Politique

L'équipe régionale souffle sa première bougie


L'équipe régionale souffle sa première bougie

Mars 2010-mars 2011, l'équipe régionale a un an. L'occasion pour le président Didier Robert de réunir ses principaux vice-présidents, pour faire part aux Réunionnais, à travers la presse, des concrétisations et projets à venir. Ce matin, le président de la Région Réunion a balayé les grandes thématiques qui constituent sa ligne de conduite pour l'avenir de la Réunion : la politique de grands chantiers, le tourisme, les aides régionales, le plan régional d'aide aux communes, l'égalité des chances, l'illettrisme, le plan haut débit pour tous, le sport et la culture.

Didier Robert a particulièrement insisté sur le projet de la nouvelle route du littoral, l'un des grands chantiers évalué à hauteur de 1,6 milliards d'euros. "Je veux bien entendre les critiques, mais cela fait plus de 20 ans que la population attend la réalisation de cette nouvelle route du littoral sécurisée", a-t-il rappelé avant d'informer de la prochaine ouverture (juin) d'une "maison de la nouvelle route du littoral". Elle permettra d'informer la population qui, depuis le 8 mars, est invitée à s'exprimer à l'occasion de la concertation publique. Le début des travaux de la nouvelle route est toujours prévu pour 2013.

Le Conseil général boude toujours le Trans Eco Express

Autre "élément de satisfaction" du président, le partenariat instauré avec les communes : "La Région Réunion a vocation à construire les grands projets et voir l'avenir, mais sans se préoccuper de ce qui se passe aujourd'hui, cela n'a pas de sens", a insisté Didier Robert, évoquant notamment l'intérêt de la collectivité pour les chantiers de proximité.

Consensus dont il se vante aussi pour le Trans Eco Express. "En 2010 nous avons engagé tous les contacts nécessaires pour aboutir à la définition d'un schéma régional de transport. Un an après, le Conseil général reste absent des travaux que nous menons avec l'ensemble des EPCI. Quelque soient les critiques, rien ne nous fera changer de cap. On ne peut pas continuer à avoir un discours Gerri 2030 et refuser une vraie politique de transport en commun", justifie Didier Robert.

Tourisme, les meilleurs chiffres depuis plus de 10 ans

2010, l'année du tourisme... Les chiffres de fréquentation sont effectivement meilleurs, la Région ayant été largement aidée par l'inscription de la Réunion au patrimoine de l'Unesco. Mais elle se félicite quand même d'avoir tenu ses engagements : refonte de l'IRT (Ile de la Réunion Tourisme), participation "active" de l'ensemble des professionnels à la politique touristique régionale, promotion de l'île, participation à l'élaboration des îles Vanille, convention avec Maurice et les Seychelles... "Nous avons obtenu les meilleurs chiffres depuis dix ans. Et nous travaillons actuellement pour un assouplissement de la délivrance des visas, d'abord pour nos voisins d'Afrique du Sud mais aussi avec la Chine", a poursuivi le président de la Région.

Si tout reste encore à faire en terme de continuité territoriale, Didier Robert estime que "pour la première fois, il y a un vrai dispositif" qui a permis le traitement de 41.300 dossiers en 2010, et le soutien à plus de 7.000 étudiants. Pour la rentrée de septembre 2011, la Région souhaite la mise en œuvre du prêt à taux zéro.

La question des contrats aidés évoquée avec Marie-Luce Penchard

"S'ouvrir au monde, s'exporter", c'est dans ce même esprit que le président a évoqué le dossier "associations sportives et culturelles". Il a rappelé que 2 millions d'euros supplémentaires ont été accordés en 2010 à ces associations, "cela fait le pendant avec l'abandon du projet de la MCUR. Il y avait ceux qui voulaient enfermer la culture, il y a nous qui souhaitons soutenir les associations pour qu'elles évoluent, s'ouvrent et s'exportent", a-t-il affirmé.

Didier Robert a rencontré la ministre de l'Outre-mer ces derniers jours, avec qui il a échangé sur les contrats aidés. "Pour le moment, nous avons validé 2.313 emplois verts, mais nous entamons une réflexion profonde à propos de la problématique des contrats aidés", a-t-il annoncé.

En conclusion, Didier Robert a réaffirmé sa détermination ainsi que celle de son équipe pour "poursuivre une vraie politique de changement. En toute humilité, en un an, tout ce qui a été dit, a pu être concrètement mené à terme. Ce projet que nous portons est sur quatre ans, nous ferons d'autres points d'étape".
Mercredi 27 Avril 2011 - 13:53
Melanie Roddier
Lu 2304 fois




1.Posté par le congo chez tintin le 27/04/2011 14:46
Un an déjà....et la Réunion a continué à exister comme si pépé Pote Paul n'était pas à la retraite..., quelle ingratitude lol !


Finalement on aurait du envoyer ce maoïste à la retraite bien avant, son importance était vraiment surfaite...

2.Posté par noe974 le 27/04/2011 15:11
Pour l'instant on ne voit pas de grands travaux , quelque chose qui sort de l'ordinaire ....

Déjà , 1 an de perdu ...
ça a été arrosé où ? et le menu du pot (payé par les contribuables bien sûr) ?

3.Posté par Montfort le 27/04/2011 15:55
1,6 Milliards d' € pour une route qui ne servira à rien. Je dis bien à rien car tant que le Bd sud ne sera pas " fluide" à cause des feux tricolores tous les 500 métres avec des ronds points cassant le cours de la circulation et surtout la réalisation, (25 ans aprés le projet) du Bd nord. A quoi servirait cette route du littorale si c'est pour entrer dans un entonnoir ?? Je voudrais que l'on m'explique pourquoi aucun projet avec tunnel n'est prévu ? Ca ne coûte pas assez cher ? Les îles japonnaises sont reliées pour certaines par des tunnels sous marins, or aprés un seïsme de 7/7 sur l'échelle de richter pas un tunnel n'a été détèrioré alors pourquoi est ce infaisable chez nous à la Réunion ? Pourquoi vouloir absolument dépenser le double voire, le triple ?? Cette route devant notre île est d'une laideur à faire peur, un véritable furoncle c'est à désepèrer. Quand au premier anniversaire, qu'est ce qui a été fait ? Pour l'emploi ? Pour le logement ? Franchement je ne vois pas la différence sauf qu'on a placé les amis, ainsi que les amis des amis et les familles des amis de la famille.

4.Posté par Z'embroKaf le 27/04/2011 15:55
"En 2010 nous avons engagé tous les contacts nécessaires pour aboutir à la définition d'un schéma régional de transport. Un an après, le Conseil général reste absent des travaux que nous menons avec l'ensemble des EPCI. Quelque soient les critiques, rien ne nous fera changer de cap. On ne peut pas continuer à avoir un discours Gerri 2030 et refuser une vraie politique de transport en commun", justifie Didier Robert.

Quand on promet quelques chose qui n'est pas de sa compétence et qu'on sait qu'on y arrivera pas....on décharge son in..con..pétance sur sa...voisine !!!
rien dans la culotte lo tibus !!!

5.Posté par ptit crick le 27/04/2011 16:28
SOUS L AUTRE MANDATURE COMBIEN DE GRAND TRAVAUX IL ONT LANCER
SANS COMPTER LA ROUTE DES TAMARINS QUI ETAIT QUE UNE REPRISE DE LEUR PART

6.Posté par goureg le 27/04/2011 16:37
A Noé post 2::je pense très sincèrement que vous devriez lire,Réunion MAG numéro spécial 02,et voir le travail accompli,ces gens là débutent alors construisons la réunion ensemble,a plus

7.Posté par mac gyvers le 27/04/2011 17:48
depuis 1 ans rien nai fait au contraire ça se dégrade augmentation du chomage dans le btp ,baisse du pouvoir d'achat,pas de gros chantier sur l'ile .les projets retarder de la route de littoral .le tram train annuler c'est ta plus gros erreur didier tu ne voit pas plus loin que le bout de ton nez ,c'était la solution du dévellopement du transport collectif a la reunion (fiable,moderne et ponctuel) .alors mr le président bouger un peut vos fesse sinon laisser la place au autres.

8.Posté par jean Michel le 27/04/2011 18:33
Franchement, du temps de Paul Vergès on ne nous vendait que du vent ! Concretement on ne voyait rien de la Région.
Depuis Didier Robert, le citoyen lambda est directement concerné par la Région grâce à l'aide de 360 € sur le prix de leur billet d'avion, l'aide de 500 € sur les ordinateurs portables pour les lycéens, les emplois verts, ... pour ne citer que ce que je connais.
On a enfin une date sur le début des travaux de la route du littoral et un financement qui tient la route (pas comme pour le tram train).
Moi je dis vraiment Bravo à Didier Robert et à son équipe!

9.Posté par David Asmodee le 27/04/2011 18:58
Bilan de Didier Robert après un an :













Voilà.

10.Posté par Evaluation le 27/04/2011 19:23
Appréciation annuelle:
Bon travail dans l'ensemble. Poursuivez vos efforts pour maintenir le cap et pour respecter vos engagements.
La gestion technique des projets est bonne, les engagements de campagne sont dans l'ensemble respectés, les projets mis en route sont bien engagés...

Cependant la dimension politique est des plus préoccupante. Vous êtes invisible aux yeux de la base !
La base est livrée à elle même depuis ces régionales et encore plus depuis ces cantonales.. Réagissez !!!
M. Robert devrait vite s'approprier la dimension politique et la rendre visible très rapidement au plus grand nombre... C'est urgent !!!
La priorité serait l'activation d'un réseau de politiques afin de renouer au plus vite avec la base... c'est urgent Président !!! Je sais bien que tous ne vous tiennent pas ce discours, mais ont-ils raison de ne pas le faire ? 2014 c'est demain !!!

Dois-je vous rappeler qu'en face, les autres font de la politique. Force est de reconnaître que ça marche ...
Les dégâts causés par cette absence de lien avec la base pourrait être "tsunamique"...
Ce serait dommage pour la Réunion !!!

Chef reprend ta place et soit ce chef qu'on attend !!! On est avec toi, enfin si tu le veux...

11.Posté par patrice le 27/04/2011 19:53
Le problème n'est pas le bilan au bout d'un an ou de deux ans mais de voir si la voie prise permet un dévelopement humain , culturel et économique de la réunion pour les années à venir.
Or, les observateurs non politique (les leaders des entreprises, le monde agricole, le secteur artisanal, le btp, etc..) de concert avec les syndicats ouvriers et de travailleurs (ce qui est rare) s'accordent à dire qu'aucun acte fort et précis n'a été entrepris ni envisagé pour relancer la machine.
- Le transport: les 2000 bus constituent une arlésienne.
- Les infrastructures: La route du littoral version Robert à 6 voies: les études sont à refaire et même les ingénieurs régionaux indique l'infaisabilité technique de la route ainsi surdimensionnée.
- Les Lycées et centre de formations: aucun projet lancé.
- Les energies renouvellables: le secteur a été brisé par le gouvernement en place et n'est pas prêt de redémarrer et n'a même pas le soutien de didier robert.
- Le tourisme: au-dela des mots et de la méthode coué: aucun projet concret n'est sur les rails. Et Maurice a par deux fois déjà ridiculisé Didier robert et la réunion. Les iles vanilles: un concept mauricien pour vendre maurice aux réunionnais!
- La continuité territoriale est dans le rouge avec les billets qui ne sont déja plus remboursables. L'etat n'etant pas pret de payer pusique la region a été si gentille de payer pour lui...
- La culture: aucun schéma clair mais du saupoudrage electoraliste.
- L'illetrisme: ....?
Bref, ce bilan d'une année où est avancé , pop, emploi verts....sera identique dans 2,3,4 ans....
La réunion n'a jamais connu un tel marasme.

12.Posté par ndldlp le 27/04/2011 20:20
à combien se montent les pertes sur les travaux de l'ancienne majorité ?

13.Posté par TEE le 27/04/2011 20:59
Trans eco express échoue à cause de nassimah dindar et michel dennemont. Ces irresponsables du conseil général neutralisent notre développement. L'histoire retiendra!!!!!

14.Posté par David Asmodee le 27/04/2011 22:52
"Appréciation annuelle:
Bon travail dans l'ensemble."

On pourrait savoir de quoi il s'agit ? Parce que je ne vois vraiment pas.
Je suis totalement d'accord avec Patrice du Post 11.
Je dirais, pour les lycées, la Région a dépensé des millions pour des PC bridés quasi inutilisables offerts aux lycéens.

Bref, ce n'est pas l'équipe de Didier Robert qui va sortir la Réunion du marasme économique actuel.

15.Posté par Realiste le 27/04/2011 22:58
et ils sont ou les bus promis et les billets à 500 euros ?

16.Posté par lazare le 28/04/2011 00:22 (depuis mobile)
Bon aller pour les adep de verges qui pense qu'on a perdu 1 ans avec didier je dirait si en 1ans on aurai du fair la route du litoral, et les grand chantier ,et bien posé vous la question paul verges en 13 ans aurai du finir cet route. Encor un exemple le pont de grand galer verges a prie 13 ans sans pouvoir le fair ,didier a prie 1 moi . Pour les bus et bien je croir que didier a anticiper sur un projet ,vu le conseil general a aucun projet de transpor a la reunion alors ses le devoir de nassimah. Le bilant du conseil regional on le fera dans 4 ans. Pour le biller avions la cotinuté téritorile fonction tres bien avec 360 euro d"aid de la region. Et ses pas du reve. Mi pense que les leur de se reveil , et alon travail ensemble robert les jeunne ,mes ses aussi l'avenir. Arrete atend verges ,la dinastie la fini.

17.Posté par A Post 10 le 28/04/2011 00:44
Complètement d'accord avec toi Post 10 ! Une dynamique exceptionnelle a été impulsée lors de la campagne des régionales en 2010 conduite par Didier Robert et les perspectives de changement ont mobilisé en masse. Aujourd'hui, les forces vives sont toujours présentes et déterminées sur le terrain, elles sont porteuses d'informations qu'elles ont besoin de relayer et elles attendent les directives. L'inquiétude grandit depuis les cantonales ainsi que l'empressement de se lancer dans un combat collectif autour de Didier Robert. Il est urgent de définir collectivement une stratégie d'intervention, de se donner les moyens d'agir et d'occuper le terrain de façon coordonnée afin de retrouver et d'installer cette dynamique sur l'ensemble du territoire réunionnais et à tous les échelons électoraux. Allons !!!

18.Posté par G'elanna, une reunionnaise le 28/04/2011 02:21
16.Posté par Realiste le 27/04/2011 22:58

et ils sont ou les bus promis et les billets à 500 euros ?
post 16, meme en cherchant bien les billets les moins chers à cette epoque d'année, l'agence de voyage n'a trouvé que des billets d'avion à 900euros par personne pour moi.comme nous sommes 4, cela fait 3600euros.Vous ajoutez la location de voiture, pour 4 semaines,et nous habitons dans la famille.La destination de notre ile est très chere.Et quand on vient comme çà en vacances, il ne faut pas lesiner sur les depenses sur place, sinon à quoi cela sert, si on ne profite pas des bons resto, et du shopping. si on voit quelque chose qui nous plait dans une vitrine.Le touriste ce n'est pas pareil, lui, il achete le pack pour 7 nuits à 1200euros , un exemple,avion, la location voiture comprise.Moi, je viens pour 4 semaines.Le moins cher de la location de voiture c'est 45euros/jour.


je pourrais aller en vacances n'importe où, mais mon ile pour moi, c'est la destination du coeur.Mon fils et ma fille m'ont dit"c'est toi qui veut partir à la Reunion, car c'est ton ile, mais nous on te suit sans plus"

19.Posté par Citoyen le vrai le 28/04/2011 07:28 (depuis mobile)
N'oublions pas les voyages vers Montelimar et Adélaide qui ont couté des centaines de milliers d'euros pour RIEN.

Sans oublier la route du littoral : NON AUX PROJETS PHARAONIQUES !!!

20.Posté par 2lus indignes le 28/04/2011 10:16
Le Parti communiste à la tête de La Région est mal placée pour réagir sur ce dossier. Car le PCR à la tête de la région de puis douze ans avait promis la construction de cette route, nécessaire au développement économique de notre île, en 1998 pour une livraison en 6 mois. Ils sont donc très mal placés pour critiquer. Je regrette que nos élus aient une mémoire si courte. M. VERGES et le PCR arrêtez de tromper la population.

21.Posté par Culturalité le 28/04/2011 10:19
Monsieur le Président Robert, ne lâchez pas. Vous avez réalisé en un an ce qu'en 12 ans d'autres n'ont pas réussi. Vous travaillez vraiment pour la population réunionnaise. Félicitations pour la continuité territoriale et les ordinateurs. Les réunionnais ont confiance en vous.

22.Posté par Thomas le 28/04/2011 11:25
Il a berné tous les réunionnais les plus modeste avec ses belle promesses
Moi j'ai cru en monsieur Didier RoBert quand il dit qu' il allait mettre internet au même prix, avec la même qualité que la métropole et sa il l'avais promis avant la fin de l'année 2010
N’oublions pas que Mr Didier robert veux faire de la réunion la silicone valet de l'océan indien ! hi hi hi
A l’époque la façon dont il s'exprimais laisser pensé que les gens qui dirigeait la région ne faisait rien pour faire bouger les choses, résultat avec lui c'est toujours pareil.
Prend pas réunionnais pour des coullions Mr Robert , la dernière fois il a fait une réunion avec tous les acteur de l'internet de la Réunion et résultat de cette comédie c'est que le chantier du super haut débit va commencé et lancement du premier coup de pioche et ses travaux devrai s'achever dans 20 ans.
Entre le super haut débit ( 100 mo ) il y a une alternative c'est le dégroupage total
En effet avec le dégroupage total on a la télé le téléphone fixe et l'internet avec un débit très satisfaisant
Avant de lancer le super hauts débit pourquoi pas favorisé l'adsl en dégroupage total , sa permettrai déjà au réunionnais les plus modeste comme moi d'avoir une seule facture pour la télé, L’internet et le téléphone fixe, le tryplay comme on dit
Combien de réunionnais peuvent en bénéficier de cela actuellement?????
C'est vrai qu'a l'initiative d'un FAI de couleur rouge local sa un peu bousculer les choses, mais bon le dégroupage total reste quand même accessible dans les endroits concentrés de population Souvent quand on s'éloigne un peu du centre ville et dans les écarts on ne peux pas en avoir

C'est vrai qu'internet reste un marché privé et concurrentiel, mais y t'il moyen que la région soutienne le développement de cette technologie mais en laissant la libre concurrence après à chaque opérateur internet.

Monsieur Didier robert ne faîte pas de promesse alléchante juste pour entrer à la région et ensuite faire semblant que ce projet vous préoccupe alors que vous avons la preuve que rien de concret n’a été fait
Pour preuve dans votre propre commune certains sont encore en bas débit, même l’adsl 512 ne passerai pas
Alors C'est ridicule de vouloir le super haut débit , quand certains quartier aux 17 éme dans votre propre commune sont encore en bas débit et ne peuvent prétendre à avoir accès a l'adsl et encore le dégroupage total de leur ligne et encore moins bien sûr au super haut débit qui arrivera dans 20 ans

J’espère que vous n'avez pas l'intention de fêter votre première bougie dans la région, sinon ce serai un foutage de gueule de plus pour tous les réunionnais

A bonne entendeur salut

23.Posté par nono le 29/04/2011 14:41
Pendant que lui et ses branquignoles soufflent leurs bougies; nous, qu'est-ce qu'on fait pendant ce temps ? élémentaire mon cher Watson, on l'a par canule interposée dans le c...! et sous forme liquéfiée svp !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales