Politique

L'opposition annonce la "fin de l’état de grâce de Vanessa Miranville"


L'opposition annonce la "fin de l’état de grâce de Vanessa Miranville"
L'opposition possessionnaise l'avait promis. Au bout des 100 premiers jours de mandature de Vanessa Miranville, elle ferait le bilan. Chose promise, chose due, hier lors d'une conférence de presse au cours de laquelle François Fasquel, Jean-Hugues Savigny et Patrice Lauriol ont dégainé sur tous les sujets.

Le trio n'y est pas allé de main morte. Un condensé : "Vanessa Miranville est une manipulatrice qui use de mensonges, de contre-vérités, d’allégations, de renvois de responsabilités". La suite est du même acabit.

Ce trait de caractère que prête l'opposition à la maire a commencé par son "mensonge sur la situation financière de la ville. Qu’est-ce qu’on ne vous a pas raconté sur l’état des finances de la ville. Au final, la vérité a fini par éclater : au dernier conseil municipal, les élus ont adopté le compte administratif de la majorité sortante, l’équipe de Miranville s’est abstenue et on peut comprendre, on ne crache pas sur un excédent net de clôture de près de 1,2 million d'euros. C’est une performance, malheureusement passée sous silence, qui traduit la bonne santé financière de la commune", explique Jean-Hugues Savigny, ancien adjoint aux finances. Une présentation des comptes faussée qui a conduit selon eux à "une entreprise de démolition" des projets engagés par l'ancien maire. Nous avons déjà eu l'occasion d'en parler.

Ils ne lâchent pas l'affaire concernant le recrutement d'une directrice générale des services "et probablement du prochain DRH" dont l'appel à candidature était "bidon" selon eux.

Le "système Miranville"

Au point que pour eux, "les délits de favoritisme sont avérés". Jean-Hugues Savigny et Patrice Lauriol comptent d'ailleurs se constituer partie civile et saisir le Procureur pour délit de prise illégale d’intérêt et recel de prise illégale d’intérêt contre le maire et son DGS, EliseMme Cadren, "dans la mesure où nous avons eu confirmation que le recrutement de la nouvelle DGS n’est au final qu’un renvoi d’ascenseur pour son implication dans la campagne de l’actuelle maire", disent-ils. Même topo pour les chargés de mission. Au passage, Anticor sera informée sur ces pratiques, promettent-ils.

Les anciens adjoints de Roland Robert osent même le terme de "système Miranville" qui s'installe. "Avec Vanessa Miranville, c’est l’apogée du système clanique qu’elle a pourtant vivement reproché aux Robert". Ils en tiennent pour preuve que lors d'un conseil municipal, "Mme Le Maire a siégé aux côtés de son frère et de son concubin". Pareil pour ses soutiens : "tout son staff de campagne a été recruté en mairie : le cabinet, les chargés de mission et même Philippe Lew. C’est faites ce que je dis, pas ce que je fais !"

Un DGS plus cher

Le cas particulier de la transition entre l'ancien DGS et la nouvelle occupe une bonne part de l'intervention des opposants extérieurs au conseil. "Il faut rétablir la vérité", disent-ils, avant de détailler le recrutement de la DGS par des chiffres.

"Puisque Mme le Maire se fait le chantre de la transparence, il ne faut pas avoir peur de tout dire : dans un premier temps, en tant que DGA, Mme Cadren va percevoir 6.500 euros, chiffre donné par Mme Le Maire. Dès que le poste de Doris Carassou sera vacant en septembre, elle sera donc sur l’indice du poste de DGS, soit 7.300€ /mois. A cela s’ajoutent la villa de fonction à la Ravine à Malheur, 1.900€ /mois (dont une partie serait prise en charge par Mme Cadren, on ne sait pas s’il s’agit de la facture d’eau ou d’électricité et la taxe d’habitation comme l’impose la loi), et s’ajoute également la véhicule de fonction valorisé à 300€/mois. Au total, Mme Cadren percevra au 1er septembre en tant que DGS 9.500€/ mois, avec les avantages en nature. Soit, pour reprendre le raisonnement de Mme Le Maire : 585.000 € sur cinq ans, puisque la ville a aussi pris en charge les frais de déménagement de sa famille. Si elle avait gardé Doris Carassou ou pris un autre DGS réunionnais (pas de frais de déménagement, ni de logement de fonction), cela nous aurait coûté 465.000 sur les cinq ans, une économie de 120.000€, tout de même !"

François Fasquel, Jean-Hugues Savigny et Patrice Lauriol poursuivront leur travail de sape en connexion directe avec la population. Le premier numéro de leur Journal sera distribué à 12.000 exemplaires. Comme son nom l’indique, la ligne éditoriale est celle de "l’émancipation". "Pour nous, l’émancipation est un projet politique. Il porte en lui la nécessité d’une information objective et celle de la formation citoyenne par des rappels d’éléments de mémoire", affirme François Fasquel.

L'équipe a choisi de le faire publier tous les trois mois. Un journal des 100 jours qui signe "la fin de l’état de grâce de Vanessa Miranville".
Vendredi 4 Juillet 2014 - 11:11
LG
Lu 3966 fois




1.Posté par bouhhhh le 04/07/2014 13:14
Personnellement je vous trouve pathétique... et mauvais perdant...
M SAVIGNY avez vous gagner une élection en votre nom ?

2.Posté par MAREUX C le 04/07/2014 13:21
Madame le Maire, fait pas attention à ces trois mousquetaires mais surtout oublie pas change les tuyaux l'amiante sur Pichette. Le reste c'est des mauvais perdants que la point rien pou faire zot case.

3.Posté par Possessionnais lucide le 04/07/2014 14:47
On s'en fout d'où viennent ses collaborateurs, elle embauche qui elle veut du moment que ce sont des gens sérieux qui font leur boulot correctement d'une manière efficace, en qui la Maire peut avoir confiance, qui ne baveront pas des saloperies sur elle dès qu'elle aura le dos tourné comme savent si bien le faire les Réunionnais dont le sport national est le ladi lafé !!!

4.Posté par francette le 04/07/2014 16:37
Après le système R Robert, voilà le système Miranville.
Qui croire: ceux qui disaient à l'époque qu'il n'y a pas de système Robert ou les mêmes qui disent aujourd'hui un système Miranville?

5.Posté par alpha le 04/07/2014 17:38
pas d'accord avec les poste 3
trop de réunionais diplomé expérimenté au chomage qui cherchent ce type de poste.

si elle continue elle va s'en mordre les doigts. et dès 2015....
a suivre

6.Posté par Durable le 04/07/2014 18:04
Un maire recrute qui il veut comme DGS, ce n'est pas un recrutement classique... Du vent pour rien...

7.Posté par lectrice attentive le 04/07/2014 18:15
5.Posté par alpha

Posez-vous la question de savoir pourquoi il y trop de Réunionnais diplômés qui cherchent ce type de poste ???

Parce que contrairement à ce que vous affirmez ils ne sont pas compétents !!!

il faut qu'ils arrêtent de se regarder le nombril en croyant que parce qu'ils sont créoles adeptes du ladi lafé tout leur ai dû, avant de prétendre faire jouer la préférence locale comme le disent nos élu-e-s cumulards-démagos, il faut qu'ils aillent se faire les dents ailleurs en métropole ou étranger pour étoffer leurs CV et être très discret !!!

8.Posté par mi di a Zot! le 04/07/2014 19:01
"Vanessa Miranville est une manipulatrice qui use de mensonges, de contre-vérités, d’allégations, de renvois de responsabilités". Avez-vous dis?
Je ne sais pas si Madame MIRANVILLE a pu cotoyer l'ancien Maire...On pourrait dire alors "l'élève a dépassé le Maître"
Moin la rate un l'épisode, qui ça y lé F.FASQUEL?
Parcontre:
-Appel à candidature bidon
-Délits de favoritisme avérés
-Tout le staff de campagne recruté en mairie....
Tout ça là par contre, y rappel à moin in l'époque pas trop loin
Trouve léreur zot!

9.Posté par à lectrice attentive le 04/07/2014 20:00
Pour se faire les dents comme vous le dite pas la peine d'aller en métropole.
Il y a à la réunion des entreprises aux sein desquels on peut évoluer, apprendre.
Dit plutôt ou veu y laisse à ou la place...
allé marcher don

10.Posté par systèmesavigny le 04/07/2014 21:54
Et le système SAVIGNY .......................c est de s allier avec son ennemi pour devenir le premier mais actuellement il n est même plus dans l opposition du conseil municipal ........
système SAVIGNY peu performant car même ceux qu'ils pensaient être ses alliés dans l opposition du conseil l'ont rejeté et ne veulent surtout pas lui céder la place

11.Posté par Éric le 05/07/2014 12:49 (depuis mobile)
Des nantis, qui retournent leur veste à chaque élection, qui se disent front de gauche.... Savigny un looser, un rien , il te reste plus qu à retourner sur les bancs de l école toi et tes acolytes de St Gilles...

12.Posté par dédé le 05/07/2014 15:54
Mr Savigny vous étiez élu, depuis quand un élu marche à quatre pattes devant un DGS? Comme dit Mr Tréport depuis quand un élu écoute un administratif?Vous avez comme on dit "pas de couille".
DE QUEL PARTI ETES VOUS BIENTOT VOUS SEREZ AVEC VANESSA!!!!!!
Vous allez ou il y a du gras, la fête est fini.....

13.Posté par ladi lafé le 05/07/2014 18:22
Il est effectivement nécessaire de faire un point régulier sur la mandature Mme Miranville qui a été si critique face à l'ancienne majorité ces dernières années. Elle, la donneuse de leçon est censées représenter, aux yeux des possessionnais, le renouvellement de la classe politique locale. Après seulement 100jours, elle part sur déjà sur ce genre de dérives, alors qu'elle aurait dû montrer "pattes blanches"! Qu'en sera-t-il dans 5ans? Le fils ROBERT qui mène l'opposition, n'a pas voulu des personnes d'expérience (Savigny et Lauriol) par crainte de se faire déposséder d'un titre de leader qu'il s'est auto-approprier. Cependant, Robert fils est incapable de mener ce type d'analyse et malgré les critiques portées sur ces trois mousquetaires, il faut bien que les possessionnais soient mis au courant. Si certains considèrent que cela a été le cas pendant plus de 40 ans, On ne va pas encore leur faire avaler des couleuvres durant un mandat, eux qui ont voté le changement!

14.Posté par nicolas de launay de la perriere le 07/07/2014 10:27 (depuis mobile)
Jouez votre rôle d opposant et ester en justice si necessaire. C est le jeu democratique.

15.Posté par possessionnais le 07/07/2014 11:53
Messieurs calmez vous , la défaite est toujours dur a digérer mais soyez beau joueurs et rentrer chez vous , laisser la nouvelles équipe travailler cela fait juste 3 mois qu'ils sont en place .
vous ne faites même pas partie de l'opposition vous vous ridiculiser en vous accrochant aux responsabilités qui ne sont plus les vôtres aujourd'hui, de plus votre passif est lourd!!!!!!!!!!!!!!!
pour les citoyens de notre ville.

16.Posté par NITA le 07/07/2014 12:44
" Bonnet blanc et blanc bonnet " " kif-kif-bourricot " " c’est chou vert et vert chou ", les expressions ne manquent pas pour qualifier ces évènements saugrenus. Les municipalités changent de dirigeants mais à la Réunion on pense d'abord à sa petite personne et à ses amis(ies).

17.Posté par ti ga la cour le 07/07/2014 16:05 (depuis mobile)
Le choix de madame le maire m''amène à conclure que les reunionnais ne sont pas encore au niveau.
Une question à madame: où cette DGS à t-elle fait ses études ?
C''est là bas que je veux envoyer mes enfants pour faire leurs études.Je suis atterré...

18.Posté par VIVE LE CHANGEMENT le 08/07/2014 21:04
comment les possessionnais son aussi bouché
les 3 mousquetaires ne sont pas des mauvais perdants mais la vérité fait mal.
vous vous basez sur des a priori, reconnaissez au moin la vérité

oui il s'agit de rècompence et c'est une honte aprés ce qu'elle a dit aux élections

si elle embauche qui elle veut, faut savoir qu'elle embauche dans not poches!
quand au bout de 5 jours en mairie, elle augmente son indemnité et celle de ses adjoints, faut expliqué le pourquoi
quand au bout de 100 jours des collaborateurs dont on n'a pas les cv et qualifications, tellement elles doive etre importante, veule encore être augmenté parce que ce n'est pas assez
quand on méprise les réunionnais en favorisant une amie et en fesant recruté EXCLUSIVEMENT en métropole par un cabinet métropolitain.

on est loin de la transparence, de l'équité, de la valorisation des diplômes et des qualifications etc. on est loin du "je serai proche de vous et je vous écouteré " elle est ou d'ailleurs en vacance? elle change pas elle est toujours PC pas encore maire
on n'a beau ne pas apprécié savigny and co un moment faut sortir la tête de son derrière

@ post 12
désolé mais cadren emboite le pas de carassou et comme il faut vanessa a reconnu qu'elle y conné rien et qu'elle a besoin d'elise pour lui dire tout ce qu'elle doit faire
alors je vous le demande DEPUIS QUAND UN ELU ECOUTE UN ADMINISTRATIF?

19.Posté par guyguy974 le 09/07/2014 01:21
La critique est facile ! moi je suis d'accord avec les post 1, 2, 3, 6, 7et 15. Il faut que la nouvelle équipe ait le temps de travailler et cela se fait pas en trois mois ! Il faut que le maire puisse avoir confiance en son bras droit ! C un zoreille ? et alors ou il est le problème ?En plus c une amie ? et alors ? combien de milliers de francs et d'euros ont avalés les autres depuis plus de 40 ans ? Pas plus embauche un étranger a la ville comme ça il y aura moins de fuites ! Avec toutes les langues de p.... qu'il y avait dans la commune depuis des années ! ! A bon entendeur ......salut !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales