Politique

L'impact environnemental de la route du Littoral n'inquiète pas Didier Robert

La partie en digue de la future route du Littoral aura-t-elle un impact écologique trop appuyé ? L'édition du Journal de l'île de ce jeudi 8 septembre relaie les doutes soulevés par la commission départementale de la nature, des paysages et des sites. "Tout sera étudié au fur et à mesure", tempère le président de Région.


 
"Je trouve un peu excessif le "carton jaune" (en référence au titre du JIR, ndlr) puisqu'il ne s'agit que d'un avis consultatif qui a été formulé", évoque Didier Robert en guise de réponse, sur la forme, quant aux doutes émis sur la partie en digue de la future route du Littoral.

Sur le fond, le principal VRP de la nouvelle route sécurisée rappelle que le calendrier du projet intégrera ces problématiques environnementales.

"Il est légitime qu'il y ait des interrogations, il est de notre responsabilité à la Région, avec l'Etat, d'apporter au fur et à mesure des réponses, c'est ce que nous ferons", promet le numéro un de la Région.

Parmi les doutes soulevés par la commission environnementale : les 10 millions de m3 de matériaux (roches, gravas,...) qui constitueront la future digue. Enorme ! Et assez conséquent pour inquiéter les membres de la commission qui jugent que ces extractions accapareront 50% de la production d'agrégats à la Réunion pendant sept ans.

Un "équilibre" à trouver

Côté digue toujours, celle-ci pourrait participer à la fin d'un éco-système qui s'est fixé le long des pentes de la Montagne et favoriser l'apparition de pestes végétales. Mais Didier Robert réitère ses prérogatives, ou plus exactement la plus importante souhaitée par beaucoup d'automobilistes, ajoute-t-il : la réalisation de cet ouvrage.

"Je veux que ce dossier soit traité de manière transparente vis-à-vis des Réunionnais et je n'oublie pas que c'est une priorité qui a été fixée, non pas par le président de Région lui-même, tout seul, mais par l'ensemble des Réunionnais. Les Réunionnais considèrent que la réalisation de cette voie entre Saint-Denis et la Possession fait partie des priorités pour les grands chantiers régionaux. Il faut tenir compte aussi du fait que nous avons à notre disposition des moyens financiers qui sont connus et que dans le contexte de crise dans lequel nous évoluons aujourd'hui, il faut avoir à l'esprit que le sens de la responsabilité doit être partagé. Je comprends bien, encore une fois, qu'il y ait des interrogations, mais il faut bien qu'à un moment donné l'intérêt général prime sur les intérêts particuliers ou partisans. Les bons projets sont ceux qui font l'équilibre à un moment donné, entre l'impact environnemental souligné, la dimension économique et son intérêt particulier pour une région et pour une population".
Jeudi 8 Septembre 2011 - 16:00
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1556 fois




1.Posté par Thierry le 08/09/2011 16:19
A Dubaï des cités, des villes, des "tout un GROS TAS DE BETON" ont été créés en mer de manière artificielle..... Il y avait des craintes concernant l'impact sur l'environnement ..... Conclusion : QUE NENNI. Au contraire, les poissons et coraux se portent bien voire mieux et prolifèrent....

MORALITE : Monsieur Robert continuez votre oeuvre (dans le respect de l'environnement, des hommes, etc.), remplissez votre mandat. Donnez raison aux électeurs de vous avoir fait confiance. Laissez la mer battre(très fortes houles actuellement) ... et dans quelques années, nous roulerons sur cette fameuse route, les poissons seront contents, etc... et même vos détracteurs seront contents d'emprunter cette route tant espérée .....

2.Posté par VIGILANGE DONC!!!. le 08/09/2011 16:22
ce président de région n'est pas à la hauteur! quand sa l'arrange il parle d'intérêt général, sans tenir compte des dégâts que vont subir l'environnement!!. bien sûre tout grand projet à un intérêt général sinon cela servirait à quoi ??. partout d'une manière générale on concilie aménagement et environnement, ceux que nos zélus n'ont toujours pas compris? c'est bien pour cela que le TA est engorgé!!!. ,

3.Posté par gros tazage le 08/09/2011 16:38
tout le monde sait bien que cette route ne verra jamais le jour, M. Robert le premier, qui a avancé cette promesse en campagne sans réfléchir. Seulement voilà, l'Etat y a vu l'occasion de reprendre son argent. Jusqu'à quand DR va-t-il multiplier les études bidons, les avis négatifs (on attend la DIREN) etc, avant de jeter l'éponge...Va-t-il encore accuser les autres de ses échecs, une fois de plus?

4.Posté par metencor le 08/09/2011 16:45
la volonté des réunionnais fera barrage à la montée des mers et à la violence des évènements climatiques. C'est dit. Poursuivez votre oeuvre M. Robert nou lé avec ou. Je propose d'or et déjà que cette route soit baptisée " la route du robert" et lance dés à présent une grande pétition à la gloire de notre jeune et très efficace président de région.

5.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 08/09/2011 16:49
Mais qu'est ce qui inquiète Didier Robert ? sa carrière personnelle ? celle de Couapel ?
Surement pas la Vente des Enfants Réunionnais en tous cas...

[http://www.zinfos974.com/Didier-ROBERT-un-depute-de-parole_a8812.html]url:http://

sgulpppp... faut il être irréprochable a titre personnel dans sa vie de Père ou d'homme
pour ignorer a ce point la PIRE DES IMAGES DE L'OUTREAU Mère.....

6.Posté par ndldlp le 08/09/2011 17:12
le projet est financé par l'Etat en partie, mais il ne relève pas de l'Etat de faire de l'ingérence dans les décisions de l'exécutif régional...ni dans sa manière de conduire sa politique...

7.Posté par JORI le 08/09/2011 17:42
"il faut bien qu'à un moment donné l'intérêt général prime sur les intérêts particuliers ou partisans", mais ce projet est déjà un projet partisan à lui tout seul puisque de fait il envoie le tram train aux oubliettes. Arrêtez les manœuvres politiciennes consistant à vouloir nous faire croire que les uns sont meilleurs que les autres. Une route du littoral, il y en avait déjà une..

8.Posté par politique le 08/09/2011 17:44
Mais quand démarrent ils les travaux???????????????????????????

9.Posté par sgeg le 08/09/2011 17:51
le gros souci de ce dossier , quoi qu'en disent les " fans " de dr et autres adeptes de la méthode coué
est que la totalité des dépassements de chantier seront à la charge exclusive de la région...c'est ce qui ressort des accords " matignon 2 "...personnellement , je n'ai jamais vu un seul grand chantier de TP terminer au budget...et ce projet contient un ensemble d'aléas techniques très élevé !
alors , avec un montant de départ de 1600 millions , les dépassements ça peut vite faire très mal...
+ 20% = 320 millions = 50% du budget de la région....et quand on voit où a fini la route des tamarins
( +50% ) ou pire , le chantier de basculement des eaux ( +100% )....je vous laisse faire les calculs !

10.Posté par ptit crick le 08/09/2011 18:03
ils sont tous a crier aux chomages le batiment en crise l écomie en berne
a chaque fois je ferait tu fera pas
mon projet tiend la route la sienne c est du pipeau
il sufiisait de voir les rapports de la cour des compte pour comprendre depuis des années que cette ancienne équipe nous manipulait
regarder cette jeunesse ! pour les reunionnais! et reunionnaise! on insulte pas un élu du peuple !
pour le moment leur compte son bien remplis avec notre argent et celle de l état français et dire qu il y encore qui croit a se grand manipulateur

11.Posté par ndldlp le 08/09/2011 18:23
post9.
très pertinent !
ensuite 30% ne font pas 'un ensemble de réunionnais' sachant que le ps n'aurait pas roulé une deuxième pour pv..

12.Posté par Ded le 08/09/2011 18:35
"L'impact environnemental de la route du Littoral n'inquiète pas Didier Robert " évidemment c'est le cadet de ses soucis!

Comment pourrait-il en être autrement de quelqu'un qui veut mettre 2 000 bus de plus en service sur nos routes...et qu'il ne viennent pas raconter que ce sera écolo! Si ces bus arrivent , ils créeront encore plus d'embouteillages car le réseau actuel ne peut les accueillir et les gens continueront à prendre leurs voitures...à moins qu'on interdise la crculation des véhicules particuliers là où il y aura des bus...mais les copains revendeurs de bagnoles ne seraient pas contents..
Et puis ,c'est sans doute une option possible: cette route qui a déjà coûté une fortune en études diverses ( combien au fait et à combien se montent ce que les politiques appellent pudiquement les rétrocessions ...les pots de vin pour être clair?) peut ne pas se faire , on trouvera bien des raisons ...et puis on finira peut-être par se dire qu'un tunnel , ce serait plus sûr , contrairement à ce que racontent les "experts" qui ne se demandent pas pourquoi le veiux tunnel résiste encore , et qu'avec les moyens d'aujourd'hui , on pourrait en construire un très sûr...mais bon , pour l'image , pas terrible , on ne verrait pas le chantier , donc la gloire du roitelet ne serait pas assez grande...

Et puis , au lieu de se précipiter pour nous faire un entonnoir de luxe il vaudrait quand même mieux se préoccuper de cette fichue entrée de St Denis ...mais bon , penser un projet global pour la Réunion , ça demande autre chose que la simple ambition personnelle de quelques clampins!!!

13.Posté par kop le 08/09/2011 18:59
et pendant ce temps au Tampon......

14.Posté par David ASMODEE le 08/09/2011 19:03
Ah ah, on doit se marrer du côté du PCR.
Didier Robert prouve qu'il est une catastrophe pour la Réunion.

15.Posté par nrj le 08/09/2011 19:11
Très beau projet ! pas de problèmes pour l'environnement ...tout a été étudié ... Didier ROBERT est vraiment un champion , un homme fort ...
Cette belle route sera un plus pour aller facilement du Nord vers le Sud en retour après une bonne coupe à St Pierre !
Plus d'embouteillages un vue , du bonheur de circuler en toute confiance ...
Les écolos du dimanche , allez vous rafraîchir devant un bon verre et vous verrez le monde en bleu et non en rose !!!!!

16.Posté par David Asmodee le 08/09/2011 21:56
"...tout a été étudié ... "

Ouaip, tout comme les pères spirituels de la droite réunionnaise avaient étudié la route du littoral 1.
Tout baigne. ;-)

17.Posté par bouboul974 le 09/09/2011 08:29
"les 10 millions de m3 de matériaux (roches, gravas,...) qui constitueront la future digue. Enorme !"
MAIS OU CÀ LU PARTIR TOU CÀ???? AU TAMPON RASER DEUX OU TROIS MONTAGNES

18.Posté par bouboul974 le 09/09/2011 08:30
ou encore Mieux
- attendre que le VOLCAN crache du Scories
- prendre sue le PITON des NEIGES

19.Posté par ALEXANDRA le 09/09/2011 12:31
très déçue
Cette route du littoral ne se fera pas
Didier Robert n'a pas tenu compte de tous les éléments
En fait cela n'est qu'une question de gros sous pour quelques uns, tant pis pour la populace qui trime
Donc toutes les promesses sont à l'eau mais ce qui est sonnant et trébuchant n'est pas perdu pour certains.....
Le double langage existe et on nous prend pour des cons

20.Posté par Pendant ce temps là, à Bercy... le 09/09/2011 14:23
Pendant ce temps là à Bercy
on rigole bien et on dit "merci La Réunion"
deux milliards arrachés par Vergès après 10 ans de négociations, pour faire un train et une route
remis illico dans le coffre-fort de l'Etat par Didier ROBERT
l'argent n'est plus là, Robert fait du bruit, des posters dans la presse, en attendant les élections
en distribuant des billets d'avions aux frais des con tribuables...
en faisant des fêtes
plus dure sera la chute

21.Posté par devinette le 11/09/2011 06:10
la sardine y préfère rêver des sénatoriales ou bien plutôt des zébatoriales.
il se sussure que le killer a 2 coup d'avance
d'abord l'arrière train du 1er et ensuite les faveur de la progéniture de la 2e

aucun sénateur pour cette liste est le meilleur plan d'élimination du Déchet Réunionnais

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales