Société

L'éruption volcanique passe en phase de sauvegarde

La Préfecture a déclaré le passage en phase de sauvegarde à compter de ce mardi matin. Les précisions dans son communiqué :


L'éruption volcanique passe en phase de sauvegarde
"Après la crise éruptive débutée le 24 août 2015 qui avait conduit au passage en alerte de niveau 2-2 du dispositif spécifique ORSEC* du volcan du piton de la Fournaise, l'observatoire volcanologique a enregistré la disparition brutale du trémor le dimanche 18 octobre à 08h02, signe de la fin de l'alimentation en magma, donc de la fin de la phase effusive. Cependant des signaux sporadiques de plus en plus faibles, probablement liés à des transferts de gaz à la surface, ont été enregistrés.

Dans ces conditions, le préfet de La Réunion a décidé le passage en phase de SAUVEGARDE du dispositif spécifique ORSEC du Volcan du piton de La Fournaise, à compter de 08h00 ce mardi 20 octobre 2015.


Une éruption n'est pas exclue dans les jours ou semaines à venir


Malgré la fin d'activité du point de vue géo-physique et l'arrêt de l'alimentation en magma, une éruption n'est pas exclue dans les jours ou semaines à venir. En conséquence, l'interdiction d'accès à la partie haute de l'enclos et de poser d'hélicoptère dans la zone du volcan restent en vigueur jusqu'à nouvel avis.

Pendant cette phase de sauvegarde, des reconnaissances de terrain seront menées afin de définir les zones dangereuses post-éruption et d'étudier les modalités d'un retour en phase de vigilance.

Le préfet rappelle que le massif du volcan est un milieu naturel, sujet à des changements météorologiques très rapides et parfois violents. Les recommandations relatives à la sécurité en montagne s’appliquent tout particulièrement : consultez la météo, ne sortez pas des sentiers balisés, apportez une attention particulière à votre équipement individuel. L'amplitude thermique est importante entre le jour et la nuit."

*ORSEC : organisation de la réponse de sécurité civile
Mardi 20 Octobre 2015 - 08:36
.
Lu 1286 fois




1.Posté par kld le 20/10/2015 15:14
pareil , je passe en "phase de sauvegarde" ,lol.

2.Posté par hum le 20/10/2015 19:03
IRT qui dort là c'est meme plus de la sauvegarde c'est habituel :
le volcan est fermé mais l'IRT s'en fout surtout pas bougé !
Tous les touristes faut qu'ils payent très cher le billet mais pas d'excursion au volcan, marche pas, regarde de loin ou sur internet ! ou paye un helico
c'est pas de la pub mensongère ce que fait l'irt?

et paradoxalement on autorise le grand raid avec même des passages dangereux, et meme la nuit?
où est le plus grand danger?
et combien de morts en grand raid au fait?

3.Posté par Yop le 21/10/2015 07:21
Merci MONSIEUR le Préfet, maintenant que c'est fini , on ouvre l'enclos aux visiteurs. Comment veut-on attirer des touristes en confisquant notre volcan et en le vendant à messieurs les photographes ( Gélabert, dronecopters...).
Quand cessera-t-on de protéger ses fesses, d'ouvrir le parapluie ?
Pourquoi ne pas organiser de vrais circuits touristiques, avec de vrais contrôles pour que les gens mal équipés, mal préparés, handicapés ( désolé sans vouloir les stigmatiser : j'en ai vu durant les éruptions anciennes avec des cannes sur les scories).
Cela ferait du boulot pour les gens de l'observatoire, de l'ONF, la Gendarmerie, le Parc National...
Avec tous mes respects, Messieurs les décideurs, une réponse écrite vous obligerait.

4.Posté par Jacques BOVIS le 21/10/2015 19:01
deja promenade au cap mechant puis suivre la montagne a gauche et attendre l'iruption mega ........ magmatiques

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales