Social

L'intersyndicale demande l'intégration du Bonus Cospar dans les salaires


L'intersyndicale demande l'intégration du Bonus Cospar dans les salaires
Après la bataille pour le maintien du RSTA, se dirige-t-on vers une lutte pour le maintien du Bonus Cospar ?

L'intersyndicale (CGTR, CFDT, Solidaires, Unsa, FO, CFTC) a écrit à l'ensemble des organisations patronales de la Réunion (Medef, UPA, CGPME) pour demander l'ouverture de négociations sur l'intégration du Bonus Cospar dans les salaires.

Cette prime de 50 euros, qui avait été prolongée l'an dernier, arrive en effet à expiration le 31 décembre 2013. "En l'espace de neuf mois, si l'on prend en compte la suppression du RSTA, le salarié réunionnais aura perdu 150 euros de pouvoir d'achat. Ce serait une première à la Réunion", explique Jean-Pierre Rivière, secrétaire général de la CFDT.

"On exige de ce patronat qu'il y ait l'ouverture de négociations sur le Bonus Cospar. Au cas où ça ne se ferait pas, on appellera les salariés à se mobiliser", prévient Jean-Pierre Rivière. En cas de refus de négociations de la part des chefs d'entreprise, l'intersyndicale prévoit donc une mobilisation, qui pourrait intervenir fin novembre.

D'après Jean-Pierre Rivière, "le Médef a pris acte de notre demande. Mais la prise d'acte ne remplit pas la poche des salariés !". Combien de salariés sont concernés par le Bonus Cospar ? "On est dans l'incapacité d'avoir le moindre chiffre. Ce n'est pas faute de l'avoir demandé aux autorités (la Dieccte, ndlr)", souligne Jean-Pierre Rivière.

"Il existe des entreprises qui ont intégré dans le salaire le Bonus Cospar, explique-t-il par ailleurs. Mais cela s'est fait au détriment des négociations annuelles obligatoires, puisque les salariés n'ont pas obtenu de pourcentage supplémentaire sur leur salaire". "Il y a un travail d'explication que nous devons effectuer envers les salariés. Il faut un réveil, une prise de conscience et une mobilisation pour le maintien du Bonus Cospar", conclut Max Banon.

Mais pour le moment, la porte des négociations avec les organisations patronales reste ouverte.
Mardi 24 Septembre 2013 - 16:53
Lu 645 fois




1.Posté par noe le 24/09/2013 17:01
Comme d'habitude on va tirer encore sur nos riches si riches il y en a encore !

Qu'on les envoie nettoyer notre île avec un bon balai !

2.Posté par David ASMODEE le 24/09/2013 17:24
La CGTR i bouge enkor ? lol

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales