aux propriétaires des berges tout comme à celui de l'eau de l'étang, de respecter les dispositions réglementaires...on ne peut demander à Y de suppléer aux insuffisances de X en la matière... faut pas mélanger les genres et demander à chaque partie concernée de bosser avec rigueur...et souci de protection de l'environnement..

23.Posté par Cambronne le 12/04/2009 21:16

3. Posté par boyer le 10/04/2009 21:34
3 autres photos ici:
1
2
et là: 3


@@@@@@@@@

Elles sont sympa tes photos Boyer lol lol lol

Ben que l'on m'explique ? il est ou le problème ?
au moins on va enfin pouvoir monter un club Dragon Race lol lol lo voilà enfin un plan d'eau correct ....faut quand même un minimum de distance

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales