Economie

L'hôtel Sterne ferme définitivement ses portes


L'hôtel Sterne ferme définitivement ses portes

Consternation de la direction de l'hôtel Sterne à Saint-Pierre. Dans l’affaire l'opposant à la SEHCS (Casino de Saint Pierre), la cour d’appel d’Aix en Provence, sur renvoi de la cour de cassation, a fait droit "aux demandes iniques du casino", indique Pasqual Porcel, président du conseil d'administration de l'hôtel.

Celles-ci visaient à la résolution du bail à construction (BAC) conclu en 1987 par le Sterne avec la commune de Saint Pierre pour construire un complexe hôtelier. "Les droits de ce BAC ont été rachetés par le casino en 2002, et dès lors le casino n’a eu de cesse d’en demander la résiliation, par tous moyens, y compris sous des motifs fallacieux et frauduleux", poursuit-on du côté du Sterne.

Cette décision, exécutoire, scelle le sort de la S.A. Sterne après 24 années d’activités et la contraint à demander sa liquidation judiciaire avec toutes ses conséquences sociales et économiques. La direction en a informé ce jour le personnel.

"Ce ne sont pas moins d’une quarantaine de salariés travaillant dans le complexe Sterne qui vont perdre leur emploi et les efforts financiers d’une trentaine de petits actionnaires qui seront réduits à néant", rappelle le président.

Une plainte au pénal

La formation d'un pourvoi en cassation n'est pas écartée même si l'on peut dire aujourd'hui que cette décision signe la fin d'une longue affaire commerciale pour le complexe hôtelier.

Par ailleurs, c'est dans le domaine du pénal que l'affaire va désormais être traitée : Une plainte collective avec constitution de partie civile a été déposée, introduite depuis plusieurs mois par un collège d'actionnaires du Sterne.
Vendredi 1 Avril 2011 - 17:07
Lu 2980 fois




1.Posté par bravo le 01/04/2011 21:59
pourvu que ce ne soit pas un poisson d'avril !!


2.Posté par Enfin le 02/04/2011 08:39
C'est triste pour les salariés, mais la qualité de cet hotel était plus que lamentable. J'espère que l'on va aller vers une structure digne de St Pierre.

3.Posté par Flo le 02/04/2011 05:54
Enfin !
Je n' espère pas que c'est un poisson d'avril.
Enfin un mafieu condamné.
On aura peut etre droit a un vrai hotel à Saint Pierre.

4.Posté par noe974 le 02/04/2011 10:36
Comment va-t-on faire pour les rencontres s'il n'y a plus d'hôtel convenables pour les échanges de fluides ?

5.Posté par Genius le 02/04/2011 11:35
Cette affaire est exceptionnelle tant par la nature des recours que par les juridictions saisies a toutes instances
Il n'en demeure pas moins que la vérité est de mon point de vue du côté de sterne qui depuis plusieurs années a maintenu en place une structure qui était vouée a l'échec si elle n'avait pas ete reprise par P Porcel et le quorum d'associés qui l'ont fidèlement suivi
Il ne me semble pas très courageux de porter des jugements sur l'outil qui depuis plus de 15 ans se bat pour faire perdurer des emplois et de nombreux commerces, sans même mesurer les difficultés que certains se sont evertués a créer pour déstabiliser la bonne marche et le bon développement de cette structure.
C'est l'histoire de l'âne et le puits ! Sauf que l'on deciderait aujourd'hui de pendre l'animal une fois sorti du trou!
Gardez vous des commentaires mal avisé car je pense que ce n'est pas fini

6.Posté par serveur le 04/04/2011 16:58
mon dieu je vais être licencié. ben c'est bien sa fait longtemps que j'attendais sa héhéhéhé alon la. tré mal payer en +

7.Posté par M&M's le 10/02/2012 13:40
Bonjour!Mr Genius!comme vous aviez raison,cela dure encore aujourd'hui,les petites structures autour ont été broyés par le Casino.Des personnes ont tout perdu en commençant par leur moyen de subsistance,leur dignité,leurs vies ont été brisés,le juge donne raison a cet appétit de pouvoir,en laissant des familles dans le désarroi total juste pour une question d'argent.Des emplois créés par le Casino??ou sont ils?il en a détruit plus qu'il n'en a créé.Un projet?pas de permis ni de démolir ni de construire.C'est une honte,ces personnes ne demandait qu'a TRAVAILLER et ne pas se faire EXPULSER comme des moins que rien (sous la pression) et sans aucune indemnisations.Concernant la Solidarité et Soutien des autres commerçants a ces petites structures me laisse également perplexe,personne n'a daigné essayez de les défendre....ah oui il y a plus de place pour vous.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales