Société

L'épidémie de Chikungunya a coûté 44 millions d'euros à l'Etat


L'épidémie de Chikungunya a coûté 44 millions d'euros à l'Etat

Une étude a été publiée en juin dernier par des chercheurs de l'Université Pierre et Marie Curie et l'Inserm avec la collaboration de la Cire et du CHR de la Réunion concernant le coût réel de la crise du Chikungunya à la Réunion et son coût réel à l'Etat. Les scientifiques ont évalué le coût de l'épidémie de Chikungunya qui avait touché 266.000 personnes et fait 250 morts. La note est salée, près de 44 millions d'euros.

L'étude s’est intéressée aux frais médicaux et aux journées d’absence de travail. Pas moins de 43,9 millions d’euros ont été dépensés entre 2005 et 2006 pour le chikungunya, selon les données collectées auprès de la Sécurité sociale par les chercheurs, dont 60 % de cette somme est attribuée à des dépenses médicales directes. Les frais médicaux ont coûté 90 euros par patients reçus en ambulatoire et 2 000 euros par malades hospitalisés. 12,4 millions d'euros, c'est le coût des consultations par les praticiens, quant aux médicaments et analyses médicales, la somme a été estimée à 5,570 millions d'euros.

Les frais d’hospitalisation auraient atteint 8,5 millions d’euros. Les chercheurs se sont également penchés sur les dépenses de la Sécurité sociale concernant les journées non travaillées. 12.800 malades ont bénéficié de congés maladies représentant 112.400 journées non travaillées pour un montant total de 17,4 millions d'euros. Pour les chercheurs : “Cette étude fournit les données de base pour conduire les évaluations de la rentabilité et du rendement des stratégies de prévention du chikungunya”.
Samedi 10 Septembre 2011 - 08:44
.
Lu 1308 fois




1.Posté par vipère le 10/09/2011 09:31
non pas à l’État, au contribuable,comme tout ce qu'on dépense d'ailleurs ,guerre salaire d'élus ou autre ,il serait intéressant de dire aussi où qui sont allé ces 44 millions,médecins,laboratoires d'analyses,pharmacie,etc

2.Posté par môvélang le 10/09/2011 09:44
le coût réelle ou le gaspillage inutile compris ??????????

3.Posté par ndldlp le 10/09/2011 10:30
250 morts et on ose faire référence au coût ? plus de morts aurait il permis de minimiser ce coût ?

4.Posté par nrj le 10/09/2011 10:37
Beaucoup en ont aussi profité pour avoir des congés supplémentaires avec la "complicité" de certains médecins .....on en a vu d'autres !!!

Certains ont eu que du paracétamol pour soigner les douleurs , sans plus ...ce sont les consultations qui ont fait le trou des dépenses ...comme pour la soi-disante grippe "H1N1" ....
Principe de précaution , paraît-il !

5.Posté par et la rentabilité des 250 morts ? le 10/09/2011 10:40
à vomir....comment peut on faire des études de rentabilité alors qu'il y a 250 morts ? si la prévention n'est pas rentable, on va laisser crever les gens ?

6.Posté par Thierry le 10/09/2011 10:59
Il faudrait aussi étudier pour les congés maladie dans quels secteurs la durée du congé était la plus longue ....

C'est sans dénigrement mais est ce que le congé maladie du petit salarié du privé était d'une durée aussi longue et/ou égale à celui d'un fonctionnaire ...

Dans le privé, pour le petit ouvrier ou l'employé un congé maladie de longue durée n'est pas à son avantage. Les indemnités CGSS ne couvrent pas 100 % de son salaire. Il sera contraint de raccourcir un congé maladie malgrè encore des séquelles pour retrouver sa paye...

Pour un focntionnaire, son statut lui permet d'avoir 100 % de son salaire. Ce dernier a donc le luxe de pouvoir supporter un congé maladie de longue durée.... et même de le prolonger pour un "pti bobo" de plus...

Mais pas tous les fonctionnaires sont des profiteurs. Beaucoup heureusement sont aussi dévoués et professionnels qu'un salarié du privé. Et dans le privé, il y a aussi des tireurs au flan...

On ne pourra pas accuser cette fois les Rmistes .... ne travaillant pas, ils n'ont pas droit aux congés maladie .... et encore moins les agriculteurs ..........

7.Posté par Gajik le 10/09/2011 12:47
oui, vipère, vous avez mille fois raison, même des journalistes dont c'est le métier ne font plus de différence entre le budget de l'Etat et celui des régimes d'assurance ou de sécurité sociale.

C'est triste cette décadence dans l' information. Il est vrai que comme l'Etat a été privatisé puisqu'aux mains des grands groupes financiers et militaro-industriels, on n'est plus, dans les media, à une désinformation près.

8.Posté par hardi pionnier le 10/09/2011 13:05
le nombre de gens qui sont allés au toubib juste pour demander du paracétamol qui est pourtant en vente libre....visite facturée plus de vingt euros..tout ça pour ne pas payer un tube à trois euros grâce à une ordo permettant le remboursement !!!


un peu de civisme pour libérer les salles d'attente, laisser le temps au toubib de se rendre au chevet des vrais malades..quitte à se payer son paracétamol tout seul comme un grand pour décoincer le système lors d'une crise sanitaire majeure...cette crise a été largement amplifiée par les égoïstes, et les radins...triste mentalité d'assistés !

9.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 10/09/2011 14:24 (depuis mobile)
Savoir ce que ça a couté, ce n'est pas nécessairement dire que ça a couté trop, faut se calmer... Ca permet par exemple de mesurer l'efficacité des services pour essayer de s'améliorer pour la prochaine fois.

Notez, par exemple, que leurs calculs ne prennent pas en compte les pertes de rentrées fiscales.

10.Posté par palaxsa le 10/09/2011 18:34 (depuis mobile)
Si je paie une mutuel 86 euros chaque mois, et je rachettai des paracetamol dans ma poche, je vais me ruiner dautant plus que je ne dors pas sur lor, cest au medecin de ne pas faire payer si on consulte pas.

11.Posté par vipère le 10/09/2011 19:24
à palaxsa
bien d'accord avec toi moi je paie 137 euro mesuel de mutuelle et à en lire certain je devrais encore ne pas me faire rembourser, ce n'est pas moi qui aie décidé du système pour mon malheur j'ai toujours travaillé ,si j'étais resté à me la couler douce j'aurais droit à la CMU

12.Posté par Thierry le 10/09/2011 20:05
A Post 11 ....

Fait jouer la concurrence, il y a moins chère et aussi top et pour la famille toute entière et facile à vivre. Je veux dire avec une carte où c'est OK Partout et tu ne payes rien.

Je suis aussi d'accord avec toi et Post 10. Mais ce ne sont pas les visites chez le médecin qui augmentent le coût mais bien les arrêts maladie de complaisance, les cures médicales de complaisance. Il y a des secteurs professionnels bien nantis. Ils ont un assurance santé qui les hyperpouponnent. Ils ont une mutuelle très pas chère et qui leur ouvrent droit à plein de trucs pseudo-médicals de luxe (cure thermale, etc.) même pour des gens qui ne sont pas vraiment malade. Ils y vont par semaine. Tout cela, cela a un coût et pas vraiment médical. Il y a des branches par des conventions qui ont d'office et par an un droit (même s'ils ne sont pas malade) d'une vingtaine de jours de congé maladie. Celui honnête et qui ne les prendrait se fait remonter les bretelles par les syndiqués purs et durs.

Moi, je ne dirai pas que c'est le petit malheureux de CMUiste qui creuse le trou de la sécu....

13.Posté par Sarkozy 2012 le 11/09/2011 08:23
C'était peut-être Ben Laden qui a introduit ce virus pour tester notre Président sur son savoir-faire en la matière de lutte ... Sarkazy a combattu le virus en tuant aedes albopictus et saignant nos compatriotes malades ...la solidarité nationale a joué son rôle ...

Sarkozy est le meilleur !

14.Posté par dr cali méraut le 11/09/2011 09:43
Palaxsa..que les médecins fassent payer ou pas ne changent rien au fait que leurs cabinets étaient remplis de radins qui voulaient économiser trois euros....et qu'ils n'avaient plus le temps de se rendre au domicile des vrais malades...qui étaient le plus souvent refoulés de l'hosto en surcharge !

En cas de crise sanitaire la bobologie passe en dernier.... manifestement ce ne fut pas le cas !

On peut aussi dénoncer des médecins de ville qui ont profité de la crise pour se gaver....avec des demandeurs de paracétamol équipés de la carte magique...

15.Posté par vipère le 11/09/2011 11:21
dr cali méraut
on voit bien que tu vis dans l'opulence, pour toi 3 euros ce n'est pas le dixième de tes revenus journalier ,pour beaucoup, dont le retraité que je suis si,le système est taillé sur mesure pour toi tu ne peux pas comprendre ,si un jour tu as une merde ce que je ne souhaite pas tu comprendras mais trop tard.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales