Economie

L'indice des prix à la consommation à la Réunion a baissé de 0,8 %

Au mois de février 2009, l’indice des prix à la consommation des ménages à La Réunion baisse de 0,8%. Le glissement des prix sur le dernier trimestre est de - 0,2 % et sur les douze derniers mois, il est de + 1,8 %.
Les raisons de ce recul ? La baisse des prix de l’énergie (produits pétroliers principalement), des transports et communications et des produits manufacturés (habillement et chaussures plus précisément).


L'indice des prix à la consommation à la Réunion a baissé de 0,8 %
Dans un contexte de crise sociale où les discussions et autres négociations ne cessent de se multiplier, l'INSEE a publié "L'indice mensuel des prix à la consommation des ménages en février 2009".

Il faut noter que cette publication visible sur le site internet de l'INSEE (http://www.insee.fr/fr/regions/reunion) ne tient pas compte des récentes annonces du préfet sur la baisse des prix des hydrocarbures.

"Les prix des produits frais à la hausse"

Au mois de février, d'après l'INSEE, les prix alimentaires augmentent globalement de 1,1 %, exclusivement du fait des produits frais (+7,3 %) et plus précisément des légumes. Les prix des autres produits alimentaires enregistrent une progression de 0,2 %.

"Ceux des produits pétroliers en baisse"

Les prix de l’énergie sont en forte diminution de 6,7 % en raison de la baisse des prix des produits pétroliers de 9,1 % depuis le 3 février.
Depuis les annonces du préfet la semaine dernière, le prix du litre du sans plomb est désormais à 1,20 euros (soit une baisse de 4 centimes) et celui du gazole est à 0,93 € (soit une baisse de 6 centimes). Quant au prix du gaz, il a baissé de 3 euros et passe donc à 17 euros.

Le coût des services et des produits manufacturés diminuent, celui du tabac reste stable

Les prix des services sont en recul de 0,6 % comme en février 2008. Une baisse importante concerne le groupe des transports et communications (- 4,1 %) en raison de l’application du tarif "basse saison" sur les transports aériens durant tout le mois de février.
Les prix des produits manufacturés baissent de 1%. La période des soldes du 2 février au 8 mars explique la baisse des prix de l’habillement et des chaussures (- 2,7 %) et des autres produits manufacturés (- 0,5 %).
Vendredi 13 Mars 2009 - 10:25
Magali Payet
Lu 979 fois




1.Posté par darkalliance le 13/03/2009 12:39
Mensonges : à qui ils veulent faire avaler des couleuvres ?

2.Posté par HATBACH le 13/03/2009 14:01
En fait, les prix du panier de la ménagère ne baissent pas! Ils augmentent. Des stats qui veulent tout dire et n'importe quoi. En réalité, il ya une baisse du pouvoir d'achat. On achète pas un appareil ménager, une voiture, des meubles tous les mois. Il faut créer un indice des prix du panier de la ménagère. Mr RATENON, on peut compter sur vous!

3.Posté par boyer le 13/03/2009 15:31
il manque encore: -18.2% et + 200 euros sur les smics

4.Posté par Falbala le 13/03/2009 16:13
Nous sommes assez matures et responsables, nous les ménagères, pour contrôler les prix par nous mêmes.
Montez une association de zinfonautes contrôleurs de prix , chacun(e) d'entre nous étant chargé du suivi de 3 articles sur 1 an, avec un rapport fait mois par mois.
Seulement sur les produits alimentaires :
C'est là qu'on va rire ! ... ou pleurer
(Réponse de Pierrot Dupuy : On vous prépare mieux que ça encore... lol)

5.Posté par Pierre Dupuy Junior le 13/03/2009 17:13
3. Et un cours de maths aux syndicalistes: c'est 19,2% qui manquent, pas 18,2; pour faire 20%

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales