Economie

L’établissement de santé, l'Aurar, exporte son savoir-faire à Madagascar


L'expertise réunionnaise s'exporte... Un établissement de santé, l'Aurar, spécialisé dans la dialyse, partage ses services avec Madagascar: la création d’un nouveau centre de dialyse, la mise en place d’une politique de prévention et de prise en charge globale des patients souffrant d’insuffisance rénale chronique, et l’amélioration de l’accès aux soins.

Une délégation de l’Aurar s'est rendue à Madagascar dernièrement afin de concrétiser la convention de partenariat signée lors du Congrès de néphrologie en juin dernier avec le ministre de la Santé publique. L’insuffisance rénale chronique est un fléau sur la Grande Ile, où seuls 5% des malades reçoivent des soins, précise l'établissement dans un communiqué.

Parmi les actions prévues l'année prochaine, l’Aurar compte ouvrir un centre de soins privé dans un hôpital d’Antananarivo, qui hébergera 48 postes de dialyse. Cette structure de 600 m2, mise à disposition par le gouvernement, permettra la création d’une dizaine d’emplois locaux (infirmiers, médecins, techniciens…).

Ces places de dialyse augmenteront de plus de 30% l’offre de prise en charge sur le territoire malgache.

"Faire bénéficier toute la zone de l’Océan Indien de notre expertise, des techniques que nous utilisons au quotidien à La Réunion, voilà ce que je souhaite exporter", explique Marie-Rose Won Fah Hin, directrice générale de l’Aurar.
Jeudi 20 Août 2015 - 09:53
Lu 1409 fois




1.Posté par Pamphlétaire le 20/08/2015 20:21
"Faire bénéficier toute la zone de l’Océan Indien de notre expertise, des techniques que nous utilisons au quotidien à La Réunion, voilà ce que je souhaite exporter", explique Marie-Rose Won Fah Hin, directrice générale de l’Aurar.
En lisant l'article intégralement, on en déduit que l'expertise réunionnaise de la dialyse est exportée gratuitement...
Donc la France en plus des euros et par l'intermédiaire de la Réunion, aide Madagascar sous toutes les formes. Je retiens celle-ci (dialyse) qui est servie aux malgaches directement mais j'ignore le fonctionnement du système médical dans la Grande Ile. Est-ce : si tu as un compte en banque bien approvisionné, tu es soigné. Si tu n'as pas d'argent, tu n'es pas soigné. Dernier espoir : il faut aller immigrer dans une île française, 974, 976 ou échouer aux TAAF (terres australes et antarctiques françaises) pour recevoir des soins.
Par contre si tu es non malgache et que tu vis à Madagascar dans une maison en dur avec une femme de ménage, tu deviens une cible privilégiée pour être volé, pillé, battu et soigné sur place si les coups n'ont pas été mortels.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales