Société

L’hypermarché Leclerc de Piton Saint-Leu se fait attendre


Photo d'Archives : Avril 2011
Photo d'Archives : Avril 2011
Un hypermarché Leclerc à Piton Saint-Leu: le projet est sur les rails depuis septembre 2008 et a même vu la signature d'un accord-cadre entre les exploitants de l'enseigne Leclerc à la Réunion et CBo Territoria (lire ici). A l'époque, on évoquait une livraison en 2010. C'était ambitieux puisqu'aujourd'hui encore, la première pierre de l'hypermarché n'est pas posée. Dernièrement, le projet a été ralenti par un recours de la société "Chong et associés" devant la CNAC, la commission nationale d'aménagement commercial, qui avait donné son autorisation en vue de procéder à la création d'un ensemble commercial dès août 2010.

L'avis des ministres rendu le 28 mars 2012

La CNAC avait déjà rejeté une première fois, en février 2011, le recours déposé par "Chong et associés", le concurrent qui exploite l'ancien Hyper U à Saint-Leu. Mais ceux qui portent le projet avaient finalement demandé que cette décision soit retirée, vraisemblablement pour des questions de procédures administratives : La première décision du CNAC n'avait pas pu prendre en compte l'avis des ministres du commerce et de l'urbanisme qui ont été rendus le 28 mars 2012. Du coup, la commission a revu sa copie au début du mois d'avril en confirmant le rejet du recours et en autorisant la création de l'hypermarché.

Un hypermarché... et 22 boutiques

Pour motiver sa décision, la CNAC a considéré que la zone de chalandise, qui s'établissait à 152.329 habitants en 2008, était suffisamment importante pour justifier l'implantation d'une grande surface. Cette zone de chalandise aurait d'ailleurs progressé de 18,56 % entre 1999 et 2008. "Ce projet permettra d'étoffer l'offre en biens de consommation à proximité des lieux de vie et d'améliorer le confort d'achat des consommateurs locaux. (...) Cette réalisation s'inscrit dans le prolongement d'opérations d'aménagement du territoire et de réhabilitations urbaines", précise la décision de la commission.

Le projet prévoit une surface de vente totale de 7.591 m2 composé d'un hypermarché de 4.828 m2 et d'une galerie marchande constituée de 22 boutiques. Très bien, mais pour quand ?
Mardi 5 Juin 2012 - 17:59
Lilian Cornu
Lu 5668 fois




1.Posté par Nicolas et Pimprenelle le 06/06/2012 07:03
Moi ça me laisse perplexe tout ça, de plus en plus de chômage, aucune création d'usine pour produire mais en revanche des boutiques à gogo. Les gens font comment pour dépenser de l'argent qu'il ne gagnent pas en travaillant? Consommer je ne suis pas contre mais la priorité sur l'île est de produire, d'exporter, de développer, innover non? Les magasins il n'y en a pas assez donc? on ne passe pas notre temps à lécher les vitrines quand même!

2.Posté par lulu le 06/06/2012 11:07
je viens rejoindre le post 1 vous avez raison combien magasin mr leclerc i conte ouvrir ici li la arrete un peu stop ..................... en plus en ce moment son magasin la pou augmente le band article arrete prend creole pu band couillon té.....................................li fait pas mieux ke sé concurrent ............................attends kan do monde va revolte in coup.......................................aprés di do monde ici i gagne pas vivre........

3.Posté par nOnO le 13/06/2012 16:56
Leclerc n'est plus un magasin a des pris résonnable , il suit c'est concurrent en augmenttant les priix , se qu'il faut a la reunion c'est un AUCHAN pour que les prix soit beaucoup moin cher que ses concurrents !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales