Faits-divers

L'ex chargée de communication de Michel Lalande veut des dédommagements


L'ex chargée de communication de Michel Lalande veut des dédommagements
Recrutée en janvier 2010 par l'ex-préfet Michel Lalande en tant que directrice de la communication, Audrey Dupont réclame 90 000 euros de dédommagements pour rupture non conventionnelle de promesse d'embauche. 
 
Pour rappel, elle avait été remerciée quelques jours après sa promesse d'embauche pour des propos peu amènes sur l'élection de Nicolas Sarkozy, le traitant de "nain mégalomane" traînant "sa poupée à cheveux (Carla Bruni) à Eurodisney"
 
La décision du tribunal a été mise en délibéré. Deux choix seront alors possibles : soit le tribunal estime que la promesse de recrutement a été rompue par opportunité (ce qui ouvre la voie à un dédommagement de la victime), soit il estime que le préfet a été victime de tromperie. 
Vendredi 26 Octobre 2012 - 10:25
S.I
Lu 1455 fois




1.Posté par BoB le 26/10/2012 11:24
A la lecture des articles de presse sur le sujet on a surtout l'impression qu'elle n'a jamais été recrutée...
Qui croit encore aux promesses ?

2.Posté par Laurent le 26/10/2012 11:25
En voilà une qui sait communiquer !!!!

3.Posté par BoB le 26/10/2012 11:34
Un moyen facile pour se faire de l'argent sur le dos du contribuable !

4.Posté par Papangue2 le 26/10/2012 16:17
M. Lalande avait pris ses fonctions le 15/02/2010 : ce n'est donc pas lui qui avait promis quoi que ce soit, mais son prédécesseur ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales