Politique

L'opposition de St-Paul prête à débattre avec Patrick Florès, "quand il veut, où il veut"

Scandalisés, les membres de l'opposition municipale de Saint-Paul ont donné une conférence de presse ce lundi pour dénoncer les propos insultants prononcés à leur égard par un élu de la majorité. L'occasion également de faire le point sur la gestion du risque requin par la commune.


Guylain Moutama, Emmanuel Séraphin et Charles Moyac
Guylain Moutama, Emmanuel Séraphin et Charles Moyac
L’opposition municipale de Saint-Paul est remontée. La cause : des propos injurieux prononcés à l’égard de ses membres par un élu de la majorité lors du dernier conseil, à l'occasion des débats sur le risque requins. "Un comportement inacceptable" dénoncé ce lundi par Emmanuel Séraphin, Guylain Moutama et Charles Moyac. 
 
"Un élu de la République utilise la grossièreté et l’injure pour fuir ses responsabilités" s’indigne Emmanuel Séraphin, désignant Patrick Florès, l’adjoint de quartier de Saint-Gilles. "Nous jouons notre rôle, en posant des questions sur le flou du dispositif actuel et en faisant des propositions d’amélioration. En nous insultant, ce sont les Saint-Paulois qu’il insulte" poursuit-il, appelant au respect de l’opposition. L’élu PLR explique avoir consulté un avocat pour décider des suites à donner.

"Sur les réseaux sociaux, cela continue...", précise-t-il. Charles Moyac (EELV) indique lui aussi avoir été victime d’attaques sur le net "de la part de Patrick Florès et de ses amis". "On me traite d’imbécile, de faux-cul… Nous sommes dans les eaux troubles de la politique !"
 
Des manquements dans la mise en place du dispositif ? 

Pour les membres de l’opposition, les élus de la majorité perdent leur sang-froid alors qu’ils semblent découvrir la complexité du dossier. "S'ils avaient été si bons que ça, ils ne seraient pas si fébriles", tacle en effet l'élu PLR, rappelant au passage que les MNS ont joué un grand rôle dans la sécurisation, en proposant notamment la première version des filets, même si "beaucoup s'en attribuent le mérite". 

Emmanuel Séraphin en profite ensuite pour évoquer une requête de la Région, demandant à ce que "tous les moyens soient mis en oeuvre pour une application stricte de la règlementation"."C'est surprenant car cela suppose qu'il pourrait y avoir des manquements dans la mise en place du dispositif", souligne-t-il.

Reprochant au maire de s'être détourné du dossier, il se questionne sur son absence de communication sur le sujet. "Pourquoi n'a-t-il fait qu'une intervention par voie de communiqué alors qu'une personne a été mutilée sur sa commune ? Qu'a-t-il à cacher ?".

"Il est urgent de se mettre au travail"

Sur les mesures à mettre en oeuvre, l'opposition juge important de revoir la hauteur des vagues qui doivent conduire à l'abaissement des filets, estimant qu'à un certain niveau, "les requins ont toute latitude pour passer". Une procédure de vérification après des fortes houles, pour s'assurer qu'un squale ne s'est pas introduit dans la zone, est aussi demandée.

Alors que le drapeau rouge est hissé depuis près de 2 mois, Guylain Moutama s'interroge lui sur la date de remise en place des filets. "Il faudrait que nous revenions à une plus petite zone de baignade", estime-il, tandis que Charles Moyac préconise pour sa part la création de bassins de baignade disséminés sur le territoire ouest.

"Le dispositif des filets présente des imperfections, il est urgent de se mettre au travail", revendiquent les membres de l'opposition. "Il faut mettre autour de la table tous les gens de la mer", conclut Guylain Moutama, qui en profite pour lancer un appel à Patrick Florès pour débattre sur le sujet. "Quand il veut, où il veut"
Lundi 7 Novembre 2016 - 19:15
Marine Abat (marine.abat@zinfos974.com)
Lu 2594 fois




1.Posté par kld le 07/11/2016 19:23
l'animosité et l'arrogance de certains "surfeurs" .......... depuis le début de cette triste crise .toute di monde l'a VU et ENTENDU .................. tristes , certains surfeurs .............. cette crise valait mieux que ca !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par rende à nou la mer fait popo le 07/11/2016 19:28
flores fait dans son froc car il a compris que la dernière attaque est directement liée à son filet. ill assume meme pas et prefere se defausser sur la societé qui fait la maintenance qu'il a demandé.

3.Posté par kld le 07/11/2016 19:48
ben , dans la kour , si lu veut .

4.Posté par Dazibao le 07/11/2016 19:52
Il donne rendez-vous à l'opposition dans l'eau de mer (là où les filets anti-requins sont déchirés). Vous vous baignez et on discutera après si.......

5.Posté par GIRONDIN le 07/11/2016 20:07
S'il vous plaît on ne tire pas sur une ambulance !

Des filets troués l'été bien dommage qu'ils sont troués !!!!!!!!




6.Posté par Kaiinoa888 le 07/11/2016 21:24
Question scientifique! Quel est le nombre d'attaques et de morts AVANT la mise en place de la réserve marine et le nombre d'attaques et de morts APRES sa mise en place?
VITE QUE NOS SCIENTIFIQUES PAYS NOUS EXPLIQUENT!

7.Posté par Kaiinoa888 le 07/11/2016 21:27
Des trois sur la photo lesquel i gaigne nager😂😂😂😂
Cet lé su la gauche si son canot i chavire faudra la snsm lé pas trop loin! Mdrrrrr

8.Posté par PATRICK CEVENNES le 07/11/2016 21:59
fukcd473
5.Posté par GIRONDIN le 07/11/2016 20:07
Mais les filets sont bien troués non ? lol !

Plus sérieusement, je ne veux pas faire un délit de sales tronches, mais ils sortent d'où les 3 pieds nickelés sur la photos ? Le bon ,la brute et le truand ! Pdr !

9.Posté par Pat le 07/11/2016 22:53
Bon, et sinon quand c'est que Seanergy fabrique un filet qui tient ? Ils sont pas payés avec nos impôts pour ça ? On veut des résultats.

10.Posté par GIRONDIN le 07/11/2016 22:54

8.Posté par PATRICK CEVENNES
Salut, tu le sais et moi aussi je le sais lui non!

C'est vrai qu'il a vu des mutants... lol!

Comme on ne tire pas sur les ambulances je ne vais pas rappeler les fameux critères de choix de cette passssssoire!lol

Au plaisir de te lire

11.Posté par Lotus 974 le 08/11/2016 06:10 (depuis mobile)
Le problème ce n''est pas ce qui se passe entre la Mairie en place et l''opposition... Ce qu''il est important de travailler c''est à la résolution de sortie de crise. Créer des Bassins réduit encore la Liberté des réunionnais... Quelle égalité en droit

12.Posté par popov le 08/11/2016 06:49
Flores en voulant bien faire a créer 2 DCP géants à Boucan et saint Gilles, la zone des filets est bcp plus dangereuse maintenant qu'avant car l'effet DCP est avéré!!
Ils ont supprimer la ferme aquacole de la baie de saint Paul pour relocaliser devant les plages familiales.

13.Posté par encore et toujours! le 08/11/2016 06:55
"Nous sommes dans les eaux troubles de la politique !"

Mais ma biche , la politique ce n'est que ça , et en plus des requins à deux pattes qui essaient de s'entre bouffer en permanence! Et tu veux nous faire croire que tu n'est qu'un bichique sans défense sans doute!

Quant aux requins , il faudra bien se rendre compte un jour qu'ils sont là, qu'ils ne repartiront pas...

Qui les a fait venir,( je parle des bouledogues car des requins , des vrais , il y en a toujours eu dans la baie de St Paul et il y a 30 ans déjà , un moniteur du club nautique me disait déjà en voir lorsque les dériveurs du club sortaient dans la baie) sans doute nous , les humains.

Par nos conneries répétées , conneries que tout le monde connait mais feint d'ignorer: nous sommes de gros dégueulasses qui jetons nos merdes de plus en plus nombreuses à la mer car les stations dépuration sont sous dimensionnées ( et les maires , les stations dépuration ce n'est pas leur tasse de thé , ça coûte cher et dans le fond ça pue comme une campagne électorale et une valise de billets ), nous savons que les long liners pêchent et ratissent tout ce qui nage au large et qui constituait la bouffe de ces bouledogues ( mais chut , on n'en parle pas car la société qui pêche et ratisse tout est "réunionnaise" et ses capitaux appartiennent en partie à un merveilleux industriel "local" bien que délocalisé" , un bon chrétien qui plus est)

Bref , nous sommes responsables , autant que sont irresponsables les surfeurs pleureuses qui continuent à se mettre à l'eau partout ( allez donc voir à Etang salé , St Leu et ailleurs , ils sont là tous les matins où presque) et qui en veulent à l'état de ne "rien faire" lorsque l'un d'eux se fait bouffer, les mêmes d'ailleurs qui manifestent si les gendarmes veulent les faire sortir de l'eau car n'est-ce pas " la mer est à nous , on nous enlève notre liberté" alors que tout le monde sait que nous nous sommes "appropriés" la mer il y a peu , il y a 30 ou 40 ans , il n'y avait quasiment personne à l'eau et que les sports nautiques ne sont pas une tradition ancienne!
Pas grave , ça fait vendre des journaux!

14.Posté par PATRICK CEVENNES le 08/11/2016 08:23
fukcd473
10.Posté par GIRONDIN le 07/11/2016 22:54
Plus sérieusement, sur la côte ouest ils (administrés) n'ont pas de bol avec les équipes municipales en place et les dispositifs anti-requins.
Entre la furie qui cria "je connais mon pays", mais qui a omis de dire qu'elle avait pondu une note de service en 2008 à l'endroit des MNS pour qu'ils n'alertent pas les baigneurs et surfeurs dans l'eau d'un danger requin (comme dans le film les Dents de la mer) et les spécialistes de l'actuelle équipe qui ont juré que les filets (percés), les drumlines, les drones, les scooter étaient The solution, nous voyons bien les limites de la connerie humaine de gauche comme de droite.
Et le Séraphin qui vient se racheter une virginité aujourd'hui.

Je vous le dis, la seule solution est de construire une digue en béton ! Mdr !

15.Posté par silvousplait le 08/11/2016 05:27
On veut de la réflexion, de l analyse, du suivi, de la planification, de la transparence, de la cohésion,..... C est possible ça ?!?

16.Posté par Opportuniste le 08/11/2016 09:24 (depuis mobile)
Vous utilisez la crise requin pour vous mettre en avant. Laissez ceux qui se sont engagés faire leur mission. Il y aura toujours moyen de critiques de bas étages et c'est ce que vous faites

17.Posté par Moyac gros menteur le 08/11/2016 18:22
Quel gros mytho ce Moyac.

Il n'a pas été insulté sur Facebook et encore moins par Patrick Florès "et ses amis".

Quand on le lui a fait poliment remarqué il a tout simplement fuit la discussion pour mieux entériner ses mensonges.

18.Posté par Céréale Bio Kaiinoa888 le 08/11/2016 18:49
Kaiinoa888 M. Tu es "en graine" parce que tes parents t'ont donné un prénom qui ressemble plus à une marque de céréales Bio qu'a un prénom masculin, encore un cas pathologique de jeune écolo refoulé à tendance squalophobe . Et qu'en sais tu si ces élus sachent nager ou pas ? Il n'y a que les petits blondins blanchis à l'oxiplastine qui maîtrise la natation à la Réunion ?

19.Posté par parlamer le 08/11/2016 19:43
et pourquoi on utilise pas le zourite de la NRL pour planter 3 gros piliers afin de mettre en place les vrais filets qui tiendrons + de 100 ans ? ^^

20.Posté par BobbY974 le 15/11/2016 12:14
L'opposition aux filets et aux mesures de sécurisations ne propose rien .... je fait partie des électeurs traditionnels de gauche qui ont votés et soutenu la candidature de Sinimalé pour faire rentrer Mr Florés et la possibilité d'une sécurisation de l'accès à l'Océan ... je l'ai fait avec la rage au cœur car de loin je préférais mde Bello pour sa gestion et sa vision à plus long terme plutôt que le populisme et la gestion à la petite semaine de Mr Sinimalé ... quand je vois aujourd'hui l'obscurantisme et la méconnaissance de ces dossiers par Mr Moyac et Séraphin je me dit que je ne suis pas prêt de revoter pour ces gens la qui une fois au pouvoir reconsidéreront une partie des saint paulois comme des citoyens de seconde zone .... je ne peux que comprendre P Florès qui a eu ce mot malheureux mais néanmoins pas démérité ... j'ai essayé de parler avec ce Monsieur Moyac jusqu'a ce je me rende compte que ses réponses étaient des copiés collés et que sa méconnaissance du dossier était criante ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales