Société

L'éruption de la Fournaise au plus près avec les volcanologues


Nous devons cette séquence vidéo aux volcanologues de l'Observatoire du Piton de la Fournaise. A proximité du brasier, et munis de combinaisons pour se protéger de la chaleur des coulées, les scientifiques progressent difficilement sur un sol friable sous leur poids.

Hormis les analyses de gaz et de fumerolles, les volcanologues peuvent également procéder à des analyses de lave. Après avoir trempé un prélèvement de lave dans de l’eau pour bloquer son évolution chimique, ils tenteront, en laboratoire, de déterminer la profondeur d’origine de la matière. Cela leur permettra de savoir s'il s'agit de "vieille" lave qui restait en très petite quantité au fond du réservoir magmatique qui se trouve en profondeur, à la verticale du volcan, ou s'il s'agit de magma bien plus profond remonté des entrailles de la terre pour re-remplir la chambre magmatique. Si c'était cette dernière hypothèse qui devait se vérifier, cela pourrait avoir pour conséquence que l'éruption pourrait durer bien plus longtemps.

Cette expertise peut se faire grâce à la révélation des composants identifiés dans la lave dont l'olivine n'est qu'un des indices.

Le dernier bulletin d’activité du Piton de la Fournaise a été émis ce vendredi à 16h00 locales.

L’éruption se poursuit. Le trémor se maintient à un niveau extrêmement faible depuis maintenant une vingtaine d'heures.

Sur le terrain, les volcanologues observent toujours de faibles dégazages et quelques projections au niveau des bouches éruptives qui ont maintenant édifié de petits cônes.

La coulée principale reste active avec cependant un débit de lave très modéré en rapport avec le trémor enregistré.
Vendredi 6 Février 2015 - 23:52
LG
Lu 5021 fois




1.Posté par alekons le 07/02/2015 07:00
Un travail quasi inutile (la composition des laves effusives, ça fait longtemps que l'on connaît...) mais qui a l'énorme avantage de faire écran (de fumée) auprès des bailleurs de fonds, du grand public et des médias afin de le justifier...tout le reste de l'année ! Sacrés grd'ki surpayés...alors que la télé programme Pompeï, un autre gabarit (explosif cette fois) qui place notre volcan au rang d'amuse-couillons. Tazieff l'avait dit, cet observatoire ne sert vraiment pas à grand chose ! MOIN LA PER MI DI AOU !

2.Posté par noe le 07/02/2015 07:26
Plus de jus dans les profondeurs !

3.Posté par dègue le 07/02/2015 09:08
ou comment les autorités (préfet, scienteux...) s'accaparent le volcan pour eux.
qd à ns, on regarde à des kilomètres. c sûr, on est trop débile pour évaluer le danger.
La France et ses lois à la con.

4.Posté par L'Ardéchoise le 08/02/2015 00:44
Constat : la culture , la science , les découvertes , la progression dans la connaissance du monde , la vie , notre vie , n'intéresse pas les Réunionnais .
C'est triste , non ?

5.Posté par vanille le 08/02/2015 05:08
Une route des sables quasi impraticable, 25 mn pour faire 5 kms. Pourquoi aucune photo dans les reportages consacrés à l'éruption ? Ça serait joli toutes ces voitures qui se dandinent en zigzaguant, sautant dans un nid d'autruche pour en eviter un autre. Mais nos élus ne savent pas, ils survolent probablement le volcan en helico, eux ....

L'Ardèchoise, ce sont les élus qui ne souhaitent pas tout ce que tu dis, ni pour les réunionnais, ni pour le tourisme.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales