Sport

L'enfer vert vire au bleu...

La France a fait un grand pas vers l'Afrique du Sud en allant s'imposer chez les Irlandais dans l'enceinte de Croke Parc à Dublin. A l'image des qualifications de 2005, les hommes de Raymond Domenech ont "attendu" la fin de la rencontre pour marquer les esprits irlandais sur un tir dévié de Nicolas Anelka. Après les provocations irlandaises, voici venu le temps de la sérénité bleue avant le match retour de ce mercredi.


L'enfer vert vire au bleu...
Dans un match engagé, avec des actions incroyables de la part des deux formations aux prises, l'équipe de France de football s'est imposée à dix minutes du coup de sifflet final. Après Thierry Henry en 2005, c'est le joueur de Chelsea, Nicolas Anelka, qui a contribué à faire évoluer le score dans le sens des Bleus, après une première période en demie-teinte.

Nous sommes à la 72ème minute de jeu, en seconde période, lorsque Nicolas Anelka récupère un ballon à l'entrée de la surface de réparation. Il frappe alors le ballon sans puissance mais voilà, le tir est dévié par le malheureux St Ledger qui prend son gardien de but Given à contre-pied. Résultat : le ballon heurte le poteau gauche et vient s'abandonner aux fonds des filets. L'histoire se répète et avec elle la joie du staff tricolore et de ses joueurs.

Une occasion de 2-0 manquée...

Pourtant, dès la première période, les Irlandais démontrent qu'ils sont dans leur match et devant leur public. A la 28ème minute, Doyle récupère un long ballon de Given et le dévie pour Keane. Fort heureusement, le portier de l'Olympique Lyonnais Hugo Lloris repousse le tir avec ses pieds. Lawrence récupère le ballon et frappe hors-cadre. C'est la première grande menace irlandaise.

Les Bleus poussent et finissent par scorer à la 72ème avant une possibilité de break à dix minutes de la fin de la rencontre. Le joueur du TFC, Pierre-André Gignac récupère alors un ballon après un geste défensif de Given et frappe à côté des cages. Le 2 à 0 s'éloigne...

Reste maintenant à savoir quel sera le résultat du match retour, programmé au Stade de France. Si les Français n'ont pas montré un visage reluisant ce samedi soir, il sera intéressant de noter la qualité de leur jeu à domicile.

La pression est désormais sur les épaules des Irlandais. Des Irlandais qui n'ont pas cessé de provoquer les Bleus et qui ont fini par être pris à leur propre jeu.
Dimanche 15 Novembre 2009 - 09:15
Ludovic Robert
Lu 1655 fois




1.Posté par vivalarévolousionne le 15/11/2009 21:39
Bon le match était pas mal, de belles actions et tout et tout, et je ne suis pas spécialement Fan de foot, mais j'ai remarqué, qu'une fois encore le match était présenté, par "zappet et zino" les deux mumpets de RFO... france...!

Ils sont pas à la hauteur, faut qu'ils arrêtent ça...

;)

2.Posté par Le Pacifique le 16/11/2009 00:16
- Avec un petit but chanceux pour ne pas dire plus, il n'y a pas de quoi pavoiser. Attendons mercredi pour se faire une opinion, On risque de déchanter

3.Posté par pimanzoizo le 16/11/2009 15:45
Le vert qui vire au bleu !Serait-ce un écolo bourré ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 15:42 La gymnaste Marine Boyer de retour à la Réunion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales