Social

L'intersyndicale du BTP réclame une hausse des salaires


L'intersyndicale du BTP réclame une hausse des salaires
L'intersyndicale du BTP (CFE CGC, CFDT, CGTR, FO) interpelle les syndicats patronaux sur les NAO (Négociations Annuelles Obligatoires) portant sur la revalorisation des salaires. Après trois réunions en 2013, les négociations sont au point mort.

L'intersyndicale réclame une revalorisation de 4,16% de la grille des salaires alors que les syndicats patronaux, la Capeb et la FRBTP, proposent une hausse de 0,4% sans rétroactivité. D'après Tangi Larnicol (CFE-CGC), "cette hausse que nous réclamons s'explique en raison des hausses importantes relevées en 2012 sur les produits alimentaires et les loyers, en hausse annuelle de 2,8%", explique-t-il.

"En cinq ans, le SMIC a augmenté de 7,92% et les salaires du BTP de 5,56%. Peu à peu on se fait rattraper par le SMIC. On a besoin de retrouver du pouvoir d'achat", renchérit-il. L'intersyndicale pointe du doigt la pénébilité du travail des salariés du BTP, qui travaillent dans la chaleur, dans des espaces confinés ou encore avec des horaires décalées.

"Privilégier le dialogue"

Une prochaine réunion est prévue le 26 mars prochain. "Si les négociations ne débutent pas réellement, nous entreprendrons des actions plus médiatiques", avertit l'intersyndicale, qui préfère néanmoins "privilégier le dialogue".

Daniel Balmanne, représentant de la CFDT, souligne que "c'est la première fois en 20 ans que les NAO se passent comme ça. On nous prend pour des imbéciles. Je pense qu'ils (les syndicats patronaux, ndlr) ne sont pas de fins négociateurs. Ils opposent un non strict avant même d'entamer des discussions",

"Le message que nous voulons faire passer, c'est qu'il y a des limites à ne pas dépasser. Si le 26 mars, ils ne discutent pas avec nous, on se mobilisera", prévient Jacky Balmine (CGTR).
Vendredi 15 Mars 2013 - 11:49
Lu 1014 fois




1.Posté par David ASMODEE le 15/03/2013 10:59
L'activité idéale est celle qui ne nécessite pas d'employés. Ou alors très peu. A méditer.

2.Posté par mi marche ec Melenchon le 15/03/2013 12:44
la moindre des choses serait d'indexer dans la loi les salaires sur l'inflation.

3.Posté par noe le 15/03/2013 12:48
On veut tuer les patrons !
Le BTP n'a pas de boulots , pas de chantiers ... comment va-t-il faire pour engraisser les ouvriers qui réclament tj plus ?
Ces syndicats sont des assassins garantis !

4.Posté par Thierry le 15/03/2013 13:34
Super le BTP va très bien TOUT à la hausse ... donc ... hausse du chômage et maintenant hausse des salaires ... je veux du BTP ... point A la ligne... Attendez moi, j'arrive...

5.Posté par Ptipiment974 le 15/03/2013 14:14
En effet moi je suis pour une augmentation de salaire, car ras le bol des patrons qui profitent des employés.......... Leurs prix augmentent mais pas le salaire de leurs employés....

6.Posté par qwskatondé le 15/03/2013 15:24
à bas les fonx et la surrém !!!!!!!!!

7.Posté par Tanbi le 15/03/2013 15:46
1- Oui mais alors qui va consommer vos cochonneries ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales