Social

L'opération "coup de poing" à Carrefour ce matin n'a pas eu lieu

Ils sont venus mais ils n'ont rien fait. Certains manifestants du Cospar sont venus au magasin de Saint-Clotilde ce matin dans le but de poursuivre, comme indiqué hier, leurs "opérations de communication".


L'opération "coup de poing" à Carrefour ce matin n'a pas eu lieu
Ils ont été accueillis par un dispositif important de forces de l'ordre.

Le directeur de l'enseigne, sous l'exaspération très certainement, a fait venir un nombre "impressionnant" de gendarmes et de policiers à Sainte-Clotilde. A 9h, quelques manifestants décident de se rendre au supermarché, connu pour être la cible désormais des dernières contestations.

Au vu du dispositif déployé, le petit groupe de manifestants n'a pas tenté d'entrer de force dans l'enceinte et a préféré faire marche arrière.
Vendredi 20 Mars 2009 - 12:27
Magali Payet
Lu 1269 fois




1.Posté par fabrice le 20/03/2009 13:15
il était temps non ?

2.Posté par darkalliance le 20/03/2009 13:26
A quand un sit-in devant les grilles de la RÉGION et du DÉPARTEMENT ? Mr. H ... Répondez svp !

3.Posté par LA MOUCATE le 20/03/2009 14:03
si gagne pa ferme toute magazin, bloq lo port !!!! na rien qu'2 zentré !!!!

4.Posté par darkalliance le 20/03/2009 14:08
@ LA MOUCATE : ton point de vue est juste, mais à la RÉGION et au DÉPARTEMENT, il y a moins d'entrée ... Alors à quand une opération 'coup de poing' devant les grilles ? Mr H .... Répondez svp !!!

5.Posté par Trouillomètre au maximum le 20/03/2009 14:12
Sans lanceurs de galets, c'est plus difficile de conmuniquer ...

6.Posté par daniel le 20/03/2009 14:59
enfin une bone décision empecher ces emmerdeurs de semer le trouble devant les grandes surfaces , gros bravo à Mr LE Préfet

7.Posté par LA MOUCATE le 20/03/2009 15:02
darkalliance ou sort péi la fré. artourne, adieu cousin

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/03/2009 15:28
"ne fais pas chez autrui, ce que tu n'es pas capable de faire chez toi"..

9.Posté par Zora le 20/03/2009 16:01
Lé pas trop tot ! moin té commence demande a moin combien de temps encore zot nana pou fatigue de moun. Zot la pas encore compris que c'est pas en attaquant carrefour tous les 4 matins que zot n'aura gain de cause. Mi propose pas d'autre solution, moin na point. Mais depuis le temps tout cà de cerveaux i chauffe là, la ponkor trouve la clé.

10.Posté par OLIVIER le 20/03/2009 16:08
IL faut étouffer dans l'oeuf ces opérations qui vont à l'encontre de la liberté individuelle. Il y a suffisamment de gendarmes mobiles pour les disposer là où il faut.

11.Posté par HERZOG le 20/03/2009 16:08
Depuis 40 ans nous entendons de la part des syndicats "patron voleur, patron baiseur", et les réunionnais l'ont bien compris. Depuis plus d'un mois, le COSPAR gesticule, avec ses slogans ringards, qui sont à des années lumières de la réalité.
La situation est telle, qu'aujourd'hui, lis n'ont pas assez de matières grises pour proposer et innover. Alors ,messieurs du COSPAR, ils serait temps de vous recycler.

12.Posté par babouck le 20/03/2009 16:11
Kraz le peu, met a zot la bas juliette dodu...ou ben sinon sa envoie a zot la bas moscou pik ke zot i aime vergès..
(hihi..non je rigole ..je voulais savoir ce que cela faisait quand on était sans cervelle..)

13.Posté par darkalliance le 20/03/2009 16:32
A quand un sit-in devant les grilles de la RÉGION et du DÉPARTEMENT ? Mr. H ... , Mr R ... , Mr B ..., Répondez svp !

14.Posté par papaye le 20/03/2009 17:15
13 messages pou rien dire. Zot i critique mais cossa zot i fait????? Rien, zot i poz zot fess devant internet et zot i critique.

15.Posté par David le 20/03/2009 17:40
Le préfet a prévu des gardes mobiles pour "communiquer" avec le cospar.

16.Posté par franck974 le 20/03/2009 19:27
pas mal ton commentaire david ;)

17.Posté par Votez pour moi le 20/03/2009 20:28
Communiquer c'est bien ! Mais attention à ne pas prendre les réunionnais pour ce qu'ils ne sont pas, en essayant de "conjuguer" uniquement la dernière syllabe !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales