Social

L'intersyndicale appelle à manifester pendant la visite de Nicolas Sarkozy

L'intersyndicale donne rendez-vous à la population mardi, à 16h30, au rond-point de la salle Candin à Saint-Denis, pour manifester contre la crise sociale et la baisse du pouvoir d'achat dans le cadre de la visite de Nicolas Sarkozy.


L'intersyndicale appelle à manifester pendant la visite de Nicolas Sarkozy
"Les éléments de crise soulevés par le Cospar en mars 2009 n'ont trouvé aucune réponse", indique Yvan Hoarau, secrétaire général de la CGTR, qui était également porte-parole du Cospar (Collectif des organisations syndicales, politiques et des associations réunionnaises). "La crise s'est maintenant aggravée (...). On a fait semblant sous la pression mais le problème reste entier", précise le syndicaliste.

Il s'agit pour les syndicats d'interpeller le président de la République, Nicolas Sarkozy, mardi 18 janvier prochain : "La politique générale pour l'Outre-mer n'a pas changé. C'est bien beau de proposer des grands projets dans le développement durable mais le gouvernement n'a pas donné de réponse à l'urgence sociale".

Les 50 euros négociés avec le patronat en mai 2009 "devait être un élément de rattrapage mais est devenu un élément salarial", regrette Yvan Hoarau, qui remarque que le patronat "profite de la crise" à l'insu des salariés. Ce dernier a tenu à préciser que pour l'intersyndicale, "les États généraux n'ont rien apporté sur le plan social".
Jeudi 14 Janvier 2010 - 12:15
Karine Maillot
Lu 1669 fois




1.Posté par bertel le 14/01/2010 12:46
"Les éléments de crise soulevés par le Cospar en mars 2009 n'ont trouvé aucune réponse", indique Yvan Hoarau, secrétaire général de la CGTR, qui était également porte-parole du Cospar

...s'cuzez ! On peut avoir la liste de tous les meneurs du COSPAR... je confesse être fier d' avoir défilé avec eux parce que je pensais à un renouveau - bien mal m'en a pris - ... et quels sont leurs responsabilités syndicales.. leurs actions actives ( il n'y a point de pléonasme ... aterla ) en faveur, par exemple des ex-salariés de l ' ARAST ... et accessoirement leurs revenus issus de leurs actions stériles...

Je pense qu'il ne faut pas tout mélanger et qu'il faut cesser d'exploiter les réunionnais.

Nul besoin de l'appel de tous ces comiques pour boycotter cette visite !

Bertel de Vacoa




2.Posté par Bonne idée le 14/01/2010 13:47
Voilà une bonne idée !

3.Posté par laluno le 14/01/2010 13:49
Oui bertel ...d'être toujours ent rain d'exacerber les frustrations,et sauter comme un cabri...Celà amène a des déceptions... Moi je préfère encourager le devoir du suffrage universel ...bien plus efficace..

Souvent ceux qui crient le plus.. n'ont pas été voter...

4.Posté par David le 14/01/2010 14:01
Toutes les occasions sont bonnes pour faire un peu de com' .

5.Posté par anonyme le 14/01/2010 14:10

Quels États-Généraux ? Ceux qui ont souhaité voir modifier le statut de la Guyane et de la Martinique ? Ou ceux qui nous imposé le RSTA en lieu et place du RSA ? A moins que ce soit ceux qui nous proposaient un charriot-type complétement ahurissant ?

Et quand vous dites "qu'on fait semblant", vous pensez à qui ? Aux anciens salariés de l'ARAST qui ont passé les fêtes avec une boule d'angoisse dans le ventre ?

6.Posté par Artisans DEBOUT le 14/01/2010 16:03
Artisans, mes frères ! Debout ! Lundi met' ensemb

7.Posté par Jeunes 974 le 14/01/2010 16:18
Sarkozy n'est pas le bienvenue à la Réunion, non pas que je lui refuse le droit de venir mais qu'apporte-t-il de plus que madame? Je lis sur Zinfos974 que l'Élysée fait tout pour régler le conflit social de l'ARAST pour qu'il y est la paix sociale lors de son arrivée mais où était l'Élysée avant ça?

De plus les IUFM de toute la France se mobilise pour ne pas voir la formation s'amoindrir. Que répond-t-il à cela? Encore une fois à part la démonstration d'un show médiatique bien orchestré, cette visite n'apporte rien.

Personnellement je me rendrai à l'appel de l'intersyndicale même si comme beaucoup d'autres ici, le COSPAR a laissé une certaine frustration pour ne pas dire plus. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut jeter le bébé avec l'eau du bain, la mobilisation pour sa visite doit être un message des réunionnais adressés au président pour lui dire : STOP A LA CASSE SOCIALE!!

SARKO OU LE PA BIENVENU!!!

8.Posté par citoyen le 14/01/2010 19:03
Pourquoi une réunion au rond-point Salle Candin ? Pour f....re encore le b..el dans la circulation?

La CGTR et cie, pouvaient pas le faire à l'aéroport, ou devant la Préfecture ou la DRASS ou ailleurs ...? Encore une prise d'otage des automobilistes ce jour-là? Genre Mongin and co?

Après la casse sociale de l'ARAST par la gauche péi, la casse matérielle et la désorganisation des manifestations mardi sur le dos des automobilistes ? Histoire de dire au « président » de Paris : on est capable de mettre le désordre mais aussi de contrôler les choses, c’est nous les « cadors »... ?

Tiens, et pour l'ARAST, rien n’avait et n’a été prévu jusqu'à présent genre blocage d'un giratoire? Il est vrai qu'en matière d'irresponsabilité et de calcul politique, la CGTR n'est pas exempte de reproches au moins ces temps-ci ....

Eh, au fait, y'a aussi une autre attitude possible: ne pas venir voir ou manifester lors de la venue du "président" de Paris.... Ah oui, mais dans ce cas, les syndicalistes, il servent à quoi, et ils ne peuvent même pas être des relais politiques? C'est vrai....

Mais les "cars-sandwiches-journée de non travail payée - drapeaux/pancartes/banderolles "spontanés" déjà préparées" dans les collectivités et administrations sont déjà certainement programmées (pour applaudir, collectivités de droite, ou pour contester, collectivités de gauche...Mdr) ?

Non ,décidément, ce mouvement m'inspire méfiance, sauf si on peut me convaincre du contraire...

Pourquoi ai-je l’impression d’une manipulation et d’une récupération politico-syndicale ?

9.Posté par citoyen le 14/01/2010 19:09
7.Posté par Jeunes 974 le 14/01/2010 16:18 "Personnellement je me rendrai à l'appel de l'intersyndicale même si comme beaucoup d'autres ici, le COSPAR a laissé une certaine frustration pour ne pas dire plus. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut jeter le bébé avec l'eau du bain, la mobilisation pour sa visite doit être un message des réunionnais adressés au président pour lui dire : STOP A LA CASSE SOCIALE!!"

Sauf que le problème est que ce mouvement est initié notamment par la CGTR relais du PCR et qui, avec le PS, constitue la majorité du CG actuelle qui n'a rien fait depuis des mois et années....

C'est vraiment l'hôpital qui se fout de la charité, venant de gens décrédibilisé en matière de "casse sociale" "experts" en la matière pour l'ARAST....

10.Posté par citoyen le 14/01/2010 19:39
Au fait, coïncidence de date entre la lettre du Préfet (hier et cet appel aujourd'hui ou réponse du "berger" (PV via le PCR via la CGTR, relais politique et social), à la "bergère" (France, Etat) pour contrer cet effet médiatique et montrer que ce n'est que du "papier"...?

On a pas fini de compter les points de ce jeu de dupes dans les jours qui viennent...

11.Posté par léa le 14/01/2010 19:55
bin wi, shakinn i vwa a sa fason !
Si tout de moune lé en kolér ek Mr Sakozy té ki rés zot kaz ou du mwin i alé pa manifésté, bin là li pozéré a li dé késtyion!
Mazine a ou si noré ryink deu trwa pankart pou dir a li bienvenu , san aukinn revendikasyion! lindiférans total à son pasaz !

la nou pora dir "zamé vu sa!"
E li alor!!!!!!

12.Posté par lol le 14/01/2010 20:13
a jeune de la casse social
Qui pratique la case sociale à la Réunion
Nassima, et ses acolites de socialo communistes, out yeux les bouchés ou kouai, regarde avec l'ARAST, même le Prefet l'a reconnu que Dame Dindar avait prévue de reprendre l'ARAST avant même que la tribunal n'est prononcé la liquidaion de l'association, alors arrete de dire que seul le gouvernement pratique la casse sociale, regarde à la Réunion

13.Posté par Jeunes 974 le 14/01/2010 20:38
@ lol :

Aucun soucis avec ça! N.D. est à l'UMP et personnellement je trouve que le PCR fait plus penser à un parti conservateur qu'à autre chose donc c'est sûr que le gouvernement n'est pas le seul à faire de la casse sociale mais lui le fait à grande échelle.

Comme je l'ai dit le conflit de l'ARAST montre bien que les politiques à la Réunion sont à la rue et la visite de Sarko va nous le redémontrer, à croire qu'on attend le petit père des peuples pour réparer tous ce qu'ils ont cassé!

Mais au final je persiste à dire que se mobiliser pour sa venue et lui signifiait massivement le désaccord avec sa politique est important.

14.Posté par sans soucis le 14/01/2010 20:56
la casse social vient de notre chère présidente et de toute sa bande ( pcr, ps et ds) alors il faut arrêter de toujours critiquer le président ,moi je dit VIVE SARKO ! je voudrais aussi ajouter que beaucoup de personnes défende la politique sociale ,je faisait parti de cela ,aujourd'hui je suis en colère .ouvrez bien vos yeux et regarder qui sont employer au cg et à la mairie ,après on en reparlera .quand au cospar,qu'est-ce-qui a changer ?tout est aussi cher qu'avant , les manifestation qui ne mennent à rien , non , merci !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales