Faits-divers

L'incroyable évasion de Francis Collomp

Francis Collomp, enfin libre après 333 jours de captivité, a profité d'une opportunité pour échapper à ses ravisseurs, les islamistes d'Ansaru, dimanche 17 novembre. Une évasion pleine de bravoure qu'il préparait apparemment depuis sa capture. Francis Collomp aurait profité d'un moment de prière de ses geôliers pour s'enfuir. Et d'après son frère, l'homme a même enfermé ses ravisseurs dans sa cellule pour "gagner du temps". Retour sur cette évasion rocambolesque, digne d'un roman d'aventures.


Capture d'écran France 2
Capture d'écran France 2
Si Francis Collomp est rentré en France ce lundi 18 novembre, les circonstances de son évasion restent encore un peu floues, d'autant plus que l'homme a choisi de ne faire aucune déclaration aux médias venus nombreux pour couvrir son arrivée.

On en sait néanmoins davantage. Une chose est certaine : son évasion s'apparente "à un livre d'aventures", comme l'a justement affirmé le président de la République, François Hollande. Francis Collomp avait en effet préparé son évasion depuis sa capture et attendait qu'une opportunité se présente. Elle s'est présentée dimanche 17 novembre, après 333 jours de captivité dans le nord du Nigéria (il était détenu par le groupe islamiste Ansaru, ndlr).

Il écoute la radio pour comprendre le dialecte local

D'après Europe 1, l'ex-otage observait donc depuis sa capture le fonctionnement de ses geôliers, faisant de l'exercice pour rester en forme. Il aurait aussi indiqué à ses proches avoir écouté la radio pour être à même de comprendre le dialecte local et ce qui se disait autour de lui.

Son frère Denis confirme que Francis Collomp avait préparé cette évasion en tordant petit à petit le fil de fer qui fermait sa cellule, où il aurait enfermé ses ravisseurs. "Il nous a aussi avoué qu'il s'était empressé évidemment d'enfermer ses geôliers dans sa propre geôle avant de partir, pour gagner du temps", a déclaré Denis Collomp sur i-Télé, précisant que son frère avait ensuite marché 4 ou 5 kilomètres avant de trouver une moto-taxi qui l'a conduit jusqu'au commissariat.

Une évasion pendant la prière de ses geôliers

Dans un premier temps, la version rapportée à l'Agence France-Presse par une source française proche du dossier indiquait que Francis Collomp avait réussi à échapper à ses ravisseurs à la faveur d'une opération de l'armée nigériane contre le groupe islamiste Ansaru. La police nigériane, elle, n'a pourtant pas fait mention de cet accrochage armé. Elle a en revanche expliqué que l'otage avait pris la fuite "pendant la prière" de ses geôliers, à Zaria.

Femi Adenaike Adeleye, commissaire de police à Kaduna, dans le nord du Nigéria, interrogé par LeMonde.fr, souligne : "Ils priaient toujours pendant 15 minutes, a rapporté Femi Adenaike Adeleye. Et hier, ils n'avaient pas verrouillé la porte de sa cellule. Donc pendant qu'ils priaient, Francis Collomp est sorti et il s'est mis à courir. Il a arrêté un taxi-moto et lui a demandé de l'emmener au poste de police le plus proche." Selon Femi Adenaike Adeleye, après son enlèvement, Francis Collomp a été gardé neuf mois à Kano, la plus grande ville du nord du Nigeria, puis deux mois à Zaria.

L'incroyable évasion de Francis Collomp
Retrouvailles avec sa femme prévues mardi

C’est à Zaria, "à quelques kilomètres de là où il était détenu, que Francis Collomp a retrouvé des diplomates français venus le chercher dimanche", relate Europe1.fr. Conduit à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria, il a passé des examens médicaux avant d’embarquer dans un Falcon à destination de la France.

Désormais de retour à Paris, Francis Collomp, qualifié de "héros" par sa femme Anne-Marie Collomp qui est restée bouche bée lorsqu'elle a appris les circonstances de l'évasion de son mari, passe en ce moment des examens médicaux à l'hôpital du Val de Grâce. L'ex-otage portois est en effet "affaibli" par 11 mois de détention. Il a notamment perdu 38 kg. Francis Collomp s'entretiendra ensuite avec les services français de renseignement. Ce n'est que mardi que Francis Collomp retrouvera sa femme qui prend l'avion ce soir à l'aéroport Roland-Garros.

Lundi 18 Novembre 2013 - 16:33
Lu 2971 fois




1.Posté par posez vous la question le 18/11/2013 17:22
Excellent les barbus en pyjama à faire la prière et le Collomp c'est envoler trop fort respect Francis

2.Posté par Fabiho le 18/11/2013 17:43
Eh ben, il est sévèrement "burné" le Francis ! Chapeau

3.Posté par Choupette le 18/11/2013 18:57
Au nez et à la barbe(à papa) de ces idiots.

Même avec trucage, c'est (trop) bon à prendre.

4.Posté par Fab le 18/11/2013 19:57
Alors deux solutions. Soit c'est effectivement un héros qui ne doit son destin qu'à lui-même. Auquel cas il sera rapidement sollicité pour écrire un livre et peut être en apprendrons-nous davantage ?
Soit c'est une libération déguisée en évasion histoire d'éviter un nouveau scandale de rançon versée - alors que Hollande avait déclaré solennellement "moi Président je ne verserai plus de rançon" ?
J'avoue vachement hésiter. Mon cœur balance....

5.Posté par L''''INSOUMIS le 18/11/2013 20:20
4.Posté par Fab le 18/11/2013 19:57

Effectivement, on nous prends tellement pour des veaux qu'a la fin on ne sait plus quoi/qui croire...

6.Posté par J.Claude Barret du MAR/LPLP le 18/11/2013 21:03
Je partage les post 4 et 5, i pran anou vréman pou dé kouyons. Enfin bref l’otage français n'est plus otage, mais le peuple Malien reste l'otage des griffes de l'Impérialisme français - qui trouve en Israël une " "Vous êtes une grande démocratie car malgré les épreuves que vous avez rencontrées, jamais, je dis bien jamais, vous n’avez cédé sur la démocratie, sur le pluralisme, sur les droits". et c'est Hollande qui le déclare face aux tortionnaires des Palestiniens, et peut être de la disparition du Président Arafat empoisonné par les démocrates d'Israël de Hollande

7.Posté par Iron man le 18/11/2013 21:17
Je suis content que Françis est libéré, c'est un ami de ma maman !!! sont partis à l'école ensemble....

mais là y a du lourd

"Il nous a aussi avoué qu'il s'était empressé évidemment d'enfermer ses geôliers dans sa propre geôle avant de partir, pour gagner du temps", a déclaré Denis Collomp sur i-Télé, précisant que son frère avait ensuite marché 4 ou 5 kilomètres avant de trouver une moto-taxi qui l'a conduit jusqu'au commissariat.


1. Les supers BARBUS prient et oublie de fermer sa cellule.

2.Son frère Denis confirme que Francis Collomp avait préparé cette évasion en tordant petit à petit le fil de fer qui fermait sa cellule, où il aurait enfermé ses ravisseurs. (aaaah mais la porte elle était ouverte non ?)

3. il sort de sa cellule

4. il enferme les supers BARBUS dans la cellule ??? comment il a fait pour tous les faire entrés ? ils sont rentrés a plusieurs pour être bien sur qu'il était pas caché sous le matelas ? il était armé, je croyais que les gars priés, je comprends pas il attendu la fin de la prière, "monsieur veuillez entrer dans ma cellule " toussa dans le dialecte appris en 333j grâce à la radio...

5. bref, il est sorti marche 4/5km dans un trou perdu, le gars le seul blanc dans les 500000 km2, trouve comme par hasard un taxi moto.. qui le râle chez la police, (POLICE ça ce dit police dans énormément de bcp de langue c'est un point que j'avoue c vrai...)


6. c'est pas plus simple de dire que la France à payer ? on est si con que ça ???


bon tout ça c'est des trucs de parano, c'est nawak....
le plus important qu'il se soit tiré par ses propres moyens ou que la france à payé, c'est qu'il est libre




moi ce matin, j'ai bloqué la circulation pour faire traverser un endormi, je l'ai aidé en le portant, le petit coquin attaque meme si on l'aide ahalalala.... , j'étais au niveau du petit rond de leroy merlin à st marie, je remercie les gens qui m'ont laissé faire tranquillement, sans me prendre pour un fou !!!

8.Posté par Thierry le 18/11/2013 21:28
@ 4 et 5 ... l'essentiel, c'est qu'un prisonnier soit désormais libre ... vivant ... et pourra retrouver sa famille ... le reste et ces questionnements sont d'ordre de journaliste, politique ... ou d'égo. La vérité a toujours une facette difficile à cerner qui nous éloigne de l'essentiel.

9.Posté par J.Claude Barret du MAR/LPLP le 18/11/2013 22:07
Ousa ilé la vérité ? "Les prises d’otages sont des actes terroristes, et n’échappent donc pas à la règle. Depuis quelques temps, depuis la présidence précédente, la France a une fâcheuse tendance à être le porte-drapeau de toutes les aventures israélo-anglo-saxonnes. Avec les moyens mis à sa disposition et des coalitions montées via l’OTAN elle en profite pour défendre ses intérêts en Afrique, ou plutôt les intérêts de son oligarchie qui, soit dit en passant, rejoignent les intérêts de l’oligarchie internationale. Ainsi donc, les français deviennent des ‘’cibles’’ de preneurs d’otages, Otages dont la libération au compte-gouttes vient à des moments ou certaines côtes de popularité se situent au raz du plancher.

La dernière ‘’libération’’ pourra-t-elle aider notre président ? C’est fort possible mais certains couacs vont en atténuer les effets. Comme toujours, les témoignages et les déclarations, souvent hâtives, donnent des versions contradictoires dont certaines sont invraisemblables.

Francis Collomp, qui avait été enlevé au Nigéria par un groupe armé en 2012, a réussi à fausser compagnie à ses ravisseurs et se mettre sous la protection de la police dans un commissariat proche de son lieu de détention dans la ville de Zaria au nord du Nigéria. Selon Reuters « Dans le communiqué par lequel elle a annoncé la libération de l’otage, la présidence française semble accréditer la thèse selon laquelle il s’est enfui à la faveur d’une opération de l’armée nigériane contre les djihadistes qui le détenaient. ». Il faut quand même savoir que Zaria n’est pas un petit village africain avec quelques cases disparates en pleine brousse. C’est une ville de plus de 1 million d’habitants, plus grande que Marseille, presque autant que Bruxelles. On voit mal comment une opération militaire peut être menée dans une telle agglomération, comme une simple opération de police.
Imaginez l’armée française dans Lyon ou Marseille, et vous en aurez une idée.
Ensuite, après l’évasion, au lieu d’aller se mettre sous la protection de l’armée nigériane, M. Collomp cherche un taxi-moto pour aller se réfugier dans un commissariat. Un peu tiré par les cheveux…
Mais il existe une autre version, comme il fallait s’y attendre. Le Monde.fr rapporte le témoignage du commissaire de police Femi Adenaike Adeleye, de ce fameux ‘’commissariat de police le plus proche’’ et qui se situe à Kaduna, à près de 100 km au sud de Zaria. Zaria, avec ses 1 million d’habitants n’aurait donc pas de commissariat ? Kaduna, autre ville de plus de 1 million d’habitants serait-elle la seule ville de la région à abriter un commissariat, quand on sait le niveau de délinquance qui existe dans ce pays ? Selon le commissaire donc, « Francis Collomp a réussi à prendre la fuite samedi "pendant la prière" de ses geôliers, à Zaria ». Pourquoi pas ? Mais alors, d’où les autorités françaises sortent-elles leur première version ?

Mais, attendons. Peut-être aurons-nous une troisième version, ou plus, dans les jours prochains.

http://reseauinternational.net/2013/11/18/la-france-et-ses-otages/

Et i sarze anou dolo, konm kouyon nou va krware....


10.Posté par severin le 18/11/2013 23:49
En tout cas,tant mieux pour lui d'être libéré de ses geôliers.Pub,si vous voulez perdre vos surplus graisseux,adressez-vous aux Jihadistes islamiques la méthode est radical sois tu perds tes kilos
ou tu crèves.Résultat 40 kilos de graisses partis en fumée,prix de la séance 5 000 000 d'euros par
tête de pipe.A ce prix nos sales de sport ne vaut rien,il est pas beau notre nouveau Francis Collomp héros de sa propre évasion.In yab des Yvelines

11.Posté par L'Ardéchoise le 19/11/2013 01:32
Que cette évasion soit réelle ou romancée, nous n'en saurons probablement jamais rien.
Positif de l'histoire: un homme est libre et va retrouver une vie normale.
Négatif : tout cela arrivera d'une manière ou d'une autre aux oreilles ou sous les yeux des divers preneurs d'otages, qui risquent fort de durcir les conditions de détention de ceux (ne les oublions pas !) qui sont encore entre leurs mains...
...

12.Posté par J.Claude Barret du MAR/LPLP le 19/11/2013 06:19
Hollande Zéro fait de Francis un héro pour faire sa courbe dans les sondages qui seraient que 80% des français ne coient plus au "Changement c'est maintenant" aux calendes grecques

13.Posté par Jessica Fletcher le 19/11/2013 06:28
Sur un autre média il est dit qu'il était seul avec SON geôlier et qu'il l'a enfermé...

Je me fou de comment il s'est libéré cet homme. Je lui souhaite seulement de reprendre le cours de sa vie ( dans la paix et la sérénité si ON le lui permet... )

J'ai horreur du mensonge en général. C'est tout.
Qu'ils se taisent tous au lieux de prendre les français pour des benêts.

14.Posté par lariviere le 19/11/2013 09:02
le post 7 a entièrement raison!, vous avez tout dit!, ben oui il faudrait savoir: soi disant que les barbus étaient à la prière et il qu'il en a profité pour s'évader, et à un autre moment il dit qu'ils les a enfermé , à un autre moment il dit que le barreau de sa cellule est resté ouvert et aussi depuis des mois il trafiquait le fil de fer qui servait à fermer celle-ci???!!!! bizarre, bizarre........bon, l'essentiel c'est qu'il soit libre il fait le bonheur de sa famille, mais quand même! c'était plus facile de dire que la France a orchestré la mis en scène de son évasion!!! et que le Pays l'a gagné un ti monnaie Jacot!!!

15.Posté par david Vincent le 19/11/2013 09:59
On attend sa narration , qui par nature est imaginaire . " digne d'un roman " je dirais même mieux d'un film à réaliser " Rambo chez les islamistes " .Revenons sur terre si nous voulons savoir combien Hollande a payer .

16.Posté par Bouftango..... le 19/11/2013 11:39
@7

1. La prière dure a tout casser 3/5 minutes.
2. On a raconté qu'il n'avait enfermé qu'un seul geôlier. Et les autres dehors, ils faisaient quoi?
3. Son geôlier étant armé, pourquoi il n'a pas donné l'alerte?
4. IL a marché 4/5 kms avec l'état physique, très affaibli dans lequel il se trouve?
5. Ces terroristes véhiculés avaient largement le temps de le rattraper mais ils devaient être occupés à compter les billets. Un blanc seul dans ce pays çà se répére à des kilomètres

Mais l'important c'est qu'il soit libre

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales